Comment créer un jardin en rocaille ?

jardin de rocaille

Un jardin de rocaille est caractérisé par un ensemble d’arbustes et de plantes vivaces adaptées à un environnement minéral. Le choix des plantes est important, dans la mesure où il s’agit, la plupart du temps, de plantes montagnardes ou de bord de mer qui ont réussi à développer des stratégies pour pousser dans un habitat hostile pour bon nombre de végétaux. Qu’il s’agisse d’un jardin de collectionneurs, d’un jardin de pierre ou d’un jardin alpin, l’intérêt d’un jardin de rocaille peut être purement esthétique ; il peut également être d’ordre pratique. Les jardiniers aguerris ont à cœur d’y faire pousser des plantes rares et de s’inspirer des exemples que nous offre la nature en montagne ou sur le littoral. Néanmoins, il n’est pas absolument nécessaire d’être un expert du jardinage pour créer, chez soi, un jardin de rocaille. Suivez le guide !

 

Où aménager un jardin de rocaille ?

Contrairement aux idées reçues, le jardin de rocaille est polyvalent. Si, à l’origine, la rocaille est synonyme de jardin alpin, il est possible de réunir les conditions nécessaires propres à la flore alpine dans tous les climats ou presque. En fonction de la région dans laquelle vous vivez, il est intéressant de tirer parti des possibilités locales. Par exemple, un terrain argileux se prêtera très bien à la création d’un bassin ou d’un milieu humide. À l’inverse, un terrain sec offrira de nombreuses possibilités pour une belle rocaille.

Dans les chemins creux et les escaliers, un jardin de rocaille est idéal. C’est ainsi qu’il est possible d’accentuer un minimum de déclivité en creusant un sentier légèrement sinueux. De part et d’autre du creusement, un talus couvert de plantes adaptées mettra l’ensemble en valeur. Selon l’orientation du terrain, les plantes de rocaille devront être soigneusement choisies. De même, il est possible de créer un jardin de rocaille sur un sentier en pente de longueur limitée et de le transformer, par exemple, en escalier. L’aménagement peut être complété par de la roche, des cailloux et du gravier autour desquels de jolies plantes couvre-sol empêcheront la prolifération des mauvaises herbes.

jardin de rocaille

Les descentes de garage sont également des endroits idéaux pour créer un jardin de rocaille. Sur les petits murets qui longent la pente, il suffit d’installer de belles plantes retombantes pour dissimuler la maçonnerie.

Le jardin de rocaille n’est pas exclusivement réservé aux jardins qui s’étendent sur une grande surface. Il peut tout à fait être source d’inspiration pour un jardin de petite superficie, dans lequel l’effet de miniaturisation donne de la profondeur à l’ensemble. Il s’agit, avec les plantes de jardin de rocaille, de jouer sur les perspectives en mettant, en premier plan, les pierres et les plantes de grande taille (arbustes persistants nains, etc.). Plus loin, les éléments plus petits, végétaux et minéraux ajoutent de la profondeur.

terrain rocailleux à aménager en jardin de rocaille

Comment réaliser votre rocaille ?

La réalisation d’un jardin de rocaille s’effectue en plusieurs étapes :

1 – Choisir et installer les roches pour créer un jardin de rocaille

Cette première étape est décisive, dans la mesure où l’esthétique d’un jardin de rocaille est intimement liée à la taille des roches utilisées. Par ailleurs, certaines roches offrent une excellente résistance, comme le basalte ou le granite. D’autres, quant à elles, offrent des teintes magnifiques comme l’ardoise, le grès ou encore le calcaire.

jardin de rocaille

2 – Positionner les roches dans l’espace extérieur

En prenant soin de choisir des pierres de toutes tailles, des grosses comme des plus petites, les roches doivent être positionnées pour tenir en place. Généralement, les plus grosses se trouvent en bas de la pente et les plus petites en haut.

jardin de rocaille

3 – Définir les abords de la rocaille pour y disposer les plantes

Le jardin de rocaille doit être délimité, surtout s’il est entouré de gazon. Il s’agit d’éviter que l’herbe ne cherche à coloniser les pierres. Il ne faut pas oublier que la tondeuse devra passer facilement sur la pelouse, et qu’il faudra éviter les plantations de rocaille.

jardin de rocaille

4 – Choisir les plantes de rocailles

Le choix des plantes pour un jardin de rocaille doit se faire en fonction de vos goûts, bien évidemment ainsi que du style de votre paysage extérieur. En outre, il ne faut pas oublier que certaines plantes, en raison de leur rareté et de leurs besoins, peuvent être difficiles à acclimater. Si vous souhaitez un jardin de rocaille sans trop d’entretien, misez sur des espèces de culture facile comme les orpins, la joubarbe, les silènes, le thym ou encore les géraniums.
Il existe une grande variété de plantes vivaces de toutes tailles, dont les fleurs sont de couleurs différentes et le feuillage fin, tout à fait adapté à un environnement minéral. Par exemple, l’épervière est mise en valeur lorsqu’elle est cultivée sur des minéraux. Ne négligez pas les graminées, de nombreuses espèces pouvant valoriser la rocaille, comme les fétuques, le pennisetum ou les carex.

joubarbes en rocailles

Comment entretenir son jardin de rocaille ?

Le secret des beaux jardins de rocaille est le désherbage constant. À la main ou avec des petits outils, il est important de retirer les mauvaises herbes aux racines pivotantes. D’une manière générale, avec un outil comme une gouge à asperges et une griffe, le nettoyage de la rocaille n’est pas compliqué. Il permet d’assurer sa pérennité, s’il est effectué une fois tous les 15 jours en saison. Les débris, déchets de tailles et autres feuilles mortes doivent être supprimés régulièrement. De temps à autre, si nécessaire, apportez quelques gravillons supplémentaires dans les interstices des roches libres de végétation.

Dans un jardin de rocaille, les graminées méritent de conserver une silhouette esthétique. À ce titre, il est nécessaire de les tailler. Il en est de même pour les arbrisseaux, les arbustes et certaines plantes vivaces légèrement ligneuses.

jardin de rocailles

L’arrosage, dans un jardin de rocaille, doit être généreux la première année de plantation, en été. Par la suite, il faut faire preuve d’observation : dès que le feuillage montre des signes de fatigue et qu’il flétrit, il faut arroser.

En termes de maladies et de parasites, dans les endroits ombragés du jardin de rocaille, il faut se méfier des limaces. Si nécessaire, quelques granulés anti-limaces permettront de les tenir à l’écart. Les mulots et les campagnols peuvent également devenir envahissants. Là encore, des moyens naturels permettront d’éviter leur présence.

jadrin de rocailles

Alliant des aspects pratiques et esthétiques, le jardin de rocaille peut être créé de toutes pièces pour donner, à l’extérieur, un style particulier, inspiré des régions montagneuses et du littoral. Il vous appartient de définir, avant de créer votre jardin de rocaille, le style que vous souhaitez lui donner. En fonction de vos objectifs, vous choisirez des roches et des plantes qui ne manqueront pas d’allure !

Que pensez-vous de cet article ?
, , , , , , , , ,
Comment cultiver l’hystrix dans le jardin ?
Comment cultiver le lupin dans le jardin ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !