Que faire au potager au mois de janvier ?

potager en janvier

Au mois de janvier, l’activité reprend tout doucement au potager. Alors que les journées sont encore courtes et les températures au plus bas, le jardinier doit s’occuper de ses cultures en place et de celles à venir. Cette période relativement calme est également l’occasion d’effectuer un bon nettoyage ainsi que d’entretenir la fertilité du sol. Que faire au potager au mois de janvier ?

La protection des cultures en janvier

Les légumes d’hiver nécessitent parfois une protection efficace pour faire face aux fortes gelées du mois de janvier. Il est important de vérifier régulièrement l’état du paillage des poireaux et des artichauts, et le cas échéant, de rajouter des feuilles mortes ou tout autre couverture végétale. Les fèves seront butées tandis que les salades d’hiver seront cultivées sous cloche ou sous tunnel en région froide.

poireaux janvier

L’entretien du sol en hiver

L’hiver est une saison propice à la régénération de la terre. En tombant, la neige répand de l’azote qui est un élément indispensable à la croissance des plantes. C’est pourquoi il est conseillé de labourer le sol pour qu’il bénéficie des bienfaits du manteau neigeux en profondeur.

De même, ce sera l’occasion d’enfouir du fumier pour enrichir la terre et préparer les cultures à venir. Cette opération s’effectue bien sûr lorsque les conditions météo le permettent et que le sol n’est pas gelé.

labourez le potager en janvier

Les récoltes du mois de janvier

Même si les légumes d’hiver sont bien moins nombreux qu’en été, le potager reste productif, même en plein mois de janvier.

Les salades comme la mâche, la chicorée et certaines variétés de laitues se récoltent au cœur de l’hiver.

En janvier, les poireaux, les salsifis, les choux et les artichauts sont également des légumes de saison qu’il est agréable de récolter au fur et à mesure des besoins.

Les amateurs de saveurs anciennes se régaleront, quant à eux, de panais et topinambours fraîchement ramassés.

mâche du potager de janvier

Les premiers semis de l’année au potager

Janvier est le mois des premiers semis de l’année pour préparer l’arrivée du printemps.

Sous châssis, vous pouvez semer vos salades, radis et carottes courtes.

Les aubergines, les poivrons et les piments peuvent également être semés à cette période de l’année, sur couche chaude et sous abris, pour obtenir des récoltes hâtives dès le mois de juin en climat chaud.

Dans le sud de la France, il est possible de semer les carottes, les fèves, les pois, les radis, les épinards et le cerfeuil en pleine terre dès le mois de janvier, à condition de leur réserver un emplacement bien ensoleillé et abrité. En région froide, semez ces légumes sur couche chaude et sous abris, puis attendez la fin des gelées pour les repiquer en pleine terre.

radis de janvier

Les plantations du mois de janvier au potager

Par temps doux, le mois de janvier est une période favorable pour réaliser quelques plantations au potager. L’ail, l’oignon et l’échalotte se plantent en janvier pour une récolte en été. Dans les régions qui bordent le littoral, vous pouvez commencer à planter les premières pommes de terre en situation abritée. De même, dans le sud de la France, réservez un carré ensoleillé et protégé des vents dominants pour la plantation de quelques herbes aromatiques. Le thym, le romarin, la sauge, la menthe et la marjolaine pourront intégrer votre potager dès le mois de janvier.

L’entretien du potager

Le mois de janvier est la période idéale pour nettoyer votre potager et repartir sur de bonnes bases pour le printemps. Assurez-vous que les vitres de vos châssis soient propres et laissent passer un maximum de luminosité. Ramassez les fruits et légumes tombés au sol pour éviter le risque de moisissure et le développement de champignons. Redessinez les plans de votre potager et prenant en compte la rotation des cultures. Et enfin, vérifiez vos outils de jardinage et assurez-vous d’être prêt pour la frénésie du printemps !

ails à planter en janvier
Que pensez-vous de cet article ?
Menu