Comment planter et entretenir la rose trémière (Althaea rosea / Alcea rosea) ?

La rose trémière est une plante vivace rustique caractérisée par une floraison spectaculaire. Elle a le don d’apporter une délicate touche de charme dans les jardins, les allées et les murs.

Qu’est-ce que la rose trémière ?

Tout comme l’hibiscus, la rose trémière appartient à la famille des Malvacées. Elle est dotée d’une tige velue dont la hauteur varie entre 120 et 250 cm. Elle porte des feuilles gaufrées plus ou moins arrondies qui poussent en touffes. Contrairement à ce que son nom laisse penser, elle ne fait pas partie des rosiers.

La rose trémière fleurit durant tout l’été. Ses couleurs varient du pastel (blanc, rose clair, jaune) au foncé (noir ou violet) en passant par le rose et le rouge selon les variétés. C’est une plante qui instaure une ambiance chaleureuse dans votre jardin. On dénombre plus de 60 variétés de cette vivace dans le monde.

En plus de ses propriétés décoratives, la rose trémière est utilisée en phytothérapie pour traiter l’asthme et la toux.

fleurs roses rose trémière bâton de Jacob
rosa alcea rose trémière floraison rose

Comment planter la rose trémière ?

La période de l’année la plus propice pour planter la rose trémière s’étend de septembre à mai, après que les basses températures sont passées. C’est une vivace qui se développe bien dans les milieux ensoleillés, sur des sols légèrement humides et chauds. Il est conseillé de la protéger contre le vent en l’installant à proximité d’arbres ou d’arbustes. Vous pouvez également la planter près d’un mur. Ainsi, elle pourra croître contre le support tout en gardant sa verticalité.

Pour planter la rose trémière, mélangez la terre de jardin avec du terreau. Après avoir bien drainé le sol et trempé le godet, semez le plant profondément dans le sol. N’oubliez pas de desserrer les racines pour qu’elles se développent rapidement. Si vous devez cultiver plusieurs plants, ce qui est l’idéal, espacez-les de 50 cm. Utilisez du substrat pour reboucher les trous. Une fois que les trous sont fermés, tassez-les et arrosez bien la plante.

jeune plant rose trémière

Comment entretenir la rose trémière ?

L’entretien de la rose trémière n’est pas difficile. Durant la première année, arrosez-la régulièrement. Il est aussi conseillé de tuteurer les plants lorsqu’ils ne sont pas près d’un mur ou d’un arbre pour éviter qu’ils se courbent.

Pour stimuler l’apparition de nouvelles fleurs, retirez celles qui sont fanées dès que vous les remarquez. En fin de saison, coupez les tiges et elles repousseront naturellement l’année prochaine. Pensez également à la préparer pour l’hiver en paillant ses pieds.

La rose trémière a deux grands ennemis : la rouille, un champignon qui colonise ses feuilles en les tachant, et les pucerons, des insectes qui empêchent l’émergence de ses feuilles. Pour lutter contre ces nuisibles, utilisez un traitement anti-pucerons et un pulvérisateur efficace contre les maladies du rosier.

fleurs rose à bâton floraison rose
La rose trémière est une plante vivace très charmante qui anime les jardins durant tout l’été grâce à sa floraison abondante. Simple et facile à planter, c’est une rustique qui ne nécessite que très peu d’entretien. Vous pouvez l’associer à d’autres plantes verticales telles que les grandes campanules, les molènes, les bouillons-blancs… Les gauras et les anthémis peuvent également être plantés à proximité d’elle.
, ,
Mini-cerisier (Prunus avium) : variétés, conseils de plantation et entretien
Coquelicot géant / Pavot d’Orient : Comment le planter et l’entretenir ?
Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !