Comment tailler les haies ?

Si vous ne l’avez pas déjà fait en juin, pensez à tailler les haies (troène, laurier, cyprès) avant que les nouvelles pousses ne soient trop développées. La taille des haies apporte une véritable dimension esthétique à vos espaces extérieurs.  Elle permet également de marquer les limites de votre propriété et de créer divers espaces à l’intérieur de votre jardin.

À quelle période faut-il tailler ses haies ?

L’un des avantages des haies est d’exiger peu d’entretien : en effet, en les taillant une à deux fois par an seulement, vous conserverez un beau jardin sans vous imposer beaucoup d’efforts.

Les arbustes qui composent la haie poussent plus particulièrement au printemps et à la fin de l’été. On attend donc généralement que ces périodes soient passées, c’est-à-dire avril ou mai au printemps, et septembre ou octobre en automne, pour les tailler et permettre ainsi aux haies de conserver leur forme et leur taille le plus longtemps possible.
Bien évidemment, rien ne vous empêche de tailler vos haies en dehors de ces périodes mais il faut savoir que cela vous demandera plus de travail pour conserver des haies aux formes harmonieuses.

Comment tailler les haies ?

Une haie correctement taillée gagne en épaisseur et en densité au fil des années, permettant de bien isoler votre propriété de celles des voisins.

L’un des principes de base pour tailler une haie est de garder la base plus large que la cime dans le but de laisser passer la lumière vers les arbustes qui forment la haie.

L’utilisation d’un taille-haie thermique ou électrique est recommandée pour les haies de plus de 5 mètres : elle épargne bien des efforts et permet d’effectuer une taille précise. Pour couper les grosses branches, on se sert plutôt d’un coupe-branche.

La cisaille, quant à elle, est parfaitement adaptée pour tailler les haies basses.

Quels arbres choisir pour constituer une haie ?

De nombreuses espèces d’arbustes sont parfaitement appropriées pour créer une haie : l’arbousier, le troène, le cyprès de leyland, le weigélia, le photinia, le camélia ou le groseiller à fleurs sont par exemple des arbustes qui supportent la taille sans aucun problème.

Il est également possible de créer une haie persistante qui dure toute l’année, ou d’opter pour des arbustes à fleurs qui fleurissent au gré des saisons.

Si vous aimez les oiseaux, constituez une haie avec des arbustes à baies : ils vous rendront visite quotidiennement.

La haie libre apportera à votre jardin esthétisme et originalité et vous permettra en outre de créer un véritable rempart contre les parasites et les maladies.

Dans un jardin, les haies ont mille utilités tout en étant esthétiques : elles clôturent votre propriété et préservent votre intimité tout en exigeant peu de travail. Même si vous décidez de ne les tailler que deux fois par an, vous conservez tout au long de l’année un joli rideau de verdure qui agrémentera votre jardin.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !