Un incontournable dans les fourneaux, l’ail fait son grand retour et va encore en faire pleurer plus d’un 😉 C’est maintenant qu’il faut le planter pour profiter durant l’année de toutes ses propriétés nutritives. Nous allons vous montrer que c’est un produit facile à cultiver et qui demande peu d’entretien. Allez, suivez le guide !

planter l'ail

Les différentes variétés d’ail à planter au potager…

Produit phare de la nouvelle saison, l’ail connait toujours un énorme succès dans nos cuisines. Il en existe plusieurs variétés : roses, violettes ou blanches. Cependant, leur culture n’a pas lieu au même moment. En effet, l’ail blanc et violet se cultivent plutôt en automne. En ce qui concerne l’ail rose, la saison printanière est idéale pour le planter.

Parmi toutes les variétés d’ail rose, deux sont très appréciés du grand public. L’ail rose ‘flavor’ est une variété de printemps d’excellente conservation. Ses bulbes de couleur ivoire donnent de petites gousses ou caïeux rose clair. Ils ont la particularité d’être très résistants et s’adaptent à tous types de régions. L’ail rose ‘gayant’ est une variété certifiée, rustique et productive facile à planter dans toutes les régions. Sa tête d’ail se teinte également de blanc.

Où et quand planter l’ail du potager?

Cette plante potagère se cultive dans une terre plutôt légère et bien drainée exposée au soleil. Elle s’associe très bien avec les laitues, les tomates ou encore les pommes de terre. Par contre, la cohabitation avec certaines légumineuses comme les pois, les fèves, les lentilles, les gesses ou les haricots n’est pas conseillée.

Très rustique, l’ail résiste bien aux gelées et à des températures pouvant aller jusqu’à -15°C.

La meilleure période pour les planter débute en février et mars.

Comment planter l’ail du potager?

La plantation est très facile et ne nécessite pas de compétences particulières. Il suffit de travailler le sol sur 20 cm de profondeur et de l’affiner en surface. Après avoir détaché chaque caïeu, vous pourrez alors les planter en les enfonçant légèrement à 10 cm d’intervalle sur des lignes espacées de 20-25 cm. Vous pourrez ensuite les voir grossir et se multiplier jusqu’en cours d’été sans soins particuliers si ce n’est un ou 2 binages entre les lignes mais en tout cas pas d’arrosage.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !