Que faire au potager en avril ?

En avril, on plante, on sème, on récolte… Les beaux jours reviennent et font le bonheur des amoureux du jardin et du potager, au fur et à mesure que la vie reprend son cours. Willemse vous conseille quant aux activités à entreprendre au potager en avril.

Que planter et récolter au potager ?

En avril, vous récolterez des carottes nouvelles, des radis, des petits navets nouveaux pour concocter de délicieux plats très savoureux. En effet, bien que très jeunes, ces légumes racines offrent une saveur inimitable pour de délicieuses poêlées, notamment.

Vous planterez vos pommes de terre et, si vous habitez dans le Sud-Ouest, vous n’oublierez pas de cultiver le piment d’Espelette. Ce dernier peut être semé en godet de tourbe, dans un endroit abrité. Plantez-le directement en terre, dans un coin du potager exposé au soleil. N’oubliez pas de le couvrir d’un voile de forçage si les nuits s’annoncent froides.

Vous éclaircirez les légumes-feuilles que vous avez pris soin de semer au cours des dernières semaines. Les jeunes plants doivent être paillés à partir de 7 à 8 centimètres.

Vos légumes-fruits en godet peuvent être repiqués : c’est le moment de semer vos tomatespoivrons et autres courgettes en pleine terre.

 

Luttez contre les indésirables du potager  !

En avril, la chasse… aux limaces et aux escargots est ouverte ! Car si vous avez prévu de faire pousser de belles salades, sachez que les gastéropodes en raffolent également et auront vite fait de les manger avant vous ! Contre les indésirables qui s’en prennent aux laitues et aux semis, il existe des fleurs en mélange anti-limaces qui tiennent ces animaux à distance sans leur faire de mal. Elles peuvent être semées de mars à juin pour fleurir de juin à octobre, sur tout type de sol.
Sachez aussi que les limaces et les escargots n’aiment guère la capucine, le souci, le pavot de Californie, ou encore la bourrache, ainsi que la plupart des plantes aromatiques.

capucines limaces et escargots

En outre, vous pouvez également favoriser les prédateurs naturels que sont les hérissons, certains oiseaux comme la grive, le merle ou encore la fauvette et, selon l’endroit où vous habitez, les grenouilles et les crapauds, les mille-pattes carnivores, les crabes et les lézards. Il existe plusieurs techniques permettant de les attirer, comme la construction de caches pour les lézards ou d’abris pour les hérissons. Le tout, bien entendu, est à prévoir à proximité du potager.

Du côté des pommes de terre, les doryphores sont tenus à l’écart en semant des haricots. En contrepartie, vos pommes de terre protégeront les haricots des coccinelles mexicaines.

N’oubliez pas le verger !

Si le potager demande de l’attention au cours du mois d’avril, vos arbres fruitiers également ! C’est le moment de traiter les pêchers à la bouille bordelaise, afin d’éviter la cloque. Si vous avez de la place, plantez la vigne et l’actinidia qui, à l’âge adulte, peuvent présenter des branches d’une dizaine de mètres de longueur.

Si le temps est sec, en ce mois d’avril, pensez à arroser vos arbres fruitiers qui auront besoin d’eau pour reprendre des forces.

En serre, profitez du mois d’avril pour planter des petits fruits vendus en conteneurs : vignes, framboises et myrtilles.

C’est également le moment de traiter les pommiers et les poiriers contre certaines maladies, les pucerons et des chenilles.

Si votre jardin le permet, et surtout si vous voulez régaler les papilles des gourmands, vous pourrez planter, au mois d’avril, un abricotier qui vous donnera des fruits 3 ou 4 ans plus tard. Dans un coin exposé au soleil, un amandier ajoutera une touche d’esthétisme intéressante, tandis qu’un figuier vous apportera de délicieux et succulents fruits une fois arrivé à maturité.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !