Tout savoir sur le cactus : variétés, conseils de plantation et d’entretien

Avec leurs silhouettes graphiques et leurs épines, les cactus sont des plantes très décoratives. La plupart du temps cultivées en intérieur, découvrez les différentes variétés et comment les cultiver !

6 variétés de cactus

Il existe de nombreuses variétés de cactus, offrant des formes et des couleurs différentes. Découvrez ici une sélection de variétés, organisées selon leur silhouette.

Cactus cierge ou candélabre

Star des westerns, les cactus cierges poussent érigés en forme de colonne. Ils développent des « rameaux » secondaires formant un chandelier, d’où le nom de cactus cierge ou candélabre. Les rameaux et le tronc sont côtelés, chaque côte dispose d’épines plus ou moins longues sur son arrête. Chez les cactus cierges on compte le Cereus aethiops, le Cereus forbesii, Cereus perivianus, Cereus validus, le Browningia hertlingiana , le Cephalocereus senilis, ou encore le Trichocereus terscheckii.

Cactus-cierge-candélabre-Cereus-repandus

Cactus globe

De forme sphérique, les cactus globes ont des tailles variées, disposent d’épines ou non. Souvent représentés par le coussin de belle-mère, ils offrent une grande diversité de couleurs. Plus ou moins gris, verts ou dorés, ils sont ponctués d’aiguilles tantôt rouges, jaunes ou blanches. Parmi les cactus globe on retrouve : L’échinocactus, Le cactus Parodia, le Mamillaria et le Ferrocactus.

Gros-plan-d'un-ferocactus-cactus-en-forme-de--en-forme-de-globe-avec-de-longues-épines-multiples-et-pointues,-texture-de-fond-vert-du-cactus-avec-des-épines-dorées

Cactus raquette (Opuntia)

Le nom vernaculaire des Opuntia parle de lui-même. Il déploie des cladodes en forme de raquettes de tennis. Ces grandes tiges plates et charnues sont ponctuées de picots et dévoilent des teintes multiples. Il existe de nombreuses espèces de cactus Opuntia comme l’Opuntia tunicata, l’Opuntia robusta et l’Opuntia leucotricha.

Cactus à figues de barbarie (Opuntia ficus-indica) sur fond de ciel bleu

Cactus plat (Schlumbergera)

Le Schlumbergera, aussi appelé cactus de Noël est un cactus original et facile de culture. Sans épines, il se compose de grandes tiges arquées, scindées en plusieurs tronçons plats nommés « articles ». Au bout de ces tiges, apparaissent de jolies fleurs hivernales aux couleurs variées : rose, rouge, violette, blanche ou bicolore.

cactus de Noël cactus de Thanksgiving cactus de crabe cactus de vacances Schlumbergera Truncata zygocactus pot de fleur délicat fond en bois Jardinage urbain maison plantation plante d'intérieur Concept image design intérieur

Cactus grimpant

Il existe des variétés de cactus grimpants telles que l’Hylocereus Undatus, le cactus Bacci. Ce ne sont pas les plus cultivées en France, elles poussent davantage au sein des forêts équatoriales.

Le-fruit-du-dragon-Hylocereus-Undatus-en-fleur

Cactus buissonnant

Si nous sommes habitués à voir le cactus comme une plante d’intérieur en pot, il existe toutefois des variétés qui forment de beaux buissons en extérieur. C’est le cas du Cylindropuntia imbricata, une espèce rustique qui pousse facilement en extérieur dans nos régions. S’il supporte jusqu’à -15°C, il demande en revanche un sol bien drainé.

Un cactus Tree Cholla (Cylindropuntia Imbricata) à Sedona, Arizona avec de magnifiques fleurs pourpres et jaunes.

Plantation du cactus

En France la plupart du temps, les cactus sont cultivés en pot. Découvrez comment réussir la plantation des cactus en pot.

Où planter un cactus ?

Les exigences des cactus vont dépendre des espèces choisies. Toutefois, on peut noter que la plupart des cactus apprécient un substrat léger, pauvre et sec. Les cactées sont des plantes qui demandent beaucoup de luminosité. Elles font d’ailleurs partie de celles qui supportent le plein soleil. Privilégiez un emplacement très lumineux, à proximité d’une fenêtre.

Table de bar en bois et chaises noires dans un café - cactus derrière fenêtre

Comment planter un cactus ?

La première étape consiste à choisir le contenant. Les pots en terre cuite sont idéals, car c’est un matériau poreux. Choisissez du terreau pour cactées, parfaitement adapté à la culture de ces dernières. Sinon, vous pouvez aussi le réaliser vous-même en mélangeant de la terre de jardin (pas argileuse) avec du sable et de la pouzzolane (ou des graviers). Pensez à appliquer une couche de billes d’argile au fond du pot, afin de favoriser un bon drainage. En effet, de l’eau stagnante ferait rapidement pourrir les racines.

Une fois que votre cactus est en place, comblez les vides avec le substrat et tassez bien. Finissez par une couche de graviers pour pailler le pied du cactus et ainsi favoriser le drainage. Contrairement à la plupart des végétaux, il ne faut pas arroser juste après la plantation. Placez votre cactus à l’ombre pendant une quinzaine de jours, pour éviter la déshydratation. Puis, installez-le à sa place et commencez les premiers arrosages.

Une femme transplante une fleur de cactus dans un petit pot de fleurs figuré

Entretien du cactus

Comment arroser un cactus ?

Un excès d’eau aura vite fait de faire pourrir votre cactus. En effet, le cactus est doté d’un organe de réserve lui permettant de supporter une sécheresse prolongée. Il est caractérisé par une sève épaisse qui circule lentement dans les vaisseaux. C’est pourquoi, il est conseillé d’arroser rarement mais assez généreusement. En effet, le système lent du cactus prend du temps à assimiler l’apport d’eau, il est donc important d’arroser la motte, de sorte à ce qu’elle reste humide pendant deux jours. En revanche, il est primordial d’attendre qu’elle soit entièrement sèche avant d’envisager un nouvel arrosage. Arrosez en pluie fine et pensez à bien vider la soucoupe après arrosage.

gros plan de jardinier arrosant à la main une petite plante de cactus dans un pot pour la faire grandir nature

Un repos hivernal

L’apport d’eau se fera à une fréquence d’environ deux fois par mois en période de végétation (mars à octobre). Le reste de l’année, ne dépassez pas un arrosage mensuel. Si possible, placez votre cactus dans une pièce plus fraîche et à un emplacement moins lumineux. La période de repos hivernal est importante, elle est inhérente au cycle végétal. Elle permet une belle floraison et surtout une durée de vie plus importante.

Serre pour l'hivernage des plantes et des plantes en bacs Protection contre le gel et cactus

Rempotage du cactus

Étant donné la croissance lente des cactus, le rempotage a lieu en général tous les 2-3 ans. Pour cela, munissez-vous de gants pour ne pas vous blesser. Choisissez un pot légèrement plus grand que le précédent. Les cactus n’aiment pas se trouver dans des contenants trop larges. Dépotez votre plante et retirez un maximum de substrat. Si certaines racines sont molles ou abîmées, coupez-les. Repiquez ensuite vote cactus dans son nouveau contenant, en respectant les étapes de plantation.

Processus de rempotage d'un cactus à la maison dans un nouveau pot

Quel engrais pour les cactées ?

Habitué aux terres pauvres, les cactus ne sont pas gourmands en engrais. Toutefois, ils ont besoin d’un minimum de nutriments pour se développer. L’engrais ne doit pas être donné en dehors de la période de croissance du cactus (avril à août). Choisissez un engrais spécial cactus. Il s’agit souvent d’un engrais minéral, plutôt riche en potassium et en phosphore, mais moins en azote. L’engrais est donné sous forme liquide une fois par mois, dilué dans l’eau d’arrosage, ou sous forme de granulés, pour une libération progressive.

Vue de dessus Soins des plantes en pot d'intérieur au printemps. Une femme caucasienne mélange le terreau avec de la perlite dans un récipient
,
6 magnolias pour le jardin ou pot : Quelle variété choisir ?
Qu’est ce qu’un rosier remontant ?
Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !