Comment planter et entretenir un rosier rugueux ou rosier du Japon dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

Le rosier rugueux (rosier du Japon) du jardin

Le rosier rugueux, appelé également rosier du Japon est un rosier éclatant de beauté et de simplicité. Il mérite absolument sa place dans nos jardins. Rustique, résistant aux maladies et très facile d’entretien, il viendra apporter de la couleur dans une haie défensive ou un massif.

Qu’est-ce que le rosier dit rugueux et d’où vient-il ?

Originaire d’Extrême-Orient, le rosier rigueux porte également le nom de rosier du Japon. Il est venu se développer en Europe où il fait aujourd’hui partie des espèces végétales invasives, plus particulièrement en bordure d’océan.
À maturité, il peut atteindre entre 1 et 2 m de hauteur et se caractérise par une végétation particulièrement épineuse. Son feuillage caduc est gaufré, d’un beau vert intense. En automne, il prend des couleurs de saison en virant au jaune.
Il s’agit d’un véritable rosier botanique aussi appelé rosier ancien.
Les fleurs du rosier rugueux ( Rosier rugosa Rubra ) sont simples et leurs pétales sont froissés, de couleur rose fuchsia foncé. La floraison de cet arbuste vigoureux a lieu de juin à septembre. Elle précède l’apparition de fruits rouges charnus et comestibles, riches en vitamine C.

Le rosier rugueux est l'un des rares rosiers sauvages remontants (qui fleurissent plusieurs fois sur un même cycle d'un an). Les fruits qu'il produit s'appellent les cynorrhodons. Chaque cynorrhodon est rempli d'akènes (graines).
FredJardinier Willemse

Le rosier du Japon affiche des fleurs aux pétales froissés… Délicates pour une plante très vigoureuse !

les conseils jardin de Willemse

Qu’apporte le rosier rugueux au jardin ?

En haie bocagère ou haie défensive, le rosier du Japon est absolument parfait. En effet, sa masse épineuse le rend très difficile à franchir. Aux côtés de cotinus, en automne, ou encore de lilas parfumés au printemps et aux buddléias éclatants de couleur en été, il sera à son aise.

Pour constituer une haie défensive naturelle, associez le rosier du Japon à d’autres arbustes épineux comme le berbéris ou le pyracantha. Parmi ces arbustes épineux, le rosier du Japon apportera une touche de douceur et de couleur, au même titre qu’un cognassier du Japon par exemple.

Le rosier du Japon est un rosier botanique qui n'a pas été modifié par la main de l'homme. Il trouve tout à fait sa place dans les jardins de type naturel et champêtre voire sauvage.
FredJardinier Willemse

La simplicité de ses fleurs affirme l’aspect très naturel et champêtre dans le jardin

les conseils jardin de Willemse

Comment planter un rosier du Japon ?

L’une des particularités de ce rosier, et également l’un de ses nombreux atouts, est qu’il n’est pas ou peu exigeant. Ainsi, il peut être planté dans tous les types de sols : léger, meuble ou sableux. Il sera davantage à son aise dans une région qui ne connaît pas de chaleurs importantes et ne se montrera ni frileux ni sujet aux maladies. Si le sol est ponctuellement sec, le rosier rugueux ne vous en tiendra pas rigueur.

Le rosier du Japon doit être planté dans une terre ordinaire préalablement ameublie sur 25 cm de profondeur et bien drainée, idéalement au soleil ou à l’ombre légère. Un amendement de sang séché ou de corne déshydratée permettra de nourrir votre plante au moment de son installation en terre ou en pot. Une fois dans le trou de plantation, rebouchez en vous assurant de ne conserver aucune poche d’air, puis arrosez généreusement.

Ce rosier est un véritable atout au jardin. Il est d'une grande simplicité de culture et permet également aux oiseaux de s'y nicher à la morne saison. Les cynorrhodons sont alors pour eux une source alimentaire non négligeable.
FredJardinier Willemse

Ce type de rosier est aussi attractif en pleine floraison que lorsqu’à l’apparition des cynorrhodons.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir le rosier rugueux ?

À la fin de l’hiver, coupez les vieilles branches pour permettre au rosier rugueux de conserver une belle silhouette. Supprimez également les fleurs fanées au fur et à mesure qu’elles apparaissent sur la plante. Si l’hiver a été rigoureux, une taille légère peut être envisagée au printemps. Il faut savoir que le rosier rugueux est une plante drageonnante ; de ce fait, la taille tend à l’étoffer.

Les jardiniers aguerris ont une technique pour encourager la floraison du rosier rugueux : ils courbent et attachent régulièrement les branches, encourageant ainsi les pousses latérales qui aboutissent en de magnifiques bouquets de fleurs. Cette technique, simple, est très gratifiante pour les jardiniers, même les débutants !

Une plante drageonnante est caractérisée par le fait qu'elle s'étend à partir des racines, de stolons (comme les fraisiers) ou de rhizomes traçants (comme les bambous). les drageons surgissent alors de terre à proximité de la plante-mère.
FredJardinier Willemse

En automne, le feuillage du rosier du Japon se teinte de jaune… Ce qui met en valeur les cynorrhodons d’un rouge éclatant !

les conseils jardin de Willemse

Le rosier rugueux (rosier du Japon) possède de nombreux atouts. En haie défensive, il apporte de la couleur et de la joie, sans pour autant nécessiter un entretien important. Une valeur sûre à installer dans le jardin sans hésitation !

Le rosier rugueux en 5 images :

Si vous êtes à amoureux des jardins naturel et de la simplicité des roses du jardin, n’hésitez pas à consulter nos articles, conseils et astuces sur la culture des rosiers du jardin.

Que pensez-vous de cet article ?
, , , ,
Comment cultiver l’églantier dans le jardin ?
Comment planter et entretenir le rosier de Damas du jardin ?
Menu