Comment entretenir les rosiers ?

Comment entretenir les rosiers?

Le rosier est une plante facile à cultiver et peu exigeante. Toutefois, il demande un minimum d’entretien pour qu’il puisse s’épanouir et obtenir une floraison abondante. Voici donc quelques conseils pour entretenir les rosiers et avoir les bons gestes pour qu’ils s’épanouissent pleinement dans votre jardin.

Quels sont les gestes essentiels pour entretenir les rosiers?

En matière d’entretien, quelques gestes essentiels sont à effectuer régulièrement pour que vos rosiers soient « heureux ».

Le premier est l’arrosage. Arrosez le pied du rosier, en évitant d’arroser les feuilles et les fleurs.
Sachez également que vous devez arroser plus régulièrement les jeunes rosiers, qu’un rosier adulte, dont les racines sont plus développées et peuvent donc puiser l’eau dont ils ont besoin dans le sol.

L’apport en engrais est également important et régulièrement. Un rosier a besoin de se nourrir pour fleurir : ne négligez pas l’engrais. Utilisez le même engrais que vous avez utilisé avant la plantation. Il est également recommandé de mettre de l’engrais après chaque floraison.

Il convient de tailler régulièrement vos rosiers et enlever les fleurs fanées, ainsi votre rosier aura un bel aspect et permettra l’apparition de nouvelles fleurs. Attendez la fin des gelées pour tailler vos rosiers. Pour tailler correctement un rosier, il suffit de couper la branche à environ un centimètre au-dessus du bourgeon également appelé troisième œil, couper en biais dans le sens inverse de la pousse du bourgeon.
Pour en savoir un peu plus, n’hésitez pas à consulter nos articles :  » Comment tailler les rosiers ?  » ,  » Comment bien tailler en entretenir les rosiers grimpants ?  » et  » Les rosiers ne se taillent pas tous de la même façon  »

Quand l’hiver arrive, pensez à protéger vos rosiers. Il existe des voiles protégeant vos plantes, qui présentent la particularité d’être aérés, permettant ainsi au rosier de respirer et de laisser l’eau passer. Ce voile se coupe aux dimensions du rosier et il est réutilisable. Sinon, il est également possible de pailler le pied des rosiers. N’hésitez pas à consulter notre article :  » Comment bien protéger les rosiers pour affronter l’hiver ?« 

Comment entretenir les rosiers en pot ?

Tout comme les rosiers en terre, l’entretien des rosiers en pot n’est pas compliqué, mais en faut tout de même en prendre soin.

Tout d’abord, sachez que ces rosiers aiment les gros pots afin de voir leurs racines se développer tranquillement. Mettez également du bon terreau dans votre peau, et préférez les engrais naturels aux engrais chimiques. Autre conseil : mélangez l’engrais à la terre, pour éviter que l’engrais ne soit au contact des racines.

Si votre rosier grandit et est à l’étroit, il faut impérativement le rempoter dans un pot plus grand.
L’arrosage de ces rosiers est également important. D’autant plus que contrairement aux rosiers plantés en pleine terre, les racines des rosiers en pots ne peuvent pas puiser l’eau dans la terre.

Arrosez donc régulièrement vos rosiers, sans pour autant les noyer. Pour cela, il est important de mettre au fond de votre pot une couche de gravier pour le drainage.
Il faut également enlever les fleurs fanées. Taillez également votre rosier comme les autres.

Comment lutter contre les maladies des rosiers ?

Comme toutes les plantes, les rosiers sont sujets aux maladies ou peuvent être attaqués par les insectes, comme les pucerons ou les chenilles. Nous avons d’ailleurs rélisé un dossier complet sur  » Comment en finir avec les maladies des rosiers ?  »

Parmi les maladies fréquentes des rosiers, on trouve la rouille, caractérisée par des pustules brune et jaunes sur les feuilles, et la marsonia, qui fait apparaître des taches noires entourées d’une auréole jaune. Ces deux maladies se traitent avec un fongicide. Enlevez les feuilles contaminez et surveillez régulièrement les feuilles de vos rosiers.

Concernant les pucerons, si votre rosier en est infesté, pulvérisez-le d’un insecticide. Il existe un traitement plus naturel : les coccinelles. Elles se nourrissent de pucerons, vous pouvez donc en placez sur vos rosiers. Le marc de café est également efficace.

Les insecticides sont efficaces contre les chenilles, mais en prévention vous pouvez préparer une solution à base de purin d’ortie et de prêle et en fertiliser le sol.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !