Que faire au jardin en mai ? Bulbes, semis, gazon, rosiers, potager…

On vous livre tous nos trucs et astuces pour que le mois de mai au jardin soit une réussite ! C’est en effet maintenant que tout se joue au jardin : les dernières semaines de plantation se profilent… Bref, on vous dit comment entretenir votre jardin en mai !

Plantez vos bulbes à fleurs en mai !

La plantation bulbes à floraison estivale pour les jardiniers aguerris

bulbes à floraison estivale

Le mois de mai est le pleine période de plantation des bulbes à fleurs à floraison estivale.

Si vous êtes fin connaisseur, vous avez sans doute déjà préparé vos bulbes d’été en les ayant déterrés en automne. Pourquoi ? Car les bulbes de dahlias craignent le froid, mais repoussent pour autant chaque année si on les protège de la rigueur de l’hiver. Mettez-les à nouveau en place. Leur pousse aura certainement déjà démarré fin février en caissette bien à l’abri.

La plantation des nouveaux bulbes à floraison estivale

Vous venez d’acquérir de nouveaux bulbes de fleurs… Plantez-les directement en pleine terre en prenant soin de les couvrir d’un mélange de 1/3 de terreau,1/3 de terre de jardin et 1/3 de sable. Ceci facilitera la sortie des jeunes pousses. Pensez à bien repérer vos plantations par un étiquetage méticuleux, un plan que vous aurez dessiné ou tout autre repère. Les bulbes sont sous terre, vous ne les verrez plus avant qu’ils ne poussent !

Créez ou réparer votre pelouse durant le mois de mai

Semez votre gazon en mai

gazon de jardin

Il est encore temps de semer une nouvelle parcelle ou de refaire les petits trous dans votre pelouse.

Pour une nouvelle parcelle, prenez le temps de préparer votre terre, car c’est là que se trouve le secret de longévité d’une belle pelouse résistante et bien verte. Labourez profondément votre terrain en y incorporant un fumier déshydraté bien décomposé ou une tourbe brune.
Si votre sol est fréquemment gorgé d’eau l’hiver, ajoutez-y deux pelletées de sable de rivière par mètre carré et posez éventuellement un drain. Émiettez la terre en surface, roulez puis ratissez plusieurs fois en croisant vos passages jusqu’à obtenir une terre fine et plane.

Au préalable, choisissez le type de gazon que vous souhaitez avoir dans votre jardin en vous posant les bonnes questions… Est-ce un terrain pour jouer ? Est-ce une pelouse d’agrément ? Est-ce une pelouse de passage ? Est-ce une pelouse de basse-cour (pour vos poules par exemple). Dans ces différents cas, vous aurez le choix entre les gazons à haute résistance, les gazons rustiques ou les gazons de basse-cour.

Semez à la volée et arrosez très régulièrement. Utilisez un épouvantail pour éloigner les oiseaux granivores qui pourraient abîmer vos semis. Il en existe de nombreux comme l’épouvantail chouette, mais vous pourrez en concevoir un avec de vieux CD suspendus par exemple qui reflètent la lumière et bougent avec le vent. Si vous semez dans un enclos réservé à vos poules, veillez à bien les isoler de cette espace (sinon, en 24 h, les poules auront tout mangé !).

Entretenez et prenez soin de votre pelouse abimée

Pour réparer un trou dans votre pelouse, après avoir tondu très court, vous pouvez vous contenter de griffer la surface de la terre à l’aide d’un râteau et semer directement vos graines de gazon. Toutefois, nous vous conseillons de semer de façon un peu plus dense que pour des grandes surfaces afin que le gazon colonise rapidement ce trou. Optez pour un gazon de regarnissage ou un gazon de réparation.

Pour les bords de votre terrain et la jonction entre le gazon et les massifs, taillez les bords de pelouse à l’aide d’une bêche ou d’une demi-lune.

Entretenez et soigner vos rosiers en mai

Les rosiers demandent quelques soins durant le printemps.

Des traitements simples pour entretenir vos rosiers

Binez régulièrement le sol, effectuez des traitements préventifs et curatifs contre les pucerons et les principales maladies du rosier. Engrais à granulés pour rosiers ou engrais en bâtonnets pour rosiers seront l’idéal pour leur donner les ressources nécessaires à une belle floraison. Contre les pucerons (qui aiment à se loger dans les roses), optez pour un anti-pucerons à pulvériser.

entretien des rosiers

Des traitement naturels pour prendre soin de vos rosiers

Si vous êtes un adepte des méthodes plus naturelles, utilisez contre les pucerons le biosécura, insecticide végétal à base de roténone.
Une autre méthode naturelle consiste à planter de la lavande à proximité des rosiers, le parfum de cette dernière faisant fuir les pucerons.

rosiers et lavandes

Pour ce qui est des maladies : taches noires, rouille ou blanc du rosier, une méthode culturale simple permet d’en limiter l’expansion, voire l’éradication. Coupez toutes les feuilles malades dès l’apparition des 1ᵉʳˢ symptômes, ramassez-les soigneusement et brûlez-les. En effet, le sol est pour ces maladies cryptogamiques (dues à des champignons) un refuge idéal.

Supprimez les drageons qui se développent au-dessous du niveau du point de greffe ou qui sortent directement de terre.

Taillez les arbres, arbustes et haies en mai

haies de jardin

Dès le mois de mai, vous pouvez commencer la taille de vos arbustes de haies en fonction de leur pousse et de leur floraison. Troènes ou buis se taillent à cette période. Pour les arbustes à fleurs et haies fleuries, reportez-vous aux conseils de taille de ces arbustes. Attention, si vous voulez les revoir fleurir abondamment, il vaut mieux les tailler une fois sévèrement juste après la floraison que deux ou trois fois au cours de la saison.

N’hésitez pas à consulter le guide du jardinage Willemse qui vous aiguillera dans la taille de vos arbustes

Semez vos graines au potager : mai est la période idéale !

Les semis de plantes aromatiques en mai

potager

Semez en pleine terre ou en pots vos graines de plantes aromatiques : ciboulette, ciboule, saugeoseillecéleri à couperpersilbasilicromarinthymestragonaneth

Divisez les touffes de thym déjà en place.

Bouturez le thym et le romarin ; coupez les extrémités des jeunes branches mesurant 5 à 10 cm de long, supprimez les éventuelles fleurs et plantez-les dans un mélange de terre de jardin et de sable de rivière (50/50) veillez à maintenir vos jeunes boutures toujours humides. Début juillet, vous pourrez les repiquer avec précaution à leur place définitive.

Les semis de légumes au potager en mai

C’est aussi le début des semis de carottes. Semez vos graines d’auberginesgraines de choux et de choux-fleursgraines d’épinardsgraines de laitues et saladesgraines de navetsgraines d’oignonsgraines de poivrons et pimentsgraines de poireauxgraines de petits poisgraines de radisgraines de haricots et bien évidemment, vos graines de tomates.

Maintenez le sol de votre potager propre en effectuant des désherbages par binages réguliers. Souvenez-vous de ce dicton « 1 binage vaut 2 arrosages » votre sol s’en trouvera naturellement plus frais.

Commencez à éclaircir vos premiers semis.

Les semis de cucurbitacées à effectuer en mai

Semez vos cucurbitacées : graines de courges et potironssemis de melons et pastèques… Dans un sol riche en fumier bien décomposé, elles n’en seront que plus belles !

Nettoyez le verger au moi de mai

Nettoyez les fraisiers en coupant les feuilles mortes et les éventuels stolons restants. Placer un paillis autour des plants jusqu’à couvrir la planche complète, cela maintiendra un sol frais et des fruits propres.
Palissez les nouvelles cannes de framboisier et supprimez celles qui deviennent envahissantes.

Entretenir les plantes de balcon et d’intérieur

Sortez les plantes de balcon et terrasse en mai

Après le 15 mai, vous pourrez commencer à sortir les premières plantes en pot et jardinières sans crainte des gelées tardives. Géraniumsverveinesfuchsias et autres surfinias composeront de superbes jardinières aux généreuses floraisons.

Relancez la croissance de plantes d’intérieur en mai

Pour relancer la croissance des plantes d’intérieur, rempotez vos plantes dans un pot d’une taille supérieure de 1 à 2 cm de diamètre.

Supprimez les feuilles fanées ou abîmées.

Commencez à faire des arrosages plus fréquents accompagnés une fois sur deux d’engrais liquide.

Faites attention aux plantes placées derrière les fenêtres car les premiers beaux jours risquent de brûler leur feuillage. Éloignez-les donc de la lumière directe le temps qu’elles s’habituent à nouveau aux journées ensoleillées.

,
Comment aménager un jardin méditerranéen ? Les conseils de paysagistes
Rosier en racines nues VS rosier en pot : Quelles différences ?
Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !