Comment planter et entretenir le rosier de Damas du jardin ?

les conseils jardin de Willemse

Tout savoir sur le rosier de Damas

Quiconque apprécie les rosiers anciens sait à quel point le rosier de Damas est important. C’est en effet parmi les rosiers de Damas que l’on trouve les premiers rosiers remontants (qui fleurissent plusieurs fois). Très agréablement parfumés, ils constituent la matière première de la production d’essence de rose. Dans nos jardins, ils offrent un spectacle étonnant lorsqu’ils sont en fleurs et nous enchantent de leurs parfums.

Qu’est-ce que le rosier de Damas ?

Le rosier de Damas (Rosa x damascena) fait partie des rosiers botaniques ou rosiers anciens. Son nom, Damas en Syrie, viendrait des croisades des chevaliers français au cours du Moyen Âge. C’est en effet à cette époque que le chevalier Robert de Brie aurait, dit-on, rapporté cette magnifique plante en France, dans la ville de Provins, qui devint ensuite la capitale de la rose française.

La culture de la rose de Damas prit son essor au cours des siècles, s’étendant à travers l’Europe, en partie sous domination de l’Empire ottoman. C’est ainsi que la Bulgarie devint le principal producteur de rose de Damas. Les techniques de culture des Bulgares furent ensuite utilisées par les Turcs, deuxièmes producteurs de parfum de rose de Damas. Aujourd’hui, ce rosier pousse toujours à l’état naturel en Syrie et dans le Caucase.

Il existe différents types de rosiers de Damas : les rosiers non remontants (les rosiers d’origine) ; les rosiers des quatre-saisons, également nommés rosiers de Castille (Rosa x damascena var. semperflorens). Ces derniers offrent une floraison en deux étapes : la première en été, la seconde en automne.

Parmi les rosiers de Damas les plus célèbres, on trouve Madame Hardy, apparu en France au milieu du XIXe siècle. Pouvant mesurer jusqu’à 2 m de hauteur sur 1,5 m de large, il offre des fleurs doubles, blanches et plates de 7 cm de diamètre. La variété ‘Ispahan’ date de la même époque et mesure environ la même taille ; en revanche, sa floraison est plus précoce et plus longue. La Rose de Rescht, également membre de la famille des rosiers de Damas, assure une belle remontée en automne. Il s’agit de rosiers dits remontants.

Véritable rosier botanique, le rosier de Damas propose des fleurs voluptueuses

les conseils jardin de Willemse

Pourquoi planter un rosier de Damas ?

En isolé ou en association avec d’autres plantes, les rosiers de Damas ont tout pour plaire dans le jardin. Esthétiquement valorisants, ils se font remarquer par leur couleur et leur silhouette. Leur floraison offre un spectacle sans pareil, contribuant à former un paysage naturel romantique et sans prétention.

En outre, la plupart des variétés de rosiers de Damas sont très agréablement parfumées. Le long d’un passage, au sein d’une haie, devant un mur ombragé, vous rosiers auront belle allure et offriront des parfums envoûtants.

En fonction de votre style et de vos envies, il vous appartient de créer votre décor extérieur pour profiter d’un beau décor toute l’année. En compagnie de plantes couvre-sol (carex, hosta, œillet mignardise…), de buissons, de petits arbustes (alchémilles, sauge officinale, caryoptéris…) ou de plantes grimpantes (chèvrefeuilles, clématites à petites fleurs, pois de senteur…), vous rosiers de Damas s’associeront facilement avec toutes sortes de plantes.

A l’aspect résolument romantique, ce rosier remontant attire le regard

les conseils jardin de Willemse

Comment planter et entretenir un rosier de Damas ?

Il faut savoir que le rosier de Damas a besoin d’un ensoleillement maximal. Il a tendance à être plus florifère dans les régions du Sud.

La préparation en amont du terrain fait partie des conditions de réussite de culture du rosier de Damas. Il faut, à la plante, une bonne terre souple et riche. Le sol doit être profond, idéalement peu acide.

  1. Prenez le temps d’ameublir en profondeur.
  2. Enrichissez la terre de plantation avec de l’humus et un engrais organique.

L’entretien du rosier de Damas se limite à la suppression des fleurs fanées. La taille, quant à elle, s’effectue à la fin de la floraison pour les variétés non remontantes et à la fin de l’hiver pour les variétés remontantes.

L’arrosage du rosier de Damas doit être régulier pendant la belle saison, ainsi qu’en cas de sécheresse.

Les roses de Damas dégagent tout leur parfum sous la rosée du matin.

les conseils jardin de Willemse

Appréciés pour leur floraison généreuse, les rosiers de Damas sont des plantes qui trouvent facilement leur place dans les jardins français. Capables d’apporter de la vie et du raffinement dans les massifs ensoleillés, ils peuvent également habiller un mur triste tout comme faire partie d’une haie fleurie et parfumée.
Si vous appréciez les roses et que vous souhaitez vous constituer une véritable roseraie dans votre jardin, n’hésitez pas à consulter tous nos articles, conseils et astuces sur la plantation, la taille et l’entretien des rosiers du jardin.

Que pensez-vous de cet article ?
, , ,
Comment planter et entretenir un rosier rugueux ou rosier du Japon dans le jardin ?
Comment cultiver le cytise dans le jardin ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !