Quelles sont les 5 variétés de néflier à cultiver au jardin ou dans le verger ?

les conseils jardin de Willemse

Les 5 meilleures variétés de néfliers à cultiver au jardin ou dans un verger

Quelles sont les meilleures variétés de néflier à planter ? Après être tombé dans l’oubli, le néflier (Mespilus germanica) bénéficie actuellement d’un regain d’intérêt du fait de sa rusticité et de la saveur singulière de ses fruits. Découvrez les meilleures variétés de ce fruitier oublié !

Quelles sont les meilleures variétés de néflier à cultiver au jardin ?

La variété Allemagne produit de grosses nèfles, avec peu de tanins. Il s’agit d’un arbuste fruitier oublié très rustique : il se plaît très bien sous nos climats.

Le néflier peut être planté en haie libre ( en concernant un port assez naturel sans trop être guidé par la main du jardinier ). En effet, en le taillant trop court, le néflier ne fleurira pas … Et ne fructifiera pas.

Le Mespilus germanica est donc une essence locale. Il s’associera parfaitement aux érables champêtre, aux eunonymus ( fusain d’Europe ) ou aux fruitiers aux mêmes exigences climatiques tels que les groseilliers ou cassissiers.

le néflier d’Allemagne (Mespilus germanica) est un petit arbre à cime arrondie qui se cultive très facilement

les conseils jardin de Willemse

Le néflier d’Allemagne Westerveld

Originaire des Pays-Bas, cette variété présente un fruit particulièrement sucré. Les nèfles, ronds, forment une petites boule de 3 cm de diamètre environ. Leur chair est douce et sucrée. Les fruit est assez atypique car il dispose d’une texture relativement crémeuse.

Le Mespilus germanica Westerveld est un petit arbre rustique ( il résiste très bien aux températures négatives ). Il fleurit durant le mois de mai pour une récolte plus tardive durant le mois de novembre.

Les nèfles du néflier Westerveld sont plus sucrées.

les conseils jardin de Willemse

Le néflier Géant d’Evreinoff : un néflier à gros fruits

Aussi appelée Monstrueuse d’Evreinoff, cette variété autofertile est connue pour ses gros fruits sucrés à la saveur équilibrée.

Cette variété propose une floraison précoce au mois d’avril. Les nèfles ont la particularité d’être légèrement aplaties. D’un brun naturel, elle prennent une teinte rouge brique au soleil.

Il s’agit donc d’un fruitier tout aussi ornemental que fructifère.

Les nèfles du néflier Géant d’Evreinoff sont plus gros que celles offertes par les autres variétés.

les conseils jardin de Willemse

Le néflier Délice des Vannes

Délice des Vannes produit des fruits très aromatiques et en nombre.

La taille des nèfles est moyenne mais reste bien plus importante que pour les néfliers sauvages. La saveur gustative est très bonne et ressemble à s’y méprendre aux nèfles du néflier d’Evreinoff.

Lors de sa fructification, le néflier Délice des Vannes offre plus de fruits.

les conseils jardin de Willemse

Le néflier du Japon (Eriobotrya japonica)

Le néflier du Japon est également appelé bibacier ou bibassier. Il s’agit d’un arbuste persistant à floraison hivernale et sensible au froid. Il est apprécié pour le parfum de ses fleurs ainsi que pour le goût acidulé de ses fruits jaune orangé récoltés à la fin du printemps.

Les nèfles du Japon sont également appelées bibaces ou bibasses.

Le néflier du Japon propose des fruits différents et est persistant.

les conseils jardin de Willemse

Comment associer le néflier aux autres fruitiers et plantes du jardin ?

Quelles sont les plantes compagnes du néflier ?

Les variétés qui ne sont pas autofertiles nécessitent un autre arbre à proximité pour fructifier. Le néflier s’accorde bien à d’autres arbustes mellifères rustiques : aubépine (Crataegus laevigata), sorbier (Sorbus aucuparia), cornouiller sanguin (Cornus sanguinea)…

Quelles variétés de fruitiers peut-on associer au néflier dans le jardin ?

Les variétés autofertiles peuvent être isolées ou intégrées dans un verger avec des pommiers, des poiriers, des mûriers… Le néflier peut aussi être combiné à un autre fruitier oublié : le cognassier (Cydonia oblonga).

Selon la variété, le néflier est auto-fertile ou non.

les conseils jardin de Willemse

Les fleurs se développant à l’extrémité des rameaux, il ne faut pas les tailler pour avoir des fruits. Une intervention ponctuelle permet de supprimer les rameaux morts ou fragiles. Dans les climats chauds, le néflier est préférentiellement placé à la mi-ombre, avec un paillage au pied et éventuellement arrosé l’été.

Si vous êtes dans une région au climat chaud, plantez votre néflier en zone mi-ombragée.

les conseils jardin de Willemse

Comment conserver les nèfles récoltées ?

Comment récolter les nèfles à maturité ?

Les nèfles se consomment blettes, c’est-à-dire très mûres et ramollies. Les fruits mûrs tombent au sol et sont rapidement mangés par les animaux. L’idéal est donc de détacher les fruits à la main quand ils sont encore dans l’arbre et presque mûrs, après les premières gelées.

Comment bien conserver les fruits du néflier ?

Les fruits mûrs sont fragiles et doivent être manipulés avec précaution pour ne pas abîmer la peau et risquer un pourrissement. Les nèfles peuvent être stockées quelques jours dans un endroit sec et frais.

Les nèfles se consomment blettes.

les conseils jardin de Willemse

Les saveurs des nèfles du jardin et les associations gourmandes

La pulpe peut se consommer directement. Le goût de la nèfle est singulier et se rapproche de la pomme. La nèfle est souvent utilisée pour élaborer des compotes, confitures ou gelées. Elle se marie bien avec la meringue et le chocolat.

Utilisez vos nèfles pour concocter des compotes, des confitures et/ou des gélées.

les conseils jardin de Willemse

Injustement oublié, le néflier mérite sa place dans les jardins. Facile à cultiver, il offre de délicieux fruits très polyvalents en termes d’utilisation. A découvrir ou à redécouvrir pour votre plus grand plaisir !

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !