Comment planter et bien entretenir les rosiers sur tige en pot ou dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

Le rosier sur tige du jardin

Les rosiers sur tige sont de magnifiques plantes qui apportent une esthétique exceptionnelle à votre jardin ou tout autre endroit où ils sont installés. Comment les cultiver pour bénéficier de leur floraison généreuse ?

Comment cultiver les rosiers sur tige en pot ou dans le jardin ?

Les rosiers sur tige sont des plantes créées par l’Homme. Ce ne sont donc pas des roses qui poussent naturellement. Ils s’obtiennent par greffage d’un rosier classique sur un porte-greffe vigoureux bien droit, à une hauteur de 0,9 m à 1,2 m.

Bien qu’ils soient une invention horticole, les rosiers sur tige croient dans les mêmes conditions que les variétés classiques. Ils ont besoin d’un sol non argileux, d’un emplacement ensoleillé et d’engrais pour bien fleurir. 

Le rosier sur tige est une invention humaine.

les conseils jardin de Willemse

Comment sont créés les rosiers sur tiges ?

La plupart du temps, le porte-greffe qu’on utilise pour l’obtention des rosiers sur tige est le Rosa canina, communément appelé églantier. La période la plus propice pour la réalisation de cette opération est l’été. Tout commence par le prélèvement du greffon avec un greffoir tranchant et bien propre. Le greffon est en réalité un morceau d’écorce du rosier qui contient un œil, c’est-à-dire un bourgeon avec un pétiole. Ce dernier doit mesurer environ 2 cm de longueur et doit être débarrassé du morceau de bois qu’il contient.

L’étape qui suit est celle de la préparation de l’églantier. Une entaille de 3 cm en forme de T est réalisée sur son écorce, à un endroit propre et bien dégagé. C’est dans cette entaille que le greffon sera inséré et ligaturé avec du raphia.

La réussite de la greffe se traduit par le jaunissement et la chute du pétiole à l’automne suivi d’une repousse du bourgeon.

Le rosier sur tige est bien plus discipliné que le rosier buisson.

les conseils jardin de Willemse

Pourquoi planter des rosiers sur tige dans le jardin ou en pot ?

Grâce à son élégance exceptionnelle, le rosier sur tige est la fleur idéale pour rehausser la beauté de votre jardin. Son aspect de grand bouquet de roses le rend très décoratif. Il apporte plus de finesse à votre espace extérieur en y créant un relief tout en fleur qui passe difficilement inaperçu. Vous pouvez même en faire l’élément central de votre coin fleuri.

Le rosier sur tige en pot est quant à lui parfait pour une décoration originale de votre terrasse. Il y apporte une touche d’exotisme et de hauteur.

La palette de couleurs des rosiers sur tige est très vaste. Des rosiers sur tige à floraison blanche aux rosiers-tige orangés, en passant des floraisons roses plus classiques… Leur caractère d’exception rehaussent les floraisons.

En pot ou dans le jardin, votre rosier sur tige apportera une jolie touche d’esthétique.

les conseils jardin de Willemse

Comment bien entretenir les rosiers sur tiges et les tailler ?

En matière d’entretien, le rosier sur tige a les mêmes exigences qu’un rosier ordinaire. La seule différence est que le point de greffe d’un rosier sur tige doit être protégé en hiver. Pour ce faire, vous pouvez, avec un voile d’hivernage, recouvrir la fleur en englobant le point de greffe. Vous pouvez également faire une butte d’une douzaine de centimètres de haut le long de la tige pour recouvrir le point de greffe. Il est aussi conseillé de renforcer la plante avec un tuteur pendant environ 3 ans. Ainsi, vous protégerez votre rosier contre les vents violents.

La taille du rosier sur tige se fait au printemps comme pour tous les rosiers. Elle permet de donner une forme harmonieuse à la fleur. Pendant la taille, il faut supprimer toutes les branches d’églantiers qui se sont mises à repousser à la racine du tronc. Vous devez également enlever les branches mortes qui ont noirci, les branches qui s’entrecroisent et celles qui gênent. Découvrez des conseils supplémentaires pour réussir la taille de vos rosiers à la lecture de tous nos articles concernant l’entretien des rosiers.

Durant l’hiver, pour protéger vos rosiers sur tige, nous vous conseillons d’ajouter un voile d’hivernage de protection.

les conseils jardin de Willemse

En conclusion, le rosier sur pied n’est pas un rosier comme les autres. Avec son aspect de boule fleurie, il apporte une touche toute particulière à l’esthétique et à la structure de votre jardin.

Que pensez-vous de cet article ?
, , , , , , , , , , , ,
Comment planter et entretenir un rosier Floribunda dans le jardin ?
Comment planter et entretenir le rosier Polyantha à fleurs groupées dans le jardin ?
Menu