Comment protéger les géraniums ou pélargoniums en hiver ?

On appelle souvent « géraniums » les plantes qui sont en fait des pélargoniums. En effet les pélargoniums sont  les plantes de balcon et terrasse qui fleurissent les balconnières du printemps jusqu’à la fin de l’automne. Il ne s’agit pas de plantes rustiques contrairement aux géraniums vivaces. De ce fait, l’entretien des pélargoniums l’hiver doit être scrupuleux et méthodique…

Quelle est la différence entre pélargonium et géranium ?

Il existe deux types de géraniums : le géranium vivace et le pélargonium.

Le géranium vivace à planter en pleine terre

Le géranium vivace est une plante rustique (qui résiste aux grands froids). Il n’est donc pas nécessaire de le protéger l’hiver. On le plante en bordure de jardin ou dans les rocailles. Il s’agit d’une plante à port tapissant.

Parterre-de-fleurs-avec-des-géraniums

Le géranium de balcon ou pélargonium

Le pélargonium est le géranium en pot ou jardinière (parmi eux, les géraniums lierre rouge, mais encore le géraniums lierre bicolores ou les géraniums à massifs blancs, utiles contre les moustiques). Comme les plantes annuelles, le pélargonium craint le gel. On dit qu’il s’agit d’une plante non rustique qui le différencie des plantes dites vivaces.

Géraniums-roses-avec-arrosoir-sur-une-table

Qu’est-ce que l’hivernage des pélargoniums ?

L’hivernage est l’action d’hiverner… C’est à dire passer l’hiver à l’abri. L’hivernage ne doit pas être confondu avec l’hivernation ou l’hibernation. Pour les plantes, l’hivernage consiste à protéger la plante du froid. La plante continue alors de vivre… Mais au ralenti. L’hivernage concerne de nombreuses plantes telles que l’abutilon, les agapanthes plantée en pot dans les régions froides, le bougainvillier, le brugmansia, le citronnier, les fuchsias non rustiques, le lantanier, le dipladénia…

protection des géraniums du gel

Comment hiverner les géraniums de balcon ou pélargoniums ?

Le pélargonium est assimilé à un géranium que l’on plante en pot ou jardinière (parmi eux, le superbe géranium rose abricot, mais encore le géranium au parfum de citron ou le géranium au parfum de rose, utiles contre les moustiques).

Pour l’hivernage du géranium en pot s’effectue ainsi :

  1. Rentrez les jardinières avant les premières gelées. L’hiver, les pélargoniums en jardinières doivent être placés dans un endroit frais (entre 6 et 13°C), lumineux et sec.
  2. Arrêtez l’arrosage. En hiver, les pélargoniums n’ont pas besoin d’être arrosés. Si la pièce dans laquelle ils sont placés est trop sèche, vous pouvez verser un verre d’eau par mois dans les jardinières.
  3. Nettoyez les pélargoniums. Le nettoyage consiste en une légère coupe des tiges (un tiers). Il est également nécessaire d’ôter les feuilles mortes.
  4. Préparez le géranium au printemps. Vers le mois de mars, il faut changer les géraniums de jardinière, afin de changer de terreau, puis reprendre l’arrosage doucement.
hivernage des géraniums en pot

Faut-il hiverner les géraniums géraniums vivaces ?

Quant aux géraniums en pleine terre, vous aurez compris qu’il s’agit de géraniums vivaces.
Comme toute plante vivace, les géraniums en pleine terre entrent en dormance à l’approche des gelées. Généralement, les géraniums résistent au froid (jusqu’à -20°C). Néanmoins, il faut protéger le collet du plant en le couvrant avec des feuilles mortes ou de la paille. On appelle cela le paillage des plantes.

Comme tout vivace, le géranium de terre peut être diviser toute l’année. Certaines espèces comme le géranium jaune « French Vanilla » peuvent pousser en pot ou en massif.

géranium vivace et astilbe
Des solutions pour éloigner les moustiques et les mouches de la terrasse
Comment réussir la plantation d’un hortensia ?
Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !