Comment cultiver l’hosta dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

L’hosta du jardin

Doté d’un feuillage large et d’une grande touffe très décorative, l’hosta est une plante très appréciée pour ses propriétés ornementales. Idéal pour constituer de larges bordures et garnir les pieds des arbustes, il agrémente le jardin pendant l’été de ses élégantes hampes florales. Lorsqu’elles parviennent à maturité, les feuilles de l’hosta peuvent également être utilisées pour composer des bouquets de fleurs.

Qu’est-ce que l’Hosta ?

L’hosta (funkia) est une plante vivace à croissance rapide originaire de la Chine et du Japon qui fait partie de la famille des asparagacées. Il est caractérisé par un feuillage généreux et une floraison originale qui apporte une touche d’exotisme a votre jardin.

En effet, l’Hosta présente une myriade de textures et offre plusieurs contrastes de couleurs. Ses principaux atouts sont ses feuilles qui se présentent sous plusieurs formes (allongée, cœur, ronde, ovée, rubanée), permettant ainsi de dynamiser la décoration.

L’Hosta est une plante d’ombre qui ne supporte pas la sécheresse et les chaleurs intenses de l’été. Elle a une durée de vie longue et se décline en plusieurs espèces avec d’innombrables variétés. L’Hosta shadowland Empress Wu qui possède un port avoisinant les 1,50 m à maturité est le plus imposant. Les Hosta Undulata Variegata, Sieboldiana, Amecican Halo et Caerulea sont d’autres espèces populaires.

Vivace d’ombre, l’Hosta n’apprécie pas la sécheresse

les conseils jardin de Willemse

Comment planter l’hosta ?

Toutes les surfaces, qu’elles soient ordinaires, meubles ou bien drainées peuvent accueillir l’Hosta. Toutefois, c’est une plante qui vit et grandit bien lorsqu’elle est plantée dans un sol frais.

Les jardins mi-ombragés ou ombragés sont ses emplacements préférés. Évitez cependant de l’exposer aux vents froids, violents ou secs. Son feuillage risque de s’abîmer et de ne pas se développer correctement.

Pour un semis en pleine terre, respectez un espacement de 40 à 80 cm entre les plants. Cela permet de conserver la fraîcheur du sol en été. L’Hosta peut également être cultivé en pot. Vous aurez alors besoin d’utiliser du terreau enrichi. Pour assurer le bon drainage de la culture, placez en dessous du terreau des graviers ou une couche de billes d’argile.

La meilleure période pour mettre en terre l'Hosta est le début de l'automne. Le printemps est aussi propice à sa plantation.
FredJardinier Willemse

L’Hosta apprécie les jardins mi-ombragés ou ombragés

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir l’hosta ?

L’Hosta ne requiert que très peu d’entretien. Concrètement, vous devez bien l’arroser si le sol ne retient pas l’eau. L’arrosage est conseillé par temps sec parce qu’il faut éviter de laisser la motte sécher, surtout quand elle est en pot.

Qu’en est-il de la fertilisation ? Lorsqu’il est cultivé en pleine terre et sur un sol pauvre, ajoutez une couche de compost en automne. Quant aux plantations en pot, l’apport d’un engrais organique en début d’été et au printemps est suffisant.

Il est aussi important de supprimer les feuilles jaunies et les tiges flétries pour favoriser un développement optimal de son feuillage. Ces feuilles jaunies doivent être coupées au ras du sol pour offrir un aspect net à la plante. Les hampes florales doivent aussi être coupées lorsqu’elles deviennent sèches ou fanées.

Rustique et durable, l’Hosta est simple à cultiver

les conseils jardin de Willemse

Très apprécié pour ses atouts décoratifs, l’Hosta est simple à cultiver. Rustique et durable, il s’associe très bien avec des arbustes, des graminées de petite taille et d’autres vivaces qui apprécient les milieux frais.

Que pensez-vous de cet article ?
, , ,
Comment cultiver l’hélianthème dans le jardin ?
Comment cultiver le tritoma dans le jardin ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !