Comment faire un massif d’arbustes ?

Les massifs d’arbustes apportent de la vie, de la couleur et de la hauteur dans les jardins. Leur rôle est tantôt esthétique, tantôt pratique, selon l’objectif recherché, au même titre que leur style, qu’il est possible d’harmoniser aisément avec le jardin, tant les variétés de plantes et les types de massifs sont nombreux.

Quels sont les types de massifs ?

Le massif fleuri

Le massif fleuri se présente comme un tableau floral destiné à décorer l’extérieur. Sur quelques mètres carrés seulement, les variétés de plantes sont judicieusement associées, offrant une palette végétale colorée, équilibrée et harmonieuse.

beau-massif-fleuri

Le massif de vivaces

Le massif de vivaces est principalement composé de plantes à longue floraison.

L’idée de ce type de massif est d’obtenir un ensemble de couleurs toute l’année, tout en conservant une masse verte au fil des saisons.

On y intègre donc des plantes à feuillage remarquable, des graminées et des arbustes au feuillage persistant… Et parfois quelques plantes fleuries qui poussent facilement et qui rehaussent les feuillages.

Dans cette photo, le feuillage des graminées est ponctué de rudbeckias de couleur jaune qui dynamisent le massif.

Notez que certaines plantes vivaces telles que les herbes de la pampa peuvent aisément dépasser en hauteur certains arbustes. On dit qu’il s’agit de plantes vivaces géantes.

massifs de vivaces

Le massif permanent

Le massif permanent est constitué d’arbustes et de plantes vivaces généralement peu fleuris, dont l’entretien est facile. Il s’agit de miser sur les plantes au feuillage graphique et/ou coloré.

Dans notre exemple, lierres et pins se juxtaposent pour former un rideau végétal. Leurs feuillages persistants et graphiques permettent de végétaliser l’espace en jouant sur les variantes de vert et la forme des feuilles.

Vous pourrez associer plantes grimpantes en arrière-plan, arbustes persistants et vivaces au feuillage persistant.
Il existe également des arbustes au feuillage marcescent : les feuilles rougissent, mais restent accrochées aux branches jusqu’à l’arrivée des nouvelles feuilles au printemps.

massif permanent

Les bordures

Les bordures, dont le rôle est d’assurer une transition entre deux zones ou de former un brise-vue naturel. Les bordures se personnalisent et prennent différentes hauteurs, en fonction des goûts de chacun.

Le rôle des massifs de bordure est de briser la monotonie d’un long espace extérieur. Dessinez une courbe, une vague au sol et plantez-y les plantes que vous affectionnez. Prenez soin de planter les plus petites devant et les plus grandes plantes en arrière-plan.

massif de bordures

Le massif sans entretien

Le massif sans entretien est adapté aux jardiniers qui souhaitent avoir un beau jardin sans devoir y consacrer beaucoup de temps. Le choix des plantes se tourne vers des végétaux robustes, peu sensibles aux maladies et sachant s’adapter à la plupart des sols.

Dans notre exemple, nous pouvons noter la présence de rhododendrons aux feuillages persistants qui végétalisent l’espace tout au long de l’année. Les rhododendrons sont des arbustes qui poussent lentement et qui ne nécessitent pas de taille. Ces arbustes se plaisent tant en milieu ombragé qu’au soleil… Une véritable aubaine pour un entretien du jardin extrêmement simple.

massif sans entretien

Le massif champêtre

massif champêtre

Le massif champêtre s’invite comme un endroit bucolique, attirant papillons et insectes pollinisateurs. Un massif au sein duquel les plantes classiques et les plus folles se mélangent, fleurissant du début de l’été jusqu’aux premières gelées.

massif champête bucolique

Le principe est de laisser libre court à votre imagination en mélangeant les différentes variétés de plantes. Elles seront sélectionnées avec soin… Tout en étant plantées de manière aléatoire pour privilégier un aspect naturel.

Le massif de rocaille

Le massif de rocaille offre un effet naturel grâce à l’association entre les plantes et le minéral.

L’effet de ce genre de massif est extrêmement naturel. Toutefois, il n’est pas si simple de le réaliser. En effet, les plantes de rocaille demandent beaucoup de lumière et supportent très bien l’aridité. Cependant, une exposition permanente au soleil peut les fragiliser (leur robustesse a ses limites).
Pour ce type de plante, le drainage du sol est essentiel… Si le sol n’est pas suffisamment poreux, les plantes risquent de ne pas survivre.

massif de rocaille

Où placer le massif dans votre jardin et comment l’organiser ?

Le massif d’arbustes peut remplir une ou plusieurs fonctions. Esthétique, brise-vue, brise-vent, bordure… selon l’objectif recherché, il s’agit d’envisager intelligemment l’endroit dans lequel vous l’installerez dans votre jardin.

Adossé à une clôture ou pièce centrale de jardin, le massif d’arbustes peut prendre toutes les formes. Il faudra vous appuyer sur la configuration de votre jardin et l’emplacement des constructions, des allées et des limites, pour décider de l’endroit dans lequel vous créerez votre massif d’arbustes. Le lieu choisi pour votre massif d’arbustes déterminera le type de plantes qui pourront y vivre.

Pour organiser au mieux votre massif d’arbustes, le plus simple est de reproduire, sur papier, la structure du jardin et de dessiner le massif d’arbustes tel que vous l’envisagez. Ce travail permet d’envisager objectivement la taille des arbustes à planter, leur nombre, les couleurs et les harmonies.

Quelles plantes privilégier ?

Selon le type de massif d’arbustes envisagé, le choix des plantes est une étape importante. En effet, si le terrain est en pente, selon son orientation et le type de sol (qui devra, dans tous les cas, être bien drainé), le choix des plantes sera fonction de certaines caractéristiques liées au lieu choisi. Le choix est également fonction du niveau d’entretien souhaité et de la hauteur des arbustes, un critère important dont la structure du massif et l’aspect final dépendent.

Ainsi, par exemple, une haie persistante pourra être composée de cyprès vert de Leyland, d’éléagnus et de lonicera. Pour un effet original remarqué, un massif composé, en arrière-plan, de bambou pseudosasa japonica sera idéal, tandis que le forsythia, la sauge arbustive ou encore le laurier rose constitueront des arbustes d’ornement tout à fait originaux pour compléter un massif. À l’avant du massif, votre choix se portera sur des arbustes couvre-sol à l’esthétique attractive.

quelles plantes prvilégier pour la réalisation d'un massif d'arbustes ?

Comment entretenir son massif ?

L’entretien d’un massif dépend principalement des variétés plantées. C’est généralement à la fin de l’hiver qu’il faut envisager de nettoyer le massif, lorsque les plantes entrent en période de végétation, une fois que les risques de gel sont écartés. Le deuxième entretien principal s’effectue en automne, lorsque la nature se prépare à entrer en dormance.

Parmi les gestes essentiels liés à l’entretien d’un massif d’arbustes :

  • La taille des plantes vivaces, qui permet de faire de la place aux nouvelles pousses et de stimuler la ramification des tiges ;
  • L’entretien du sol, avec un paillage avant l’hiver, le retrait du paillis en fin de saison, le décompactage du sol, l’apport d’engrais, sans oublier de retirer les mauvaises herbes régulièrement ;
  • La protection des plantes contre les parasites et les nuisibles (limaces, taupes, escargots, pucerons…)
  • L’arrosage régulier des plantes, surtout en période de sécheresse

Un massif d’arbustes apporte de la couleur, de la vie et de la hauteur dans les jardins. Il répond à vos envies, quelles qu’elles soient et s’harmonise facilement avec l’espace extérieur. Quel style de massif d’arbustes choisirez-vous ? À vous de jouer !

,
Top 5 des arbres fruitiers à croissance rapide
Quelles graminées en jardinière ou en pot ?
Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !