Comment bien réaliser un massif de plantes?

les conseils jardin de Willemse

Comment bien réaliser des massifs de plantes au jardin

Pour apporter couleurs, volumes et structure au jardin ou autour d’une terrasse, les massifs sont parfaits pour apporter de l’esthétique et de l’harmonie à votre extérieur. Que ce soit pour arborer un grand jardin ou un plus petit espace mais aussi pour habiller une terrasse ou un mur, voici tous nos conseils pour réussir la réalisation de vos massifs !

Avant la plantation des massifs : la préparation du sol

Pour réaliser un massif de plantes, la première étape, et non des moindres, est de bien préparer son le sol pour que vos plantes puissent évoluer et s’y épanouir.

1 – Déterminer la forme du massif

Commencez par déterminer la forme que vous souhaitez donner à votre massif et ses dimensions. Un carré, un rectangle, un cercle ou une forme plus spécifique, tout est possible dès lors que vous prévoyez et marquez à l’avance la forme de votre massif. Pour cela, faites courir une corde, un tuyau d’arrosage ou tout autre objet vous permettant de délimiter correctement votre espace ! Si vous débutez dans cet exercice, une forme géométrique simple sera parfaite pour réaliser un joli massif !

massif plantes forme

2 – Retournez la terre

Une fois le tracé de votre massif effectué, la préparation du sol peut commencer. Si vous souhaitez réaliser votre massif sur un terrain d’herbe, enlevez la couche d’herbe présente sur votre espace et arrachez les plantes à racines profondes comme les pissenlits. Puis, travaillez la terre en bêchant les mottes et en les émiettant finement.

ritrez l'herbe pour concevoir votre massif

3 – Préparez le sol

Dans la plupart des cas, le sol de votre premier massif sera déjà assez riche pour accueillir les plantes que vous y planterez. Nous vous conseillons toutefois de mélanger un petit peu de gravier dans le cas d’une terre très argileuse. Une fois votre plantation effectuée, vous pourrez ajouter un peu de compost ou de terreau autour de vos mottes afin de les habituer à leur nouvel espace de vie.

massif plantes terreau

Comment planter et disposer ses plantes au sein de son massif ?

Avant de vous lancer dans votre plantation, disposez vos plantes, si vous les avez, sur votre espace afin de bien visualiser l’emplacement que vous souhaitez leur donner.

Pour déterminer l’emplacement de vos plantes, jouez sur les hauteurs mais tâchez de rester simple :

  • placez les plantes les plus grandes à l’arrière (comme les arbustes et vivaces de grande taille par exemple),
  • les plus petites (comme les bulbes) à l’avant.

Vous pourrez toutefois en déplacer certaines si vous souhaitez rééquilibrer votre massif par la suite.

Commencez donc par planter les grandes plantes puis les plus petites au fil de votre massif. Pour déterminer la distance de plantation entre vos plantes il existe une règle simple : prévoyez une distance équivalente à leur taille adulte (pour les plantes de moins d’un mètre) et la moitié pour celles de plus d’un mètre de haut.

massif et plans

Bien sûr, il n’est pas indispensable de planter toutes vos plantes et fleurs d’un coup. Vous pouvez tout à fait ne planter que certaines de vos plantes selon votre plan de plantation et planter le reste dans les semaines ou mois suivants. Le tout et de penser à bien matérialiser l’emplacement que vous avez choisi de leur donner au moyen de petites pancartes ou panneau pour ne pas l’oublier ou pour ne pas replanter plantes ou fleurs sur un espace déjà occupé.

Vous l’aurez compris, la disposition de votre massif n’a rien de très compliqué, il suffit de rester méthodique, fixer un plan de plantation et le suivre tout au long de votre plantation !

plantation en plusieurs fois

Un massif de graminées colorées en quelques semaines

Pour aménager un massif de graminées, il est préférable de commencer par dessiner le plan sur une feuille de papier, afin d’harmoniser les tailles, les formes et les couleurs.

Les graminées les plus grandes doivent être installées à l’arrière du massif, ou au centre, selon vos préférences (stipa gigantea, canne de Provence, herbe de la Pampa…). Créez ensuite des contrastes de formes et de couleurs en ajoutant, par-ci, par-là, des taches de couleurs avec des graminées de petite taille (qui pourraient aussi convenir à une culture en pot).

Si votre massif est partiellement situé à l’ombre, choisissez des variétés de graminées qui apprécient une faible luminosité, comme la luzule des bois ou l’herbe du Japon par exemple. Pour un massif qui bénéficie d’un plan d’eau adjacent, les holcus molis et l’alpiste faux-roseau conviendront parfaitement. Les stipes et les fétuques, quant à elles, préfèrent avoir les pieds au sec.

massif graminées

Les massifs offrent donc un large champ d’action pour laisser place à votre créativité tout en étant facilement réalisables. Selon vos goûts et vos envies, vous pourrez alors imaginer et réaliser de superbes massifs en y mélangeant différentes variétés, couleurs et textures pour le plus grand plaisir de votre jardin !

Pour aller plus en détails sur le thème des massifs, découvrez nos autres conseils :

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !