Comment cultiver l’oeillet dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

L’oeillet du jardin

Avec plusieurs centaines d’espèces et des milliers de cultivars, l’œillet est une plante qui se prête aisément à la décoration des jardins. Facile à cultiver et à entretenir, l’œillet est très apprécié pour sa diversité de couleurs et la résistance de ses fleurs une fois coupées.

Qu’est-ce que l’œillet ?

Principalement originaires d’Asie, les œillets (Dianthus) sont des plantes herbacées à fleurs que l’on retrouve très souvent dans les jardins de nos régions. Elles comptent plus de 300 espèces dont certaines sont des plantes vivaces (les œillets de rocaille par exemple). D’autres à l’instar des œillets de Chine sont des plantes annuelles. Bien qu’elles soient rares, il existe également certaines espèces bisannuelles : le célèbre œillet des poètes par exemple.

Selon les variétés, les dianthus peuvent atteindre 20 à 70 cm de hauteur. Les œillets fleurissent de mai à septembre et leur diversité offre des nuances de couleurs presque infinies allant d’un blanc magnifique au rose. Il existe également des fleurs d’œillet bicolores.

Il existe plus de 300 espèces d’œillet.

les conseils jardin de Willemse

Comment planter l’œillet ?

Les œillets s’épanouissent lorsqu’ils sont exposés au soleil dans un endroit chaud. Il convient de les planter de préférence en automne. De plus, évitez de les cultiver sur un sol lourd et gorgé d’eau. Ces plantes se plaisent sur des terres plus ou moins riches et bien drainées. Elles supportent très bien le calcaire.

Avant la plantation de vos œillets, prenez soin de bien préparer le sol en retirant toutes les mauvaises herbes. Vous pouvez y ajouter des gravillons pour assurer un meilleur drainage. Une fois que le sol est prêt, il faut mettre les mottes dans des trous qui sont un peu plus grands qu’elles. Respectez un espacement de 20 cm environ entre les pieds des plantes. Si la terre de votre jardin n’est pas très riche, n’hésitez pas à ajouter de l’engrais lors de la plantation. Arrosez pour finir.

Il est possible de cultiver les œillets en pot si vous souhaitez en faire des ornements de balcon ou d’intérieur. Dans ce cas, utilisez un mélange de terre végétale ou d’engrais, de terreau et de gravier pour stimuler leur croissance.

Les œillets apprécient les milieux chauds et ensoleillés

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir l’œillet ?

Les œillets n’ont pas d’exigence particulière en matière d’entretien. Cependant, un arrosage modéré durant les premières semaines qui suivent leur plantation et les saisons sèches est recommandé. Pour favoriser les nouvelles floraisons, enlevez régulièrement les tiges de fleurs fanées.

Certaines variétés hautes comme les œillets des fleuristes ont besoin d’être tuteurées pour ne pas être courbées par le vent. Bien qu’ils soient très résistants aux maladies, les œillets ne sont pas toujours épargnés par la rouille qui peut se développer rapidement sur leurs tiges. Il faut donc les protéger en utilisant un fongicide de temps en temps. Si vous souhaitez associer les œillets avec d’autres fleurs, vous pouvez les planter aux côtés des gaillardes naines et des coréopsis. Les tabacs ornementaux les accompagnent également très bien.

L’œillet ne demande que très peu d’entretien.

les conseils jardin de Willemse

Les œillets sont des plantes fleuries faciles à cultiver et peu exigeantes. Ils n’ont pas besoin de beaucoup d’eau pour croître. Toutes les variétés d’œillets offrent de magnifiques fleurs qui durent plusieurs jours en bouquet.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu