Comment cultiver le gaura dans le jardin ?

gaura

Le gaura est une plante vivace qui demande de la place et du soleil. Ses longues tiges filiformes garnies de fleurs blanches ou roses attirent les regards. Adapté à tous les terrains, le gaura est une plante vivace qui mérite que l’on s’y intéresse.

Qu’est-ce que le gaura ?

Plantes vivaces à feuilles caduques, les gauras s’adaptent parfaitement à tous les environnements. Au début de l’été et jusqu’à l’automne, la plante s’orne d’une multitude de petites fleurs étoilées blanches et roses. Parfait pour combler un espace dans votre jardin, le gaura se plaît également en pot. Si vous trouvez votre jardin trop simple, cette plante vivace est résolument celle qu’il faut ajouter pour donner à vos parterres une touche d’originalité.

Tourbillonnant autour de ses longues tiges, la multitude de fleurs disposées en spirale attire l’attention. Sachez également que le gaura est une plante sauvage vivace. A ce titre, elle demande très peu d’entretien.

fleurs de gaura

Comment planter le gaura ?

Originaire du sud des États-Unis et du Mexique, le gaura a besoin d’un emplacement ensoleillé pour pouvoir se développer. S’il tolère l’ombre partielle, il faut aussi lui fournir un sol humide et bien drainé. Vous pouvez commencer les semis au printemps à partir de graines ou bouturer vos plants directement en terre. Si vous décidez d’utiliser des boutures de gaura, pensez à les tailler régulièrement pour leur donner plus de force.

Pour aider vos vivaces à s’épanouir, il faut que la terre soit bien drainée. Pour cela, creusez un trou suffisamment profond et ajoutez une poignée de gravier et de compost. Ne plantez pas votre gaura trop tôt dans votre jardin ! Vous pouvez continuer de le cultiver en pot jusqu’en juillet. À cette période, les plantes sont plus fortes et plus touffues.

Attention également à la racine du végétal. En effet, le gaura est une plante qui résiste très bien à la sécheresse, grâce à sa racine justement. Néanmoins, celle-ci est très fragile et il n’est pas rare de l’endommager lorsque l’on repique la plante dans un nouvel endroit. Choisissez également un emplacement où la plante vivace peut profiter d’un maximum d’apport en soleil.

gaura et lavande

Comment entretenir le gaura ?

Le gaura est une plante qui se développe très bien dans un sol pauvre. Elle n’a pas besoin d’engrais pour fleurir et n’est pas inquiétée par un sol trop acide ou trop alcalin. Toutefois, il est bon de couper ses tiges régulièrement pour encourager la pousse de la plante.

Si vous souhaitez diviser la fleur, attendez plutôt la saison suivante. En effet, au cours de la première saison, la plante va perdre des graines et ainsi s’auto-ensemencer. Cette méthode de propagation donne des plantes beaucoup plus vigoureuses. Ainsi, il est intéressant de diviser des plantes plus robustes et adaptées à votre terrain. Par ailleurs, la division du gaura est une étape assez délicate. En effet, sa longue racine pivotante est très sensible. Il est important d’éviter de l’endommager.

Enfin, en hiver offrez une protection à vos gauras, si les températures sont négatives et qu’il y a un risque de gel. Si vous vivez dans une zone où les hivers sont rudes, plantez plutôt votre gaura en pot. Ainsi, vous pouvez facilement les rentrer lorsque les températures baissent.

gaura mellifère

Combiner votre gaura avec d’autres plantes vivaces donne au jardin une grande diversité qui éloigne tout sentiment de monotonie visuelle. Parfaite pour les débutants, cette belle plante vivace ne demande pas beaucoup d’entretien et fournit des fleurs pendant toute la saison estivale !

Que pensez-vous de cet article ?
,
Comment cultiver la gentiane dans le jardin ?
Comment cultiver le fuchsia dans le jardin ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !