faire son premier potager

Aussi décoratif que productif, le potager est source de nombreux plaisirs. Même si vous avez de la peine à distinguer entre un radis et une carotte, n’ayez aucune crainte pour vous lancer dans la réalisation de votre premier potager. D’ailleurs, il n’est pas nécessaire d’avoir un jardin pour faire un potager ! En suivant nos conseils, vous pourrez bénéficier de belles récoltes dès l’année prochaine, fier(ère) d’avoir enfin réalisé votre rêve. Si l’idée de créer un potager vous a toujours fait envie, il est grand temps de vous y mettre, en 5 étapes !

1. Bien choisir l’emplacement et l’exposition de son potager

La principale source dont votre potager aura besoin est le soleil. C’est ainsi que les légumes pousseront et s’épanouiront pour vous offrir le meilleur d’eux-mêmes.

Pour faire votre premier potager, choisissez un emplacement bénéficiant d’au moins 6 heures de soleil par jour. Il faut savoir que l’ensoleillement varie selon les légumes : par exemple, les laitues et les haricots nains ont besoin de 6 à 8 heures d’ensoleillement quotidien. Les tomates et les légumes d’été, quant à eux, nécessitent 10 heures d’ensoleillement au moins.

La qualité du sol du potager est évidemment importante. Si votre jardin a été le théâtre d’un chantier de construction, rassurez-vous : tout sol peut être amélioré, grâce à l’apport de matières organiques. Vous pourrez en acheter sous forme de compost, de fumier décomposé, d’humus et autres terreaux. Vous pourrez également réaliser votre propre matière organique avec un composteur.

L’analyse du sol en amont, sauf si vous pensez que la terre de votre jardin peut être contaminée par un polluant, n’est pas nécessaire. Au fur et à mesure, il vous appartiendra d’enrichir le sol pour en faire profiter vos légumes et autres plantations potagères.

En termes de taille pour un premier potager, il est préférable de commencer petit, puis d’agrandir chaque année. Au début, prévoyez un modèle simple, sur une surface réduite. Certains jardiniers choisissent de commencer avec un potager facile en sacs de culture, en plantant simplement des légumes dans des sacs de terreau de plantation posés à même le sol. D’autres jardiniers préfèrent créer un potager généreux et productif. À vous d’évaluer, en fonction de vos besoins et de vos envies, mais également en fonction de vos disponibilités, la taille du potager qui vous convient.

2. Choisir le type de potager

Contrairement aux idées reçues, il n’existe pas seulement une sorte de potager. Aujourd’hui, les cultures se déclinent en de nombreuses formes :

L’intérêt du potager en carré (également appelée « carré potager »), réside dans le peu d’espace nécessaire pour cultiver de nombreuses variétés de légumes et autres herbes aromatiques. Élégant, il s’installe facilement sur la terrasse ou le balcon, offrant ainsi l’accès aux récoltes qui viennent agrémenter les petits plats.

  • Le potager surélevé (ou « potager en hauteur »)

Astucieux et pratique, le potager surélevé est facile à mettre en œuvre. Discret, il offre également un décor intéressant, lorsque les laitues, les carottes et autres haricots laissent apparaître leur feuillage.

  • Le potager traditionnel

Également appelé « potager à plat », il s’agit du potager classique, c’est-à-dire une surface plane de culture en rang ou en planches. Il est tout à fait adapté pour les jardins de taille importante et à tous les types de légumes.

  • Le potager sur butte

Ce mode de culture consiste à augmenter l’épaisseur de terre de la zone cultivée. Mieux drainé et facilement réchauffé, le sol offre un endroit idéal pour semer des graines et cultiver d’excellentes variétés de légumes.

3. Commencer par des légumes faciles à planter

Faire son premier potager, c’est se donner toutes les chances de réussir. Pour ce faire, autant commencer avec des légumes faciles à planter :

Les légumes rustiques

Ils ne craignent pas le froid et doivent être plantés avant les dernières gelées. Parmi ces légumes : la roquette, le pak-choï, le brocoli, le chou, l’ail, la laitue, le radis, l’échalote, l’épinard et le navet.

Certaines plantes aromatiques entrent également dans cette catégorie : l’asperge, le thym, la sauge, le romarin, la rhubarbe, la menthe, la ciboulette, l’asperge…

légumes rustiques du potager

Les légumes de saison fraîche

Ils ont besoin de températures fraîches et doivent être installés à l’abri des vents froids et des gelées intenses. Betteraves, carottes, céleri, chou-fleur, coriandre, panais, poirée, rutabaga… le choix est large.

légume de saison fraîche du potager

Les légumes qui apprécient la chaleur

Dans le potager, certains légumes ne supportent pas le gel et exigent un sol bien réchauffé. C’est notamment le cas des légumes d’été comme l’aubergine, toutes les courges, les poivrons, les tomates…

légumes qui apprécient la chaleur au potager

Les légumes d’automne

Plantées à la fin de l’été et au début de l’automne, certaines plantes potagères peuvent rester en place tout l’hiver. C’est notamment le cas de l’échalote, du poireau, du chou pommé ou encore du chou de Bruxelles.

légumes d'automne du potager

4. Préparer la terre du potager

Pour permettre aux légumes de se développer correctement, le sol du potager doit être fertile, c’est-à-dire riche en humus. Travaillez la terre du potager en automne, pour permettre à l’eau de pluie de pénétrer dans le sol et de l’aérer. Il est également possible de réaliser cette opération au printemps. La plupart des jardiniers préparent souvent le sol lors de ces deux périodes, de manière complémentaire.

En automne, à l’aide d’une bêche, labourez le sol à une profondeur de 30 cm environ, sans toutefois retourner la terre. Procédez ensuite à un ameublissement en profondeur à l’aide d’une grelinette. Ceci peut être réalisé pendant la saison froide, permettant à l’action du gel et du dégel de casser les mottes de terres compactes. Enfin, avec une griffe ou un râteau, un griffage du sol sera important avant de commencer à cultiver.

Les fertilisants étant nécessaires au développement des légumes. Ils existent sous de nombreuses formes, tantôt chimiques, tantôt biologiques. Les plantes potagères ont différents besoins en fertilisants. Par exemple :

  • Les légumes-racines comme les carottes, les radis et les navets ont besoin de compost bien décomposé. C’est également le cas des légumes-feuilles comme les épinards, les salades et les cardons.
  • Les légumes-fruits (concombres, poivrons…) ainsi que les légumes-graines (petits pois, haricots, fèves…) ont besoin d’engrais riche en phosphore et en potasse.

5. Arroser en fonction des différents besoins

Généralement, la culture de légumes dans un potager ne nécessite pas de matériel d’arrosage spécifique. En revanche, il est important, pour éviter un effort inutile, d’avoir un point d’eau dans le potager ou à proximité. Vous pourrez ainsi y raccorder un tuyau d’arrosage d’un pistolet et de raccords adaptés.

Un système d’arrosage au goutte-à-goutte est également intéressant, et surtout bien plus économique.

Il faut savoir que tous les légumes n’ont pas les mêmes besoins en eau. À ce titre, il est important de bien connaître les fruits et les légumes que vous choisirez pour votre premier potager. Certains seront plus gourmands en arrosages, comme les navets et les radis par exemple. D’autres se moquent de passages de sécheresse occasionnels.

De même, le choix du moment et la fréquence de l’arrosage au potager sont importants. En fonction de la saison, arrosez de préférence le matin à la tombée du jour. Par ailleurs, il est plus intéressant d’arroser généreusement les légumes à raison de trois fois par semaine plutôt que tous les jours à faible dose.

Faire son premier potager est une expérience exaltante et très gratifiante. En outre, cela permet d’initier les plus jeunes aux plaisirs de la culture bio et de leur donner goût aux saveurs des bonnes choses. Beau et bon, le potager a tout pour plaire, pour les petits comme pour les grands !

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !