Comment prendre soin des plantes d’intérieur en juillet ?

Au cours des années passées, les vagues de chaleur et les canicules se sont multipliées, nuisant aux êtres vivants, y compris les plantes d’intérieur. Certaines plantes apprécient le soleil et la chaleur, mais d’une manière générale, les périodes de chaleur prolongées peuvent faire souffrir les plantes d’intérieur. Il convient donc de prendre les devants !

Comment arroser les plantes d’intérieur ?

  • Augmentez le taux d’humidité de vos plantes en les arrosant régulièrement et surtout, pendant les grandes chaleurs, en les vaporisant. Si la chaleur persiste, munissez-vous d’une soucoupe peu profonde que vous remplirez de cailloux et dans laquelle vous verserez de l’eau. Placez, au-dessus de chaque soucoupe, vos plantes d’intérieur afin de créer un microclimat légèrement humide, permettant à vos plantes de survivre pendant les chaleurs de l’été.
arroser-plantes-interieur
  • Veillez à ce que les arrosages soient suffisants et que l’eau pénètre en profondeur dans les pots. En effet, si l’arrosage est superficiel, la chaleur et le soleil entraîneront une évaporation de rapide et donc un assèchement de la plante. En prévision d’une vague de chaleur, assurez-vous que l’eau d’arrosage soit bien absorbée par la plante. Un simple test à l’aide de votre doigt vous suffira à déterminer si vos plantes d’intérieur sont suffisamment arrosées. En outre, si vous observez un écart entre la terre et les parois du pot, il est temps de réhydrater vos plantes d’intérieur.
  • En juillet, la climatisation peut assécher les plantes d’intérieur aussi rapidement que la chaleur et le soleil. Ainsi, même si vous bénéficiez d’un système de climatisation, assurez-vous que vos plantes soient suffisamment arrosées.

Comment entretenir les plantes sensibles ?

  • Si vous devez faire face à une vague de chaleur en juillet, n’utilisez pas de fertilisants sur vos plantes d’intérieur. Même si l’engrais est bénéfique pour les plantes d’une manière générale, si ces dernières sont stressées en raison de chaleurs importantes, elles ne doivent pas être fertilisées avant d’avoir pu récupérer.
Personne essuyant la poussière domestique des feuilles de plantes d'intérieur au printemps avec un chiffon doux
  • Pendant une période de canicule, vos plantes d’intérieur sont en mode de survie estivale et ne recherchent pas de nutriments supplémentaires qu’elles ne sont pas prêtes à utiliser. Le simple fait d’en introduire dans le sol risquerait de stresser davantage vos plantes d’intérieur. Avant de leur apporter des fertilisants, attendez que les températures redescendent.
  • De même, le mois de juillet, surtout s’il est chaud, n’est pas propice au rempotage des plantes d’intérieur. Encore une fois, il s’agit d’un stress supplémentaire que vous devez épargner à vos plantes d’intérieur en juillet.

En juillet, les plantes d’intérieur sont soumises aux aléas climatiques. Il vous faut apprendre à reconnaître des plantes d’intérieur stressées et de mettre un terme aux problèmes avant qu’ils ne prennent des proportions importantes. Les signes courants de stress des plantes d’intérieur en juillet sont notamment liés à un excès de chaleur et à un manque d’eau et d’humidité. Les plantes tropicales, en particulier les plantes aux feuilles tendres, fanent généralement lorsqu’elles sont exposées de manière excessive à la chaleur. Certaines plantes vertes perdent de leur éclat. Les coups de soleil, quant à eux, se manifestent de plusieurs manières : généralement, ils se traduisent sous forme de taches brunes ou jaunes sur les feuilles et les tiges. Lorsqu’une plante d’intérieur et stressée, les fleurs, et parfois les feuilles, ont tendance à tomber ou jaunissent.

Comment protéger vos plantes d’intérieur des rayons du soleil ?

  • Écartez les plantes sensibles des rayons du soleil car, elles aussi, risquent des coups de soleil. Les plantes qui vivent près des fenêtres orientées au Sud et à l’Ouest recevront une dose importante de vitamine D pendant les vagues de chaleur en juillet et en août. Il convient donc de les écarter de la fenêtre afin qu’elles ne soient pas exposées directement aux rayons du soleil. Ceci vaut également pour les plantes succulentes et les cactus.
Variété de plantes d'intérieur tropicales faciles à entretenir et purifiant l'air dans une pièce aux murs blancs, la lumière du soleil provenant de la fenêtre projetant une ombre sur le plancher en bois
  • Rafraîchissez votre maison ou appartement en rabattant les volets durant la journée et en ouvrant les fenêtres la nuit. Assurez-vous néanmoins que la lumière pénètre encore à l’intérieur au cours de la journée, les plantes en ayant besoin pour vivre.
  • Si vous observez des tiges et des feuilles endommagées, attendez que les températures redescendent avant de les couper. Dans certains cas, il suffit que les conditions climatiques reviennent à la normale pour que la plante récupère d’elles-mêmes.
, ,
Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !