Quelle est la durée de vie des arbres fruitiers ?

les conseils jardin de Willemse

Quelle est la durée de vie des arbres fruitiers ?

En premier lieu, les arbres fruitiers ajoutent une touche esthétique dans un jardin. Certains, en raison de leur forme et des fruits qu’ils produisent, créent également l’originalité et la surprise. Commençons par examiner la durée de vie des arbres fruitiers ? Et comment s’y prendre pour les garder le plus longtemps possible ?

Durée de vie des arbres fruitiers

Quelle que soit la variété, les cerisiers vivent en moyenne 50 à 100 ans. De plus, sont particulièrement exposés aux dommages causés par les insectes et les maladies. Découvrez nos conseils afin d’éviter ces désagréments.

Quant à faire durer le cerisier le plus longtemps possible, plantez-le dans un espace bien exposé au soleil et laissez-lui suffisamment de place pour lui permettre de se développer. Nous vous conseillons de le planter dans un sol lourd qui se gorge d’eau en hiver.

Tout compte fait le cerisier est un fruitier facile à cultiver : nous vous conseillons de ne pas le tailler, mais de simplement retirer les branches mortes, cassées ou fragiles.

Le cerisier combine toutes les qualités : une floraison printanière majestueuse et des fruits savoureux.

les conseils jardin de Willemse

Pour commencer, le pommier est un arbre fruitier réputé pour sa longue durée de vie. En moyenne, il vit jusqu’à 100 ans ! Comme la plupart des arbres fruitiers, le pommier est sujet à de nombreuses maladies courantes ainsi qu’aux insectes. Ces derniers peuvent être repoussés grâce à une bande de glu placée autour du tronc de l’arbre.

Dans l’optique de pérenniser le pommier et le garder en bonne santé, plantez-le profondément dans un trou au moment de sa plantation, dans un endroit ensoleillé et dans un sol à la fois riche et bien drainé. Nous vous conseillons de le tailler tous les ans.

Le pommier est l’arbre fruitier présentant l’une des plus grandes diversités avec près de 20 000 variétés.

les conseils jardin de Willemse

En tout premier lieu, le poirier vit jusqu’à 100 ans et, s’il est bien entretenu, il peut même atteindre 200 ans ! En vue d’assurer une durée de vie optimale du poirier, il convient de le protéger des diverses maladies et insectes auxquels il est exposé. A ce propos, positionnez une bande de glu autour du tronc du poirier ou installez des pièges à phéromones dans l’arbre.

De façon à offrir, à votre poirier, une durée de vie aussi longue que possible, plantez-le dans un endroit ensoleillé, dans un sol ordinaire. Qui plus est veillez à son entretien, notamment grâce à une taille annuelle.

Mentionnons que pour le garder en bonne santé, installez-le profondément dans un trou au moment de sa plantation. A cette fin, le pommier doit être installé dans un endroit ensoleillé et dans un sol à la fois riche et bien drainé. Tous les ans, pensez à le tailler.

Le poirier, Pyrus communis L. peut atteindre 15 mètres de haut.

les conseils jardin de Willemse

Tout d’abord il faut dire que le prunier est un arbre fruitier dont la durée de vie avoisine les 50 ans. Toutefois, comme bon nombre d’autres fruitiers, il peut être exposé à des maladies et à des attaques de parasites. Effectivement, à surveiller de près, les pucerons peuvent être éloignés naturellement par le biais d’une pulvérisation de purin d’orties ou de prêle.

Dans le but d’allonger la durée de vie du prunier, plantez-le au soleil, dans un sol fertile. Quoiqu’il en soit, la taille doit rester légère pour la fructification à venir.

Qu’elle soit rouge, bleue, dorée, de forme ronde ou allongée, la meilleure prune sera celle que vous cueillerez sur l’arbre, mûre à point.
FredJardinier Willemse

Mirabelles, quetsches, reines-claudes, prunes, pruneaux sont tous des fruits du prunier.

les conseils jardin de Willemse

Comment renouveler la plantation des arbres fruitiers ?

Au bout d’un certain temps, les arbres fruitiers ne produisent plus beaucoup de fruits. Par conséquent, bouturer les petits fruits est la solution afin de renouveler vos arbres fruitiers de manière pérenne.

Néanmoins, il faut garder à l’esprit qu’il ne faut pas planter de nouveaux arbres fruitiers dans la même zone durant une période de 5 ans, mais de planter l’arbre à quelques mètres du précédent arbre pour faciliter son développement. De surcroît, ne replantez pas la même variété et renouvelez la terre jusqu’à 60 cm de profondeur si vous remplacez un arbre par un autre à un endroit précis.

Veillez à ne pas planter de nouveaux arbres fruitiers au même endroit dans les 5 ans pour permettre au système racinaire de se développer. En effet, le sol contient encore des champignons et des résidus qui pourraient nuire au bon développement de la plante.
FredJardinier Willemse

Conseil bouturage : sélectionnez un arbre vigoureux et sain.

les conseils jardin de Willemse

La durée de vie des arbres fruitiers dépend des espèces et des variétés, bien évidemment, mais également des conditions de culture. C’est la raison pour laquelle vous devez agir en amont, en réfléchissant bien à l’adéquation entre les caractéristiques de votre jardin (type de sol, exposition, plantes environnantes, etc.) avant d’acheter de nouveaux arbres fruitiers. Nul doute que vous pourrez ainsi en profiter longtemps et vous régaler avec de délicieuses récoltes.

Que pensez-vous de cet article ?
Comment tailler la cranberry & obtenir une belle récolte de canneberges ou airelles ?
Fruitiers exotiques : 5 variétés d’arbres fruitiers à planter au jardin
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !