Quelles graines de choux à semer pour le potager ?

chou du potager

Les plantes faisant partie de la famille du chou sont nombreuses et variées, et toutes ses formes n’ont été exploitées que depuis quelques décennies. Il existe une multitude de choux aux formes et au goûts différents. Comment choisir vos graines de choux ? Comment semer les graines de choux ? Comment repiquer les plants ? Voici un tour d’horizon de ce magnifique légume du potager !

Quel sol pour semer les graines de choux ?

Le chou nécessite un sol moyennement lourd ou lourd, comportant une bonne couche d’humus. Ce sol doit également avoir la proportion adéquate de calcaire, si on veut éviter l’attaque de la « hernie du chou ».
Le PH doit être situé entre et 6,8 et 8. II faut effectuer une fumure de fond environ deux à trois semaines avant de semer vos graines de choux :
– Pour les espèces précoces, la proportion d’engrais doit être de 80 grammes par mètre carré ;
– Pour les espèces d’été et d’hiver 100 grammes par mètre carré.

Deux fumures en cours de végétation doivent couvrir les besoins des plantes en engrais.

Pour les choux pommés, il est important de veiller à un degré d’humidité constant. Après des périodes de sécheresse, de fortes averses ou une sur-maturité, les pommes ont tendance à éclater. On peut éviter que les choux ne montent, si on ne sème les variétés précoces de choux blancs qu’à partir de février, les choux frisés ( choux pommés frisés de Milan ou de Savoie) et les choux rouges à partir de janvier.

Quand repiquer les choux du potager ?

Fin mai, les plants de choux devraient être à leur place définitive. Comme environ six semaines après les semis de graines de choux, les plantes ont formé quatre à 5 feuilles et doivent être repiquées.

Il n’est plus conseillé de ressemer après la mi-avril et on doit alors cultiver des espèces d’été. II faut respecter les dates des semis.
Des semis trop tardifs provoquent une montée à graine et favorisent les attaques de certains parasites.

Quelle variété de choux choisir pour le potager ?

Le chou pommé blanc

Le choux pommé blanc est une espèce cultivée depuis des siècles, il en existe actuellement de grandes surfaces cultivées dont les récoltes sont préparées pour faire de la choucroute ou des salades de crudités. II faut citer le Marché de Copenhague et le chou cabus de Brunswick ( choucroute ).

Le Brocoli Vert

Le chou Brocoli Vert ou chou asperge est encore un mets très raffiné, semblable au chou-fleur, mais vert. La tête n’en est pas aussi serrée et on utilise les petites fleurs avec environ 10 cm.

Le chou contient beaucoup de vitamine A et il peut être récolté six semaines après avoir été repiqué soit 11 semaines après les semis qui ont lieu entre mars et juin.

Le Chou de Bruxelles

Pour la culture du chou de Bruxelles en jardin particulier, il faut veiller à n’avoir que des graines hybrides F1, comme Jade Cross.
Les pommes sont nombreuses, grosses et fermes. Elles n’ont pas de pertes en feuilles et sont serrées les unes contre les autres le long de la tige.
Il existe une espèce rouge plus tendre que les verts : c’est Rubin, d’une culture plus facile; c’est un délicieux légume d’automne, une jolie variante pour l’œil est le chou d’agrément.

Le Chou d’agrément et d’ornement

Ils servent à ornementer les allées et les bordures de leurs feuilles larges et frisées, aux tons mauves, violets, blanc jaunâtre, ou jaunes. Le chou d’agrément apporte de la couleur dans le jardin quand les autres fleurs sont presque toutes fanées. On peut également en garnir des tables de fêtes. Les besoins et les soins du sol sont les mêmes que pour les autres choux.

Le Chou Cabus

Le chou Cabus fait partie de la famille des choux blancs. Sa pomme est pointue en haut.
II n’existe qu’en légume précoce, comme par exemple le chou cabus Express qui est semé de mars à avril.
La terre qui recevra le semis doit être préparée quelques jours auparavant et protégée par une couverture afin qu’elle se réchauffe.

Le chou-fleur

Le chou-fleur fait partie des légumes raffinés. Il est vendu plus cher que les autres choux c’est pourquoi sa culture jardinière est particulièrement appréciable.
Le Boule de Neige est une variété à tête particulièrement blanche qui se sème de mars à juin.
Là encore, existe des espèces de printemps, d’été et d’automne.

Les graines de chou-fleur Violet de Sicile vous permettront de cultiver un chou-fleur atypique à la couleur violette : une vraie touche d’originalité pour le potager ( et l’assiette ! )

Le chou frisé

Le chou frisé vert est également une espèce tardive. II est semé en mai et juin et repiqué en juillet et août. La récolte commence en septembre et se termine en décembre ou plus tard (pour les espèces d’hiver).

L’espace entre les plantes pour les plantations précoces doit être de 50 sur 50 cm, donc plus important que pour les espèces tardives où l’espace est réduit à 30 sur 40 cm.

Le Chou de Milan

Le Chou de Milan avec ses feuilles ondulées et boursouflées, est facile à différencier du chou blanc et du chou pointu qui ont des feuilles lisses.
Comme les autres espèces de choux, les espèces précoces de choux de Milan peuvent être cultivées sur des sols plus légers : ceux-ci réchauffent plus vite.
II faut veiller encore plus attentivement à une humidité suffisante.

Le pe Tsai ou Chou de Chine

Ce chou chinois pointu ne peut être cultivé qu’en culture tardive: si on sème à la mi-juillet, on peut récolter de la mi-septembre jusqu’aux premières gelées.
On l’accommode de nombreuses façons : en salade (comme la chicorée), cuit à l’eau ou à l’étuvée comme les autres sortes de choux. Les feuilles sont longues et développent beaucoup de surface, Le sol ne doit pas être trop lourd.

Le chou rouge

Le chou rouge existe en variétés précoces, d’automne ou à hiverner.

Les soins et les besoins sont les mêmes que pour les autres sortes de choux.

Le Chou rave

Très tendre, le chou rave est un véritable délice. Là encore, au cours de l’achat des graines il faut s’assurer qu’il s’agit de variétés de printemps, d’été ou d’automne afin qu’elles ne montent pas.

On connait les espèces blanches et violettes, les blanches étant plutôt des espèces de printemps, les violettes étant plutôt d’été et d’automne.
On peut semer sur couche dès la mi-février, et repiquer à l’extérieur à partir de la fin mars.
Il faut compter entre 35 et 70 dix jours entre le repiquage et la récolte.
L’espace entre les rangs doit être de 35  à 40 cm, l’espace entre les plantes lui doit être de 30 cm.

Pour les semis de février à août, nous citerons les espèces : Blanc de Vienne et Violet de Vienne. Pour la culture des jeunes plants, il faut respecter, dans la mesure du possible, une température de 16 °C.
Après avoir été repiqués, ils peuvent supporter une température froide. Le sol doit être riche et perméable. Après une fumure de fond de 60 gr par m² il est recommandé de faire deux fumures en cours de végétation. Il faut aussi veiller à ce que le taux d’humidité soit constant, sinon les têtes éclatent.

Chou navet

Il n’y a que les espèces jaunes qui soient destinées à la consommation et que l’on doit utiliser quand elles sont jeunes.
Les choux navets complètement développés perdent une partie de leur goût et deviennent filandreux.
Les semis de graines de choux navet sont à réaliser de mai à juin. Les soins sont les mêmes que pour le chourave, si ce n’est qu’il faut ici espacer les plantes davantage.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !