Pourquoi planter des allumettes dans les plantes et fleurs en pot ?

Deux problèmes, une solution : si des parasites ont envahi vos plantes en pot ou si vos potées fleuries manquent de peps, il ne vous reste qu’une chose à faire, planter des allumettes dans la terre de vos pots. Alors, ce conseil est-il totalement farfelu ou plein de bon sens ? On vous éclaire dessus !

Utiliser des allumettes comme fertilisant pour les pots

Qu’y a-t-il dans une allumette ?

Prenons une allumette du commerce. Elle se compose d’une tige en bois recouverte de paraffine, et de la tête, généralement rouge. Elle est destinée à être frottée sur le grattoir de votre boîte d’allumettes et se compose de deux ingrédients principaux :

  • Du chlorate de potassium
  • Du trisulfure d’antimoine
  • Phosphate d’ammonium

Ces allumettes de sûreté, surnommées ainsi car elles ne risquent pas de prendre feu inopinément, ont remplacé les premières allumettes qui avaient la fâcheuse tendance de s’enflammer par accident trop aisément.

boite-d'allumettes-ouverte

Pourquoi utiliser des allumettes dans un pot comme fertilisant

Connaissez-vous le triptyque NPK ? Cette alliance de trois éléments chimiques constitue le graal des engrais complets pour plantes affamées :

  • N pour azote
  • P pour phosphore
  • K pour potassium

Et c’est là qu’entrent en jeu nos allumettes : grâce à leur richesse en potassium et en phosphore (contenu dans le phosphate d’ammonium), elles seraient tout indiquées comme fertilisant. Pour des raisons de concentration, les utiliser dans un espace restreint comme un pot est plus prudent.

boite d'allumettes à côté d'un pot où est planté un fraisier

Mode d’emploi des allumettes en pot

  1. Sélectionner une plante en pot un peu flapie pour lui redonner un coup de boost. Vous pouvez aussi choisir un jeune plant issu de semis tout juste repiqué dans un godet.
  2. Plantez environ une dizaine d’allumettes dans la potée. Attention, il est impératif de les planter tête en bas pour que leur action soit pérenne. Évidemment, utilisez des allumettes neuves, celles qui sont consumées n’ont pas la même composition.
  3. Arrosez ensuite normalement votre plante verte ou fleurie. Les actifs contenus dans vos têtes d’allumette vont progressivement se diluer dans le sol et fertiliser votre terre.

Pourquoi cette astuce est sujette à caution ?

Avouons-le, l’astuce de l’allumette dans le pot de fleur réapparait régulièrement sur les réseaux sociaux et les sites d’astuce… Sans qu’elle n’ait jamais été étayée par des études très sérieuses. Certes, sur le papier, l’astuce est séduisante, tant l’allumette semble à même de nourrir vos plantes avec les bons nutriments.

Mais, deux écueils surgissent alors :

  • La faible concentration en phosphore et potassium de nos allumettes : même avec 10 à 15 bâtonnets fichés dans la terre, la teneur en N-P-K demeure faible par rapport à un engrais complet traditionnel ou biologique.
  • Le reste des éléments de l’allumette : la paraffine, le colorant rouge et la colle n’ont pas vraiment leur place dans vos pots de fleurs.

D’autres articles mettent en avant l’intérêt du faible dosage des allumettes et de leur dilution progressive dans la terre. Cette pratique éviterait ainsi le surdosage d’engrais, responsable d’un feuillage trop dense au détriment des fleurs. L’argument semble un peu léger et oublie combien les engrais du commerce, notamment ceux à libération lente, sont précis.

L’intérêt des allumettes en tant que fertilisant est donc limité.

Planter des allumettes pour lutter contre les parasites

Chaque année, vous vous retrouvez envahis de petits moucherons issus du terreau ? Vous ne savez plus comment vous débarrasser des pucerons ?  Pour ces deux problèmes, une solution se détache au fur et à mesure des lectures sur les réseaux sociaux : planter des allumettes dans vos pots de plantes d’intérieur ou vos potées fleuries. Cette astuce vaut-elle le coup ? Étudions cela de plus près.

Sciaridae-moucheron-à-ailes-noires-posé-sur-une-feuille

De quels parasites parle-t-on ?

Un examen minutieux de vos plantes vertes ou plantes fleuries vous confirment la mauvaise nouvelle : elles sont infestées de parasites. Alors, qui envahit ainsi vos potées ? Vous avez l’embarras du choix :

  • Moucherons du terreau : des petits diptères qui volent paresseusement autour de votre plante et proviennent de la terre de votre plante verte.
  • Des pucerons : ces petits insectes piqueurs-suceurs s’attaquent aux tiges des plantes et les affaiblissent. Les pucerons déposent également une substance collante sur la plante, le miellat, responsable de la fumagine.
  • Les aleurodes : ces petites mouches blanches occasionnent les mêmes dégâts que les pucerons. Elles se développent particulièrement dans les atmosphères humides et chaudes des serres.
  • Les cochenilles : farineuses, à carapace… il existe un certain nombre d’espèces différentes. Toutes prélèvent de la sève de la plante et sont responsables de son dépérissement. Une attaque massive peut même condamner vos plantes.

Pour éviter que vos semis ou vos plantes d’intérieur ne dépérissent, il est recommandé de se débarrasser de ces insectes : c’est à cette étape que rentrent en scène les allumettes.

Vue-rapprochée-de-cochenilles-femelles-(Dactylopius-coccus),-des-cochenilles-de-la-famille-des-Sternorrhyncha

Comment fonctionnent les allumettes contre les moucherons ?

Ici, c’est majoritairement le sulfure des allumettes qui agirait contre ces ravageurs des cultures. Les insectes détesteraient cette substance et planter des têtes d’allumettes dans le terreau préviendrait la prolifération.

Plantez les allumettes en suivant le même mode d’emploi : 5 à 10 allumettes suffiront pour une potée de plante verte. Prenez garde à bien planter les allumettes à la bonne profondeur : seules les têtes ont de l’intérêt, rappelons-le. Rapprochez-les des bords pour éviter de blesser les racines.

Alors, est-ce que planter des allumettes dans un pot de fleurs fonctionne vraiment ?

Rappelons-le, le dosage de sulfure est minime, et ces allumettes ne représentent pas un apport très important. N’oublions pas non plus combien l’allumette est un alliage de différents ingrédients, dont certains peu favorables à vos plantes. Mais ici, l’idée est de lutter ponctuellement contre des parasites. L’ajout de sulfure dérangera donc sur quelques jours les indésirables du terreau et peut vous garantir quelque succès.

Une petite mise au point s’impose cependant : il parait illusoire de voir disparaitre les pucerons, cochenilles ou encore les aleurodes en ne ciblant que le terreau. Ces insectes passent en effet l’essentiel de leur cycle de vie dans les parties aériennes des plantes, et un peu de sulfure/phosphore au niveau des racines n’aura que peu d’incidence. Les moucherons du terreau et surtout leurs larves seront en revanche plus exposés à cette astuce.

Là encore, les témoignages hors sites d’astuce ne sont pas unanimes quant à l’efficacité des allumettes dans les pots de fleurs contre les moucherons. Certains voient disparaitre les moucherons de manière définitive. D’autres constatent une amélioration de quelques jours, mais avec un retour systématique à la situation antérieure. C’est donc une solution peu pérenne, peut-être à tester en complément d’autres idées ci-dessous.

Comment lutter à long terme contre les moucherons et pucerons ?

Vous ne voyez pas vraiment de solutions contre les moucherons du terreau ? Peut-être vous faut-il expérimenter d’autres idées.

La solution passe généralement par :

  • Un bon rempotage et un lavage en règle des pots
  • Un appât : une coupelle d’eau sucrée (ou d’alcool : vin ou bière) à proximité de vos potées
  • Un arrosage plus parcimonieux des plantes d’intérieur.

Un paillage minéral sur votre terre pour empêcher la ponte.

Petite plantation dans un jardin potager avec paillage

Et vous, avez-vous testé les allumettes dans le terreau ? Cela vous a-t-il semblé efficace ? A vous de nous le dire !

La lavande papillon dans le jardin ou en pot
Pourquoi et comment pincer les tomates ?
Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !