Comment tailler le poirier et obtenir une belle récolte de poires ?

les conseils jardin de Willemse

Comment bien entretenir le poirier et obtenir de belles récoltes de poires ?

La poire, ce fruit fondant et savoureux, est de plus en plus populaire dans les jardins français. Les diverses variétés de poiriers font, de cet arbre fruitier, un choix populaire des frugivores, si bien que leur culture, dans les jardins et les vergers, est de plus en plus en vogue. Zoom sur l’entretien et la taille du poirier pour obtenir une belle récolte de poires.

De quelle famille botanique fait partie le poirier ?

Cet arbre fruitier appartient à la famille des Rosacées, qui compte plus de 3000 espèces réparties en une centaine de genres différents. Elle est composée majoritairement d’arbustes, mais également de plantes herbacées. La famille des Rosacées est l’une des plus importantes en botanique, à l’origine de bon nombre de fruits que nous consommons.

Les abricotier, les cerisiers, les fraisiers, les framboisiers, les pêchers, les pommiers, les pruniers... Font tous partie de la grande famille des Rosacées.
FredJardinier Willemse

Le poirier fait partie de la grande famille des Rosacées.

les conseils jardin de Willemse

Comment les fruits du poirier se forment? La formation des poires …

Les poiriers se forment à partir de fleurs qui, une fois fécondées, donnent des fruits.
Les parties mâles et femelles des fleurs vont produire du pollen ainsi que des ovules qui entreront en contact pour donner lieu à la fécondation.

Les insectes ou oiseaux jouent un rôle primordial pour l’obtention des fruits car ils sont responsables de la pollinisation. Cette opération consiste à déposer au sein du pistil, les grains de pollen que les animaux auraient cueillis précédemment. S’ensuit alors la formation d’un embryon qui va germer et mûrir pour donner un fruit.

La floraison des poiriers est délicate et très esthétique.

les conseils jardin de Willemse

Comment bien récolter les fruits du poirier étape par étape ?

Comment favoriser la fructification du poirier ?

Le poirier demande certaines exigences pour que la pousse se fasse dans les meilleures conditions. Ce dernier ne demande que très peu d’éclaircissage des rameaux, une technique qui a pour but d’améliorer la croissance des fruits en coupant les branches non nécessaires.

Dans un premier temps, il est conseillé de laisser pousser les arbres de façon naturelle puis de les surveiller au fil du temps afin de les entretenir en cas de besoin. Pour ce faire, il ne faudra pas hésiter à enlever le bois mort, à aérer les branches et tailler celles qui empêcheraient le développement d’autres ramures.

Le poirier fructifie assez naturellement sans intervention majeure du jardinier.

les conseils jardin de Willemse

Comment bien cueillir les poires du jardin ?

Selon la variété des poires, la récolte peut se faire à des moments différents. Elle doit néanmoins se faire sous un climat sec, c’est pourquoi les poires ne sont cueillies qu’entre fin juillet et octobre. Ce sont des fruits fragiles qui exigent une récolte délicate, il faut donc privilégier un arrachage à la main.

La cueillette des poires s’opère manuellement.

les conseils jardin de Willemse

Comment identifier si les fruits du poirier sont prêts à être cueillis ?

Il est très facile de savoir quand une poire est arrivée à maturation complète. Celle-ci se détache très facilement, un simple contact peut la faire tomber. Dans le cas où la poire ne se détache pas immédiatement, cela signifie qu’elle lui reste encore quelques jours pour être complètement mûre.

La production de poires peut être très abondante.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir et tailler le poirier ?

Il est indispensable d’aérer au mieux l’arbre en coupant toutes branches poussant vers l’intérieur et en raccourcissant les plus grosses. Cela permettra non seulement une meilleure pénétration de la lumière du soleil mais aussi un meilleur rendement. Les arbres trop chargés ont tendance à donner moins de fruits qualitatifs sur le long terme.

Les poiriers font partie des arbres fruitiers qui peuvent être palissés. Cette opération peut être effectuée lorsque le fruitier est jeune.

Comment tailler un jeune poirier ? La taille de formation du fruitier …

Il faut couper les pousses afin de les réduire de façon à ce que la sève puisse plus facilement véhiculer dans les extrémités des branches. Les pousses en surnombre doivent être enlevées et les plus jeunes être attachées, tout cela afin d’avoir une forme des plus correcte pour une croissance idéale. Cette opération est à répéter jusqu’à ce que le poirier atteigne sa forme adulte.

Aérez votre fruitiers en coupant les branches qui reviennent à l’intérieur de l’arbre.

les conseils jardin de Willemse

Comment tailler un poirier adulte ? La taille d’entretien du fruitier …

Il est conseillé de réaliser un nettoyage chaque hiver car l’absence de feuillage permet une meilleure visualisation de l’arbre. Les étapes à réaliser sont diverses, il faut en premier lieu éliminer les branches mortes puis commencer à couper celles dépassant 25 cm. Selon l’âge de l’arbre, il est nécessaire de les tailler au niveau de certains bourgeons, ceux qui donneront un nouveau rameau qui devra lui-même être coupé au niveau d’un autre bourgeon. Une manipulation à réaliser chaque hiver !

La taille hivernale du poirier est importante.

les conseils jardin de Willemse

Comment bouturer un poirier ?

Pour pouvoir bouturer un poirier, plusieurs conditions sont à prendre en compte. Il faut prélever une bouture, la partie du végétal que l’on souhaite dupliquer, dès que celle-ci a atteint une longueur minimum de 15 cm. Le feuillage de ces fragments est ensuite à éliminer pour en conserver seulement 3 feuilles. Ces dernières sont trempées dans des hormones de croissance avant d’être plantées dans un terreau spécial composé de tourbe et de sable. Une fois tout cela réalisé, il ne reste plus qu’à mettre sous un tunnel en plastique et à la lumière les boutures préparées. Elles sont à conserver dans un endroit dont la température est entre 18 et 30 °C.

Si l’obtention de poires peut prendre plusieurs années, le jeu en vaut la chandelle. Ce seront des centaines de poires qui attendront d’être dégustées, au naturel ou déclinées en desserts. N’hésitez plus et optez pour planter des poiriers dans votre jardin ou verger !

Que pensez-vous de cet article ?
Menu