Comment cultiver la canne à pêche des anges dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

La canne à pêche des anges du jardin

Envie de posséder un végétal à l’apparence étonnante ? Ce Dierama pulcherrimum pourrait alors vous intéresser ! C’est une plante aux délicieuses petites cloches colorées et suspendues à de fines branches : une simple brise la fait se mouvoir avec élégance…

Qu’est-ce que la canne à pêche des anges ?

Nommé Dierama pulcherrimum en latin, la canne à pêche des anges est une herbacée vivace qui trouvera tout à fait sa place parmi d’autres graminées ou plantes de la même espèce.

On la reconnaît d’abord à son allure élégante : de nombreuses petites cloches qui s’agitent au moindre souffle du vent ! Ses fleurs apparaissent pendant l’été, généralement entre juillet et septembre.

Trois variétés existent, le Dierama pulcherrimum, le ténébreux « oiseau noir » Dierama Blackbird, offrant une fascinante teinte rouge foncé et sa déclinaison blanche, le Dierama argyreum, plus résistant.

La culture de la canne à pêche des anges demande de la patience. En effet, ce végétal a besoin de temps pour prendre racine et s’épanouir. Ceci étant, si les conditions lui conviennent, la canne à pêche des anges n’aura pas besoin d’un entretien suivi : c’est un véritable avantage pour les jardiniers débutants !

La canne à pêches des anges offrent de belles clochettes colorées en guise de fleurs.

les conseils jardin de Willemse

Comment planter la canne à pêche des anges ?

Installer la canne à pêche des anges dans le jardin n’est pas bien difficile : il suffit de placer les cormes dans le sol en les enfonçant d’environ 7 cm. En revanche, la terre doit être drainée efficacement et riche en nutriments. L’humus doit être présent en bonne quantité.

Il est par ailleurs important de vérifier que les cormes récemment plantés ont suffisamment d’eau pour croître efficacement et prendre racine.

Dierama pulcherrimum peut atteindre une hauteur de 1,50 m si les conditions sont réunies : une protection en cas de températures très basses et sa conservation dans un endroit abrité si possible. Ce végétal vivace s’épanouit mieux au soleil et s’accommode de tous les types de sols.

Comme souvent, le conseil le plus important à suivre est que le sol ne soit pas rempli d’eau : le drainage est une condition indispensable à la survie du Dierama pulcherrimum.

La canne à pêche des anges se plaira en zone ensoleillée.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir la canne à pêche des anges ?

Il ne faut pas hésiter à placer vos plants dans des récipients profonds, surtout si les températures ont tendance à descendre relativement bas ; si besoin, rentrez-les dans une serre ou dans votre maison si la période froide se prolonge et qu’elle est rude. Notre conseil est alors de laisser les cannes à pêche des anges à l’abri de l’humidité et dans un endroit relativement frais.

Comme beaucoup d’autres végétaux, il est nécessaire de diminuer l’arrosage pendant les mois froids, en particulier l’hiver.

A la différence des plants cultivés et des plants sauvages est que ces derniers sont plus résistants et peuvent s’épanouir aussi bien dans des endroits relativement secs que sur des sols pierreux s’ils ne sont pas trop humides.

Enfin, sachez que les fleurs seront présentes pendant cinq années consécutives mais qu’ensuite, la floraison diminuera : c’est alors le moment où il vous faudra sortir de terre les plants et les diviser pour qu’à nouveau, la plante retrouve son énergie.

Dans ce cas, il suffit de sélectionner et diviser les cormes puis de les disposer soit dans votre jardin, soit dans un pot.

Par ailleurs, il est important de fertiliser la terre dès le départ de croissance de la plante afin de favoriser son épanouissement maximal.

Pour créer un jardin romantique, la canne à pêche des anges est un choix pertinent.

les conseils jardin de Willemse

La canne à pêche des anges apportera une élégance rare à votre jardin ou à votre bassin grâce à sa légèreté et à la finesse de ses fleurs. Peu exigeante, elle saura s’adapter à de nombreux environnements, dès l’instant où les sols sont suffisamment drainés et que les températures ne soient pas trop basses !

Que pensez-vous de cet article ?
, , , , , ,
Comment cultiver le chloranthe du Japon dans le jardin ?
Comment cultiver le koelaria dans le jardin ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !