Comment créer un massif de graminées ?

les conseils jardin de Willemse

Créer des massifs de graminées dans le jardin

La création d’un massif de graminées permet de jouer sur les hauteurs, les couleurs et les formes des plantes, en les assemblant de manière à créer un ensemble élégant. Pour réaliser votre massif de graminées, suivez nos conseils.

Bien préparer la plantation du massif de graminées

La réussite de votre massif de graminées tient essentiellement à deux choses : d’une part, la préparation de la plantation ; d’autre part, le choix des graminées.

Avant la plantation

C’est généralement en automne qu’il convient de planter les graminées en massif, de septembre à novembre. La plantation peut également s’effectuer au printemps, de mars à mai. Si vous achetez des graminées en godet, sachez que la plantation en pleine terre est possible à tout moment de l’année, à l’exception des périodes de gel et de sécheresse. De nombreux jardiniers choisissent de planter les graminées en septembre et en octobre, les souches des plantes étant encore en activité.

La préparation du sol est une étape importante de la réussite de la culture des graminées en massif. En effet, la vitesse de propagation de vos plantes dépend du travail préalable effectué. Il va donc falloir ameublir le sol en profondeur (comptez un fer de bêche environ) et retirer tous les rhizomes, les racines et autres mauvaises herbes vivaces. Une fois la terre propre, émiettez-la à l’aide d’une fourche bêche.

Après la plantation : Entretien et paillage du massif après plantation

Après la plantation, le paillage (ou « mulching ») consiste à recouvrir le sol libre entre les plantes, avec un matériau qui formera un écran de protection. Vous pouvez utiliser de l’écorce décorative, de l’écorce broyée, des tontes de gazon, au même titre que d’autres matières organiques comme des feuilles mortes par exemple.

Le paillage du sol est important, en ce sens qu’il réduit le dessèchement de la terre et son compactage au gré des pluies. Par ailleurs, le paillage restitue, dans le sol, des matières organiques essentielles aux graminées. Enfin, il ralentit considérablement l’installation des mauvaises herbes. Le paillage organique doit être reconstitué de temps à autre, car il disparaît et se décompose avec le temps.

Quelles graminées choisir pour son massif ?

Arundo

L’arundo (Canne de Provence) se présente comme une souche vigoureuse au rhizome court et épais. Ses chaumes sont robustes et peuvent atteindre jusqu’à 1 m à maturité. Son feuillage est ample et glauque. En septembre-octobre, il présente des épis rougeâtres puis argentés.

L’arundo se plaira en fond de massif ou aux abords d’une berge.

les conseils jardin de Willemse

Koeleria

La koeleria glauqua (ou koélérie) forme une touffe arrondie et drue. Ses feuilles sont linéaires, étroites et glauques. Elle convient parfaitement aux bordures de massifs.

La koélérie forme de magnifiques touffes denses.

les conseils jardin de Willemse

Fétuque

On utilisait autrefois la fétuque en remplacement du gazon. Aujourd’hui, la fétuque bleue fait partie des jardins d’ornement et des massifs, offrant de magnifiques couleurs bleutées très originales. C’est de loin la plus cultivée dans nos contrées.

Cette graminée au feuillage persistant peut atteindre une hauteur de 1,5 m.

les conseils jardin de Willemse

Sesleria autumnalis

Capable de pousser à l’ombre et en terrain sec, la sesleria autumnalis forme une touffe de feuilles fines de couleur vert clair, de laquelle apparaissent des épis fins et argentés.

La seslérie résiste à des températures de -15° C !

les conseils jardin de Willemse

Nos idées pour aménager un massif de graminées

Pour aménager un massif de graminées, il est préférable de commencer par dessiner le plan sur une feuille de papier, afin d’harmoniser les tailles, les formes et les couleurs.

Les graminées les plus grandes doivent être installées à l’arrière du massif, ou au centre, selon vos préférences (stipa gigantea, canne de Provence, herbe de la Pampa…). Créez ensuite des contrastes de formes et de couleurs en ajoutant, par-ci, par-là, des taches de couleurs avec des graminées de petite taille.

Si votre massif est partiellement situé à l’ombre, choisissez des variétés qui apprécient une faible luminosité, comme la luzule des bois ou l’herbe du Japon par exemple. Pour un massif qui bénéficie d’un plan d’eau adjacent, les holcus molis et l’alpiste faux-roseau conviendront parfaitement. Les stipes et les fétuques, quant à elles, préfèrent avoir les pieds au sec.

L’herbe de la pampa peut atteindre une hauteur de 2 à 3 mètres !

les conseils jardin de Willemse

Le nombre de plantes et la diversité offrent de multiples possibilités pour créer un massif de graminées. En fonction de l’orientation de votre jardin, de votre style et préférences personnelles, vous pourrez, en choisissant vos graminées avec soin, créer un décor tout à fait remarquable à l’extérieur et ajouter de la nouveauté et de l’originalité en fonction des variétés sélectionnées.

Que pensez-vous de cet article ?
, , , , ,
Comment cultiver le solidago dans le jardin ?
Bien choisir ses graminées ornementales
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !