Quels travaux prévoir au potager au printemps ?

À partir de la fin du mois de mars, le printemps fait son retour ! Pour les propriétaires de potager, il est temps de se remettre au travail ! Pour les jardiniers qui souhaitent se lancer… C’est le moment ! Un petit tour sur notre aide au choix : le potager personnalisé en 3 clics… Vous connaîtrez à coup sûr les variétés qui vous conviennent le mieux. Mais avant toute chose, quels travaux prévoir au potager au printemps ? Quels légumes peut-on semer au printemps ? Autant de questions auxquelles nous allons répondre…

Quels travaux prévoir au potager au printemps ?

Préparez la terre pour qu’elle se réchauffe

Après avoir été mis à rude épreuve, le sol du potager a besoin d’un peu de nettoyage. Au printemps, il est idéal de procéder au nettoyage du potager, et ce, à partir du moment où le sol a absorbé l’excédent d’eau.
Si vous avez pensé à pailler le sol afin de le protéger avant l’hiver, vous n’aurez pas besoin de faire trop d’efforts pour nettoyer les racines et les mauvaises herbes. Une fois retirés, mettez les résidus de paillage sur un tas de compost afin qu’ils se décomposent. En revanche, sans paillage, il est possible que vous deviez consacrer plus de temps à votre potager au début du printemps.

potager printemps

L’idée est d’ameublir la terre du potager afin que celle-ci soit propice à recevoir les semis et des plants de légumes au printemps. La terre pourra ainsi se réchauffer et être prête à accueillir les variétés que vous aurez choisi de planter.

Aérez le sol et plantez des plantes compagnes

Profitez du printemps pour planter, en bordure de votre potager, des plantes qui attirent les insectes pollinisateurs… On parle de plantes mellifères. Pour aérer le sol de votre potager au printemps, utilisez une bêche ou une grelinette afin de travailler la terre du potager en profondeur. Un peu de sable devra être ajouté à un sol compact et argileux, afin que vos légumes puissent bien s’y enraciner.

Quels légumes peut-on semer au potager au printemps ?

Au potager, il faut à la fois pouvoir s’armer de patience, ne pas prendre de retard… Mais aussi ne pas se précipiter !

Quels légumes semer en pleine terre dès le mois d’avril ?

Dès le mois d’avril, il est possible de semer, au potager, des légumes qui ne craignent pas le froid. En effet, au début du printemps, la température du sol est d’environ 10 °C et c’est pourquoi il faudra choisir des légumes qui ne craignent pas le froid comme des carottes, des radis, des salsifis, des pois ou encore des épinards d’été.

Pour quels légumes faut-il attendre ?

Pour semer en pleine terre les graines de poireaux, de laitues, de poirées ou semer les lentilles, il faudra patienter un peu… Jusqu’au mois fin avril, voire mai.

semis godet

Quels légumes peut-on semer en godet bien protégé ?

En revanche, il est tout à fait possible de semer des légumes sous abri, dont notamment les cornichons, les concombres, les tomates, le cresson, les courges et les aubergines.

Quand semer définitivement en pleine terre ?

Au milieu du printemps, alors que le sol commence à se réchauffer et que la température de la terre se situe autour de 15 à 20 °C, vous pouvez planter toutes sortes de graines pouvant être mises en terre. À vous le maïs, les courges, les navets de printemps, les panais et la roquette ! En revanche, il n’est plus question de semer sous abri à la fin du printemps. Profitez des conditions extérieures qui s’améliorent pour faire lever vos graines rapidement.

À la fin du printemps, au potager, il faudra penser à repiquer en place vos semis tout en continuant à échelonner les cultures pour bénéficier de bons légumes de votre potager tout au long de l’été et même jusqu’en automne !

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !