Que faire au potager en juillet ?

Comme dirait le dicton : « S’il fait beau, en juillet, bonne récolte ; s’il pleut, moisson molle. » Cependant pour obtenir une récolte fructueuse, un bon entretien du jardin, potager et verger est essentiel. Voici tous les conseils de nos experts pour pérenniser son petit coin de paradis jusque fin juillet. Suivez le guide !

Semis et plantations au potager en juillet

Quels légumes semer au potager en juillet ?

En juillet, c’est la période des récoltes, mais les semis ne sont pas terminés ! A l’aide d’un semoir, vous pourrez encore semer :

C’est également la bonne période pour planter vos graines de choux et vos graines de chou brocoli, la récolte s’effectue début octobre.

haricots verts
les carottes du potager

Quels légumes planter au potager en juillet ?

Les légumes semés quelques semaines plus tôt peuvent être désormais repiqués en pleine terre. Vous pouvez aussi acheter des jeunes plants. En juillet, on plante : du céleri-branche, des choux-fleurs, des choux brocolis, du fenouil, des laitues, des cardons, des poireaux, des chicorées.

Quels légumes récolter en juillet ?

jardin potager avec légumes frais en panier et plantes aromatiques

En juillet, c’est le moment pour le jardinier de récolter le fruit de son travail, et c’est le cas de le dire ! Vous pourrez cuisiner de bons petits plats avec les courgettes et les haricots verts de votre potager puisque leur récolte sera à maturité… Vous pouvez aussi compter sur les aubergines, les betteraves, les carottes, les chicorées, les choux, les concombres, le fenouil, la laitue, les melons, les oignons, les poireaux, les pois, les radis et les tomates. Selon la région où vous habitez, il peut y avoir un décalage d’un bon mois pour les périodes de récoltes. Certaines régions devront attendre le mois d’août pour récolter leurs tomates par exemple.

L’entretien du potager en juillet

Côté entretien, quelques petits travaux de jardinage sont à prévoir :

  • La solidité des tuteurs de vos plants de tomates sera à vérifier.
  • Arrosez régulièrement l’ensemble de vos cultures, la plupart apprécient un sol frais et drainé. En période de canicule, l’arrosage sera quotidien, le matin ou le soir.
  • Pour prévenir tout risque de maladies, n’hésitez pas à pulvériser de la bouillie bordelaise sur vos pommes de terre 1 ou 2 fois par semaine
  • Arrosez tout particulièrement vos radis et salades pour éviter qu’ils ne soient piqués.
  • Pensez aussi à tailler vos courges et potirons.
  • Paillez votre sol pour conserver la fraîcheur du sol et l’enrichir.
  • Tous les 15j, vaporisez une solution à base de purin d’ortie, de prêle ou de consoude pour renforcer le système immunitaire de vos plantes.

Le paillage est extrêmement important pour une bonne humidification du sol (et donc pour limiter l’évaporation de l’eau). C’est à la fois économique, mais aussi un acte écologique et optimisant les arrosages. N’hésitez donc pas à consulter nos articles : « Comment pailler le sol du jardin et protéger les plantes ? » et « Pailler le sol de jardin : techniques et avantages ».

nettoyage du potager avant l'hiver
Mesure de la température, de la teneur en eau du sol, de l'humidité ambiante et de l'éclairage dans un potager

L’entretien du verger en juillet

La taille des fruitiers du verger

Pour tous ceux qui ne l’auront pas encore fait, la taille des arbres fruitiers est encore possible au mois de juillet ! Nous vous conseillons d’ailleurs de consulter notre article sur  » Comment entretenir et tailler les fruitiers du jardin ?  » : vous saurez tout !

Éclaircir les fruitiers au mois de juillet

N’oubliez pas d’enlever le surplus de fruits (même si cela vous arrache le cœur) afin éviter la propagation de maladies qui mettraient en péril toute votre récolte.
Cette démarche est importante. N’hésitez pas à consulter notre article sur cette technique : « Éclaircir les fruitiers du jardin pour obtenir de bons fruits ».

Il faut donc éclaircir vos pommiers et poiriers et pourquoi pas recouvrir les jeunes fruits avec un sachet pour les protéger des ravageurs. Cette technique permet de les développer, de limiter l’apparition de nuisibles, d’obtenir de plus gros fruits et donne une teinte plus intense aux fruits.
Vous pouvez utiliser un sac en papier kraft ou une housse à fruits prévus à cet effet, que vous fixez à l’aide d’un élastique autour de la branche.

Au mois de juillet, les petits oiseaux affamés pointent le bout de leur nez pour venir picorer dans les vignes, la bonne idée pour éviter cela est de les couvrir avec une housse de protection.

retirer les fruits mal formés

Un focus sur le framboisier : il mérite votre attention en juillet

Le framboisier sera en attente de beaucoup d’attention en juillet ! Comme il fait chaud, vos plantes ont besoin de s’hydrater. Seulement les racines du framboisier sont assez courtes donc il faudra l’aider à se rafraîchir en lui apportant de l’eau en abondance et lui fournir un paillage de paille, de tontes de gazon ou de copeaux de bois. Pensez aussi à couper les drageons et à tailler les framboisiers qui ont fini de produire des fruits.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !