Comment cultiver le koelaria dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

Le koelaria du jardin

Moins répandue que la fétuque bleu, le koeleria glauca est une petite graminée très décorative dont le feuillage persistant gris bleu persiste jusqu’en hiver. Peu exigeant, il est facile à cultiver et demande très peu d’entretien, créant un magnifique contraste avec d’autres plantes vivaces dans les bordures en plein soleil ou à la mi-ombre.

Qu’est-ce que le koeleria ?

Le koeleria (koeleria glauca, avena sempervirens), également connu sous les noms de koélérie bleue et koélérie glauque, sait se faire joliment remarquer dans les jardins. Cette belle graminée bleu argent offre un très beau contraste avec les plantes fleuries vivaces dans les zones ensoleillées du jardin ainsi qu’à l’ombre partielle. Plante herbacée compacte, elle n’a pas de caractère envahissant et supporte la quasi-totalité des sols. Le koeleria se pare d’épis de fleurs très attrayants au milieu de l’été, qui deviennent jaune paille en prenant de l’âge.

La plupart des espèces du genre koeleria cultivées dans les jardins français sont des plantes vivaces. La koélérie se présente comme une graminée aux feuilles plates bleues ou vertes selon les variétés, et mesure entre 15 et 45 cm de long. Au sommet de longues tiges, des inflorescences apparaissent du printemps au début de l’été.

Le koeleria n’est pas envahissant.

les conseils jardin de Willemse

Comment planter le koeleria ?

Planter le koeleria dans le jardin nécessite de trouver un endroit bien dégagé pour la plante. Il est important que le sol dans lequel elle est installée soit parfaitement drainé, particulièrement en hiver. Il importe peu que la terre soit caillouteuse ou sableuse, puisque cela correspond aux conditions que la plante vivace apprécie, au même titre qu’un sol léger. À noter qu’un sol pauvre, de préférence alcalin ou neutre, intensifiera les couleurs de la koélérie.

Au printemps ou au début de l’automne, préparez le sol pour y installer vos graminées. Prévoyez 6 plants par mètre carré et désherbez soigneusement avant d’ajouter du compost bien décomposé et, si la terre est trop compacte, du sable grossier ou des graviers. Les racines de cette plante vivace se développant sur la partie superficielle du sol, il n’est pas nécessaire de le travailler en profondeur.

Placez la motte de koeleria dans un seau d’eau à température ambiante pendant quelques minutes. Si nécessaire, dégagez, à l’aide d’une fourchette, le chevelu de racines puis creusez un trou dont la taille fait le double de la motte à planter. Installez la plante à l’endroit prévu en prenant garde de ne pas enterrer le collet. Arrosez généreusement après avoir rebouché. Un paillis minéral permettra de protéger le pied du jeune plant de koélérie.

Le semis de koélérie est également possible. Les graines doivent être semées en surface, de préférence au début du printemps. Il faut compter de quelques jours à trois semaines, à une température comprise entre 15 et 24°C, pour voir les graines germer.

Le feuillage du koelaria est dit persistant.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir le koeleria ?

Les espèces du genre koeleria sont relativement faciles à entretenir. Cette plante vivace nécessite un arrosage régulier en période de sécheresse, ainsi qu’au cours des semaines qui suivent la plantation, pendant le premier été. Par la suite, la koélérie s’adapte bien à des périodes de sécheresse passagères.

Pour entretenir cette plante vivace et lui permettre de conserver un bel aspect, nettoyez les parties abîmées et sèches de la plante à la fin de la saison froide.

Il faut savoir que le koeleria a une durée de vie relativement courte. À ce titre, il est conseillé de la multiplier par la division des touffes au printemps.
FredJardinier Willemse

Pendant les périodes de sécheresse, le koeleria aura un besoin d’eau plus important.

les conseils jardin de Willemse

Dans le jardin, en pleine terre comme dans un massif de rocaille, en bordure, sur un talus ou au cœur d’un jardin minéral, le koeleria s’insère parfaitement au milieu d’autres plantes vivaces. Il peut également contribuer à composer de beaux bouquets de fleurs fraîches ou séchées.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !