Comment cultiver la spartine dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

La spartine du jardin

Si vous êtes à la recherche d’une belle graminée non envahissante, la spartine est une valeur sûre. On la trouve notamment dans les jardins publics et les plantations municipales, au même titre que dans les jardins privés. En réalité, cette belle plante vivace est très facile à cultiver et ne nécessite aucun entretien particulier.

Qu’est-ce que la spartine ?

La spartine maritime (spartina maritima) et une graminée pouvant atteindre de 20 à 50 cm de haut. On la trouve, à l’état naturel, dans les vasières, les prés salés et les marécages du littoral. De couleur vert grisâtre, les feuilles de cette plante vivace sont enroulées au niveau de la partie supérieure. Elles fleurissent du mois d’août au mois d’octobre, se parant d’épillets d’une dizaine de millimètres de long.

La spartine de Townsend est une plante vivace d’origine hybride (maritima x alterniflora) qui gagne du terrain par rapport à sa cousine, la spartine maritime. Elle est en effet privilégiée par rapport à cette dernière dans plusieurs régions de France. Comme beaucoup d’hybrides, elle est très robuste et pousse librement dans les prés salés des zones inondables. Plus grande, elle mesure jusqu’à 1,20 m de hauteur ; son épillet en revanche, ne mesure guère plus de 10 mm. Elle fleurit de juillet à septembre.

La spartine anglaise (spartina anglica) est née au XIXe siècle dans le pays dont elle porte le nom aujourd’hui. Croisement entre la spartina maritima et la spartina alternifolia, elle ne doit pas être confondue avec la spartine de Townsend, beaucoup plus rare à l’état naturel. La spartine anglaise fleurit de juin à août et mesure une cinquantaine de centimètres de hauteur. Son inflorescence se compose de quatre à huit épis et, lorsqu’elle pousse naturellement, elles forment des colonies étendues présentant une forme circulaire.

Les longues feuilles verticales panachées de la spartine agrémentent le bord des bassins en plein soleil.

les conseils jardin de Willemse

Comment planter la spartine ?

Dans un espace ensoleillé du jardin, dans un sol frais et humide, creusez un trou de plantation dont la taille est de trois à cinq fois supérieure à la motte de spartine. Retirez le contenant en plastique et installez votre graminée délicatement dans le trou de plantation. Il est important de respecter la profondeur de plantation. Pour ce faire, veillez à ce que le haut de la motte soit au même niveau que le sol. En effet, si la graminée est plantée trop profondément, elle risque de pourrir.

Après avoir installé votre spartine en pleine terre dans le jardin, arrosez-la généreusement. Il faut compter environ de deux à trois fois le volume d’eau que peut contenir le trou de plantation. Cette opération permettra aux racines de la plante de s’étendre et de bien s’ancrer dans le sol pour une bonne reprise.

Idéalement, c’est entre les mois d’octobre et avril qu’il convient de planter la spartine. Bien évidemment, si le sol est gelé, il faudra attendre un peu que les températures remontent avant de l’installer dans le jardin.

Favorisez les zones ensoleillées pour planter la spartine

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir la spartine ?

L’entretien de la spartine, et c’est une bonne nouvelle pour les jardiniers débutants et ceux qui manquent de temps, ne requiert aucun effort particulier. Une fois la plante en pleine terre, il est important de l’arroser suffisamment. Au bout de quelque temps, l’arrosage n’est plus nécessaire, à moins que la sécheresse se prolonge.

De même, la taille de cette graminée n’est pas nécessaire. Pour conserver l’aspect ornemental de la plante, n’hésitez pas à retirer les tiges sèches à la fin de l’hiver ou au début du printemps.

La spartine est appréciée par les jardiniers débutants pour son entretien qui demande peu d’effort.

les conseils jardin de Willemse

Facile à vivre, la spartine est une belle graminée ornementale que l’on peut choisir sans craindre de la voir s’étendre outre mesure dans le jardin. Au même titre que l’avoine bleue, la grande molinie ou le miscanthus chinois, elle se contente d’ajouter une belle touche esthétique et élégante dans les massifs, les allées et les bordures, sans demander son reste !

Que pensez-vous de cet article ?
Menu