Arbres fruitiers : combien de temps pour avoir des fruits ?

Lorsque l’on plante des fruitiers dans son jardin ou verger, la question que l’on se pose invariablement est la suivante concernant chaque arbre fruitier : combien de temps pour avoir des fruits ? Si le choix des variétés fait partie des facteurs qui conditionnent l’arrivée des premiers fruits, les conditions de culture jouent également un rôle important. Voici quelques conseils utiles.

Combien de temps avant de récolter les fruits des arbres fruitiers ?

En règle générale, il faut compter de 3 à 5 ans pour voir les premiers fruits apparaître sur un pommier ou un cerisier. Les poires peuvent être récoltées lorsque l’arbre a de 5 à 8 ans. D’autres petits fruitiers, quant à eux, tels les framboisiers, produisent après une année de plantation.

Pour chaque fruitier, nous avons réaliser des fiches de cultures. Pour en savoir plus sur la manière de récolter les fruits des arbres fruitiers,n’hésitez pas à les consulter !

Le framboisier

Fruitier préféré des jardiniers impatientsle framboisier produit en quantités appréciables à partir de la troisième année qui suit sa plantation, et ce pendant 20 ans s’il est bien entretenu.

La taille du framboisier non remontant s’effectue en août, après la récolte de juillet. Elle consiste à retirer les tiges desséchées qui ont porté des fruits et à conserver les tiges les plus vigoureuses.

Branche de framboises mûres dans un jardin. Baies rouges sucrées poussant sur un framboisier dans un jardin fruitier

Le casseillier

On obtient des casseilles par le croisement entre un cassis Ribes nigrum et plusieurs groseilliers épineux. Ces gros fruits noirs et lisses apparaissent sur les bois d’au moins 2 ans, formant des grappes de 3 ou 4 fruits. Comptez une production de 8 à 10 kg de fruits par pied, le casseillier étant un arbuste fruitier particulièrement vigoureux. Il doit être taillé à la fin de l’hiver, en conservant seulement les pousses de l’année précédente.

Le casseillier apprécie le plein soleil mais pas l’exposition brûlante. Il peut supporter la mi-ombre en l’adossant à un mur qui l’abritera et lui renverra de la chaleur.

casseilles fruits du casseillier

Le châtaignier

Sans soins particuliers, le châtaignier peut atteindre jusqu’à 30 m de haut ! Les fruits de cet arbre, les châtaignes, sont enfermées dans des bogues vertes et épineuses qui éclatent lorsqu’elles sont mûres. C’est à l’âge de 4 à 6 ans que le châtaignier commence à produire de délicieux fruits.

Le châtaignier n’a pas besoin de taille, mis à part un élagage tous les 3 ans. Le châtaignier pousse dans des sols acides. Il a besoin de chaleur… On le retrouve souvent non loin des vignes.

Fruits comestibles de la châtaigne sur le châtaignier en automne

Le figuier

Dès l’âge de 3 à 4 ans, le figuier commence à produire des figues. Il faut néanmoins attendre une dizaine d’années pour arriver à une production optimale. Dans les régions du Sud, un beau figuier peut donner jusqu’à 60 kg de fruits ! Au Nord, la production est nettement plus faible : de 3 à 4 kg par arbre environ.

Pour accélérer la production fruitière, la taille du figuier peut être franche. Cela permettra, dans un premier temps, de favoriser la croissance, puis dans un deuxième temps, de multiplier les nouvelles branches qui porteront les figues.

Figuier Feuillage vert caduc Fruitier Fruits Figues vertes

Conseils avant de récolter les fruits des arbres fruitiers

Lorsque vient le moment de récolter les fruits, il convient de les observer d’abord. Sur certaines variétés, comme le framboisier ou le groseillier, ceci est assez simple, de même que pour le pommier et le prunier. En général, les petits fruits se consomment lorsqu’ils ont de belles couleurs, signe de maturité.

D’autres fruits, comme les poires, se cueillent entre septembre et octobre, selon les variétés. Elles se détachent facilement de l’arbre. Il faut savoir que la plupart des poires se récoltent lorsqu’elles sont encore fermes. Elles mûriront à l’intérieur, après avoir été cueillies.

cueillette poires

Bien entretenir son arbre fruitier

L’entretien de l’arbre fruitier conditionne, bien évidemment, la qualité et la quantité de la récolte. Il faut notamment penser :

  • Aux engrais, que l’on apporte après l’éclatement des premiers bourgeons, lorsque les fruits prennent du volume, puis après la récolte.
  • A la taille de l’arbre fruitier, qui s’effectue en fonction de chaque espèce. La plupart des arbres fruitiers se taillent en hiver, mais les jeunes sujets qui commencent à produire demandent également un entretien qui consiste à supprimer une partie des fruits pour ne pas épuiser l’arbre.
  • Aux traitements contre les parasites et les maladies. Privilégiez les méthodes naturelles comme la bouillie bordelaise par exemple. A noter que le traitement d’hiver des arbres fruitiers est important, pendant la période de repos des végétaux.
  • A l’entretien en général, qui inclut l’ensachage, l’éclaircissage et certains autres travaux comme le désherbage autour des arbres par exemple.
  • Au porte-greffe pour l’arbre fruitier, dont le choix est déterminant pour la conduite de l’arbre.

À être patient… chaque chose vient en son temps… La récolte de délicieux fruits ne se fait pas à la hâte !

Vous avez la chance d’avoir un jardin ou un verger : profitez-en pour planter des arbres fruitiers qui vous offriront, bientôt, de délicieuses récoltes. S’il est important de se demander combien de temps il faut pour avoir des fruits, il est également important de cultiver les variétés qui, pour vous et votre famille, sont synonymes de plaisir !

,
Comment récolter et conserver les olives ?
La reconnaissance de plantes : les familles
Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !