Que faire au jardin en juillet ?

Arrosage, engrais, tonte, taille, récolte, traitements, soins… Pour le jardinier, le mois de juillet mêle le plaisir de passer du temps en extérieur, avec un emploi du temps bien chargé. Pelouse, plantes d’ornement, verger, potager… Tour d’horizon des taches à effectuer au jardin en juillet.

Entretenez votre pelouse en juillet

L’arrosage du gazon

Si votre gazon souffre de la chaleur, arrosez-le de préférence le matin ou le soir, afin d’éviter que les rayons du soleil ne brûlent la pelouse. Mieux vaut arroser copieusement 2-3 fois par semaine plutôt que de faire de petits apports d’eau quotidiens. Cependant, l’arrosage n’est pas obligatoire et même interdit dans certains départements. Dans ce cas, laissez la pelouse jaunir, elle verdira à nouveau dès les premières précipitations.

Traitements et soins

Il est encore possible de faire un traitement sélectif si vous constatez une présence importante de mauvaises herbes dans votre gazon. Vous pouvez également boucher les trous de votre gazon en semant des graines de réparation (voir notre article : les meilleures solutions pour prendre soin de son gazon)

retirez les mauvaises herbes

Tonte de la pelouse

Adaptez la hauteur de coupe en fonction de la météo (voir notre article : tondre et arroser la pelouse en été : conseils pratiques). Vous pouvez aussi espacer les tontes à une fréquence de deux par mois.

premiere tonte du gazon

Entretenir les rosiers et les arbustes

mildiou-de-la-feuille-du-rosier-peronospora-sparsa

Soin des rosiers

Surveillez les attaques de pucerons, traitez en préventif ou en curatif les nuisibles ainsi que les maladies cryptogamiques telles que la rouille, l’oïdium ou la maladie des tâches noires. Pour cela, vous pouvez utiliser du purin d’ortie qui permet de lutter contre les maladies fongiques et contre les pucerons. Faites également un apport d’engrais pour vos rosiers remontants ou à floraison longue (voir en boutique notre Engrais Spécial Rosier)

arbustes pour haie fleurie

Entretien des arbustes

Pensez à couper régulièrement les fleurs fanées, afin de stimuler l’apparition de nouvelles fleurs. Si vous coupez les fleurs pour vos bouquets, évitez de couper plus du tiers de la pousse de l’année. Pensez à pailler le pied de vos arbustes plantés récemment pour conserver la fraîcheur du sol.

Cyprès de Leyland en rang le long de la route comme haie

Taillez vos haies et arbustes en juillet

C’est le moment de tailler vos haies de conifères (Cyprès de Leyland, Cyprès de Lawson …), de pyracantha et éventuellement de troènes si vous souhaitez fortement maîtriser la forme de ces derniers. Surveillez l’état sanitaire de vos haies : risque d’attaque de pucerons sur haie de hêtres, dépérissement des conifères dû à la présence d’un champignon dans le sol …
Taillez les arbustes qui ont fleuri en fin de printemps (Viburnum opulus, Weigeliaspiréelilas, deutzia, genêt… ). Retirez si nécessaire le bois mort. Pour les sujets sur tige, éliminez régulièrement les gourmands apparaissant sur la tige ou sur les racines.

Entretenir vos fleurs en été ?

Les bulbes à fleurs et bisannuelles

La végétation des bulbes à fleurs atteint son plein développement. Soutenez les grandes variétés à l’aide de tuteurs, comme les delphiniums. Faites un apport d’Engrais Spécial Bulbes toutes les deux semaines, afin de maintenir une belle floraison. Le mois de juillet est aussi propice au semis des bisannuelles comme le myosotis, la monnaie du pape ou les pensées. Les bisannuelles préalablement semées en juin peuvent être repiquées en godet.

bulbes à fleurs du jardin

Les vivaces

Rabattez les vivaces de printemps dont la floraison est totalement terminée. Divisez les vivaces qui ont au moins 3 ans, en les déterrant et en scindant la motte en deux avec une bêche. Vous pouvez commencer les boutures pour de nombreuses plantes vivaces comme les lavandes, les corbeilles d’argent ou les cistes.

Entretenir les massifs

Arrosez vos plantes à fleurs et vos massifs car ils souffrent de la chaleur. Un arrosage tous les deux jours est recommandé, parfois même plus en cas de canicule. Pour conserver la fraîcheur du sol plus longtemps, pensez à pailler. Soyez doublement attentif aux plantes en pot dont le substrat sèche plus vite.

Que faire au verger en juillet ?

Pensez à arroser les arbres fruitiers plantés récemment et à pailler leur pied.

Récolte des fruits

Poursuivez les récoltes de pêches, abricotsgroseilles, groseilles à maquereau et cassis. Pour les petits fruits (cassissier, framboisier, groseillier), sarclez le pied pour maintenir le sol propre. Après récolte, vous pouvez rabattre les branches de framboisiers ayant fructifié. Placez notre filet anti-oiseaux pour éviter de voir disparaître vos récoltes. Les variétés précoces de pêches et d’abricots arrivent à maturité et offrent de grosses récoltes à ramasser rapidement pour ne pas voir vos fruits abîmés par les guêpes ou les oiseaux.

pommier du verger pluie

Fruits en surnombre

Chez les arbres très productifs, pensez à soutenir les branches charpentières pour éviter qu’elles ne se brisent sous le poids des fruits en surnombre. Vous pouvez également adopter la méthode de l’éclaircissage, qui consiste à éliminer une partie des fruits pour soulager l’arbre et augmenter la qualité de la récolte. Ainsi, il est conseillé de garder entre 10 et 15 fruits par mètre linéaire de rameau. Cette opération a lieu lorsque les fruits sont encore petits.

éclaircissage prunier

Prévention et traitement

Sur tous les sujets, inspectez régulièrement feuilles et fruits et traitez en fonction des maladies ou des nuisibles : pièges à phéromones, traitements naturels… N’oubliez pas qu’un fruitier que l’on nourrit de façon régulière et équilibrée se défend mieux contre les maladies. La récolte des fraises se poursuit avec les variétés remontantes, encouragée par des arrosages fréquents et par des apports réguliers d’engrais.

Que faire au potager en juillet ?

Arrosage et amendement

Il fait chaud et vos plantes potagères ont besoin d’eau pour produire des fruits. En juillet, le jardinier redouble d’effort pour les arrosages, afin d’obtenir de belles récoltes. Arrosez tous les deux jours ou tous les jours en cas de fortes chaleurs. Pour optimiser les apports d’eau, binez vos parcelles et paillez, afin de réduire les pertes en eau dues à l’évaporation tout en éliminant les mauvaises herbes. Les légumes sont en pleine croissance, pensez à leur apporter un engrais adapté.

Semis et plantations

C’est la période pour semer les betteraves, les carottes, les chicorées frisées et scaroles, le fenouil, les haricots, les mangetouts, la laitue d’automne, les navets d’automne, l’oseille, les pois, les radis noirs et la mâche (en fin de mois). Il est également temps de planter ou de repiquer les cardons, le céleri-branche, les chicorées frisées et scaroles, les choux (cabus, Milan, rouge), le Chou-fleur, le chou brocolis, le fenouil, la laitue d’été et les poireaux d’automne et d’hiver.

Main d'un agriculteur semant une graine sur le sol d'un jardin potager domestique

La saison des récoltes

Le jardinier récolte le fruit de son travail avec des productions abondantes en juillet. Il est temps de récolter les aubergines, les betteraves, les carottes, les chicorées frisées et scaroles, les choux (cabus, Milan, rouge), les choux fleurs, les concombres, les cornichons, les courgettes, le fenouil, les haricots, les mangetouts, la laitue d’été, les melons, les oignons jaunes et rouges, l’oseille, les poireaux d’été, les poirées, les pois et les radis. Tuteurez les tiges de tomates au fur et à mesure de leur développement et pincez les pousses se développant à l’aisselle des feuilles (gourmands). Coupez l’extrémité du plant au-dessus du 3ème ou 4ème bouquet de fleurs. La récolte pourra commencer dans le courant du mois.

recolte de legumes dans un panier potager

Prévention et traitement au potager

Pour éviter l’apparition du mildiou, appliquez de la bouillie bordelaise sur les pommes de terre et les tomates. Pensez à installer des filets sur les végétaux sujets aux attaques d’altises et de piérides. Tous les quinze jours, arrosez vos plantes avec une solution diluée de purin d’ortie, de prêle ou de consoude, afin de renforcer le système immunitaire des végétaux. Gardez un œil attentif sur votre potager pour réagir vite en cas de maladie ou d’attaque de ravageurs.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !