Quelles sont les plantes en bord de mer?

les conseils jardin de Willemse

Quelles plantes cultiver en bord de mer ?

Dans certaines parties du jardin, notamment en bord de mer, il est difficile de cultiver des plantes. C’est notamment le cas dans les endroits balayés par le vent. Dans ces zones, les graminées de bord de mer s’annoncent comme d’excellentes plantes, facile à vivre, capable de former une barrière protectrice sans demander beaucoup d’efforts.

Se présentant sous différentes formes, différents types de feuillage et hauteurs, les graminées de bord de mer contribuent à la richesse du spectacle extérieur. Décoratives, leurs couleurs sont variées et, en fonction des espèces, les inflorescences qui apparaissent à la fin de l’été et en automne sont particulièrement appréciables.

Les graminées de bord de mer

Si les graminées de bord de mer constituent d’excellentes barrières contre le vent, c’est grâce à lui qu’elles se balancent dans le jardin, contribuant à apporter du mouvement à ce dernier.

Les multiples variétés de graminées de bord de mer qui existent offrent une large palette d’idées répondant à toutes les envies. Parmi les plus populaires, citons notamment :

  • L’oyat ( ammophilia arenaria ), qui se présente comme une herbe vivace robuste pouvant atteindre entre 50 cm et 1 m de hauteur. Son port est dressé et ses feuilles enroulées comme celle du jonc. De juin à septembre, elle se couvre d’épis. À noter que l’oyat est la seule plante capable de fixer efficacement la dune mobile.
  • L’orge maritime ( hordeum maritimum ), petite herbe annuelle de 10 à 30 cm, aux tiges dressées et aux épis courts (de 2 à 4 cm), apparaissant entre les mois de mai et août. Ressemblant à l’orge des rats (hordeum murinum), on la rencontre fréquemment au bord des routes.
  • La spartine anglaise, une graminée de bord de mer très robuste pouvant atteindre 1 m de hauteur. Ses feuilles sont raides et coupantes. Elle colonise les vasières et accélère leur envasement.

L’oyat est une plante très adaptée à la sécheresse !

les conseils jardin de Willemse
  • La spartine maritime, cousine de la spartine anglaise, à l’exception que ses feuilles sont plus étroites et érigées. Elle a d’ailleurs été évincée lors de l’apparition de la spartine anglaise.
  • La queue de lièvre ( lagurus ovatus ), une herbe annuelle mesurant entre 10 et 30 cm. Elle est caractérisée par des tiges dressées, des épis ovales, d’abord de couleur verte (entre mai et juin), devenant blanc plus tard dans la saison, en juillet – août. La queue de lièvre est notamment utilisée dans la confection de bouquets secs.
  • Le corynéphore cendré ( corynephorus canescens ) caractérisé par des petites feuilles raides. Il est en forme de touffe dense et fait penser à un hérisson. Ses feuilles linéaires mesurent jusqu’à 8 cm et se distinguent par leur couleur vert bleuté.
  • La koelerie blanchâtre, la plus caractéristique des graminées de bord de mer des dunes fixées. Ses touffes sont plus lâches que les autres graminées et ses feuilles sont également plus larges que certaines autres espèces.

Quelques vivaces utilisées en bord de mer

Le choix de plantes vivaces en bord de mer est, lui aussi, très large. Parmi les variétés à choisir sans hésiter :

  • La renouée maritime ( polygonum maritimum ), une plante vivace rampante dont les petites feuilles mesurent de 1 à 3 cm, s’enroulant par le dessous et dont les bords sont caractéristiques de cette plante. Les fleurs de la renouée maritime, quant à elle, sont très peu visibles.
  • La bette maritime ( beta maritima ), une herbe vivace de la famille des chénopodiacées. Elles forment des touffes pouvant mesurer plus d’un mètre de diamètre, composées de feuilles charnues et luisantes.
  • La spergulaire des rochers ( spergularia rupicola ) dont les feuilles linéaires et charnues constituent l’essentiel de la touffe. Les pétales des fleurs de cette vivace de bord de mer sont roses, au même titre que les sépales. La floraison dure de mai à août.
  • Le pourpier des plages ( honkenya peploides ) est facilement reconnaissable grâce à ses feuilles ovales, bien charnues et luisantes. Elles sont imbriquées en quatre lignes, faisant de cette plante, un véritable objet de décoration dans le jardin.
  • La silène maritime ( silene maritima ) qui pousse en forme de touffes basses. Ses feuilles grisâtres sont lancéolées et relativement épaisses. Du printemps jusqu’au mois d’août, elle fait apparaître de jolies fleurs blanches à cinq pétales échancrés.

La renouée maritime est une plante vivace à port ascendant et dressé.

les conseils jardin de Willemse

Les arbustes de bord de mer

Pour compléter votre jardin de bord de mer, l’ajout de quelques arbustes est essentiel. Voici quelques idées :

  • La diotis cotonneuse ( diotis maritima ) qui mesure jusqu’à 30 cm de hauteur et qui se caractérise par des poils blancs recouvrant l’ensemble de la plante. En réalité, cette pilosité la protège du vent et de l’évaporation. Ses tiges sont d’abord rampantes puis se redressent. Ses feuilles sont arrondies et les fleurs jaunes apparaissent en août et en septembre.
  • Le séneçon en arbre ( baccharis halimifolia ) est un arbuste de bord de mer d’origine américaine. Il est intéressant car il est capable de former des haies résistantes aux embruns. Ses feuilles en forme de losanges sont originales et ses fleurs blanches apparaissent tard dans la saison, en septembre. Elles donnent ensuite naissance à des fruits à aigrettes qui se laissent emporter par le vent.
  • La salicorne arbustive ( arthrocnemum fruticosum ) dépourvue de feuilles et facile à reconnaître. Ses racines s’enfoncent profondément dans le sol et ses tiges forment des buissons pouvant atteindre jusqu’à 1 m de hauteur.
  • L’arbousier ( arbustus unedo ), capable d’atteindre 4 m de haut. Il produit des fleurs en forme de clochettes blanches en automne, puis des fruits rouges comestibles dont la forme explique le surnom de cette plante : arbre aux fraises.

L’arbousier présente un port buissonnant, souvent multicaule, c’est-à-dire qu’il y a plusieurs troncs.

les conseils jardin de Willemse

Les arbres de bord de mer

Les arbres de bord de mer sont tantôt persistants, tantôt caducs. Essentiellement des conifères dans le premier cas, il peut s’agir de :

  • Pin parasol ( pinus pinea ) dont le port boule étalé lui vaut une silhouette indissociable des paysages méditerranéens. C’est un excellent arbre d’ombrage !
  • Eucalyptus ( eucalyptus gunnii ) dont le tronc gris se desquame en formant des taches marron à vert.
  • Le tamaris d’été ( tamarix ramosissima rubra ) dont la taille est de 5 à 6 m à l’âge adulte. Un arbre au feuillage fin dont la floraison estivale est teintée de rose.
  • Le chêne vert ( quercus ilex ) à la cime dressée, caractérisé par un grand développement et un feuillage persistant.

L’eucalyptus se nomme aussi gommier en raison de la gomme résineuse rouge qu’il produit.

les conseils jardin de Willemse

Graminées de bord de mer, plantes vivaces, arbustes et arbres : le choix est vaste ! A vous de composer le jardin qui vous ressemble, en fonction de vos goûts, de vos envies et de votre style.

Que pensez-vous de cet article ?
, , ,
6 plantes à planter autour d’un bassin
Comment bien réaliser un massif de plantes?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !