Comment tailler le Chèvrefeuille comestible & obtenir une belle récolte de baies de mai ?

les conseils jardin de Willemse

Comment bien entretenir le camérisier et obtenir de belles récoltes de baies de mai ?

Qu’est ce que le camérisier, comment l’entretenir et surtout… Comment récolter les baies de mai ? Les camérisiers sont en réalité des chèvrefeuilles comestibles, car leurs fruits, les camerises ou « baies de mai », sont consommables par l’homme. Leurs cousins sauvages sont connus sous le nom de mûre canadienne, chèvrefeuille bleu ou encore « Honeyberry » en anglais. Ces arbustes sont faciles à cultiver en jardin, très productifs et extrêmement tolérants au froid. Nutritionnellement, les camerises sont les superfruits (baies exceptionnellement riches en nutriments) « ultimes », avec trois fois plus d’antioxydants que les myrtilles !

De quelle famille botanique fait partie le camérisier (baie de mai) ?

Il fait partie de la famille des Caprifoliacées, dont le nom vient du latin « caprifolia », soit littéralement « feuilles qui grimpent comme une chèvre » ! Celle-ci regroupe de nombreuses espèces ornementales comme le sureau. Cependant, parmi cette famille, le camérisier est le seul à produire des fruits propres à la consommation.

Uniquement la variété ‘Edulis’ et la sous-espèce L. kamtchatica dite ‘Pojark’ (qui pousse à l’état naturel dans les steppes de l’Extrême-Orient russe) sont utilisées pour produire des baies de mai comestibles.

Le camérisier est un chèvrefeuille et fait donc partie de la famille des Caprifoliacées.

les conseils jardin de Willemse

Comment les fruits du camérisier se forment? La formation des baies de mai …

Les plants de camérisier commencent à produire tôt, souvent au deuxième printemps. Les récoltes sont légères au début, car les plantes mettent la majeure partie de leur énergie à pousser en buissons vigoureux. Lorsqu’elles commencent à porter, le nombre de baies de mai peut être assez prolifiques.

Tout commence avec de petites fleurs de chèvrefeuille au début du printemps. Celles-ci sont les favorites des bourdons européens, car les premières fleurs du camérisier fournissent du nectar au tout début du printemps, quand les pollinisateurs en ont désespérément besoin. Au fur et à mesure que le printemps passe, observez-les se transformer en petites baies bleu marine à la forme typiquement allongée.

La floraison blanche du camérisier s’effectue au début du printemps.

les conseils jardin de Willemse

Comment bien récolter les baies de mai étape par étape ?

L’un de leurs principaux avantages est le fait qu’ils fructifient très tôt au printemps. Les arbustes produisent environ 2 semaines plus tôt que les premières fraises. Contrairement à d’autres plantes vivaces, les camérisiers commencent être productifs dès un an seulement après leur plantation. Ils continuent ensuite à produire des baies pendant 30 ans, voire plus.

Comment favoriser la fructification du camérisier ?

Bien que les plantes soient rustiques (résistantes au froid) et vigoureuses dans les sols médiocres, elles produisent mieux avec des engrais ou du fumier organique.

Si vous choisissez d’appliquer de l’engrais, un engrais équilibré 10-10-10 (universel) est un bon choix. Appliquez très tôt au printemps ou à l’automne. Sinon, optez pour 2 pouces de fumier bien décomposé par an.

Après la floraison, des baies apparaissent et passent de la couleur verte à un bleu marine.

les conseils jardin de Willemse

Comment bien récolter les baies de mai du jardin ?

Les baies sont faciles à cueillir, même si vous n’avez pas particulièrement la main verte. Ramassez-les à la main dans un panier, vous avez quelques jours pour les consommer. Elles ont tendance à se cacher sous les feuilles, donc ne vous inquiétez-pas pour les attaques d’oiseaux. En plus, elles sont généralement situées dans un angle parfait pour que les petits enfants puissent les cueillir…

La cueillette des baies de mai se fait à la main.

les conseils jardin de Willemse

Comment identifier si les fruits du camérisier (baie de mai) sont prêts à être cueillis ?

Les fruits sont récoltés de la fin du printemps au début de l’été, lorsqu’ils sont bleus et que la chair est rouge vif et mûre.

Ne pas cueillir le fruit quand il est écharné (apparence dépouillée).

Lorsque les fruits vous sembleront bien charnu, vous pourrez alors récolter les baies de mai et les déguster tout juste cueillies !

Les baies de mai sont prêtes à être récoltées une fois qu’elles arborent une teinte bleu marine.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir et tailler le camérisier ?

Quand tailler le chèvrefeuille comestible ?

Ne taillez pas le chèvrefeuille comestible quand il est jeune : attendez 5 à 7 ans, qu’il atteigne l’âge adulte.

Comment tailler un jeune camérisier (baie de mai) ? La taille de formation du fruitier

Il ne faut pas y toucher ! Pendant les 5 à 7 premières années, laissez la plante pousser le plus possible. Les plantes matures peuvent mesurer entre 1 et 2 mètres de haut selon la variété, et il leur faut un certain temps pour atteindre leur taille maximale. Ensuite, vous pouvez commencer à tailler.

Attendez 5 à 7 ans après la plantation de votre camérisier avant de le tailler.

les conseils jardin de Willemse

Comment tailler un camérisier (baie de mai) adulte ? La taille d’entretien du fruitier …

Une fois que les plantes ont atteint leur taille adulte, taillez-les chaque année et éliminez les branches anciennes ou endommagées. Les branches plus âgées peuvent ombrager les nouvelles pousses et empêcher de bonnes récoltes. En élaguant le buisson, vous encouragez la pénétration de la lumière du soleil sur toutes les branches productives.

Évitez de couper le bout des branches, car c’est là que la production de fruits est la plus intense.

Pour une meilleure pénétration de la lumière du soleil, élaguez votre camérisier.

les conseils jardin de Willemse

Comment bouturer un camérisier (baie de mai) ?

L’hygiène est primordiale, utilisez toujours des outils de coupe tranchants et propres et ne sélectionnez que des matériaux sains. Faire les boutures le matin aidera à réduire le flétrissement.

Sélectionnez des pousses latérales non fleuries de 75-150 mm (3″-6″) de long et coupez-les des tiges principales pour faire la coupe juste en dessous d’un nœud.
Retirez l’extrémité molle, et les feuilles de la moitié inférieure de la tige et plongez la base dans une poudre/un gel d’enracinement hormonal.

Insérez la/les boutures, jusqu’à la feuille la plus basse, autour du bord des pots/plateaux contenant un compost de boutures exclusif, et arrosez dans le puits. Avec des boutures à grandes feuilles, coupez la feuille en deux pour réduire la perte d’eau (transpiration).

Placez le récipient dans un propagateur ou un sac en polyéthylène transparent, en plaçant ce dernier dans une serre froide.

Gardez les boutures à l’abri du soleil et vérifiez périodiquement qu’elles ne se dessèchent pas, arrosez si nécessaire.

La baie de mai est un fruit idéal pour la culture en jardin, facile à entretenir et dont les récoltes sont rapides et faciles. Très résistant au froid et aux maladies, le camérisier produit des fleurs ravissantes en mars/avril et des fruits encore trop peu connus en France, exceptionnellement riches en nutriments et au goût exquis à cheval entre la framboise, la mûre et la myrtille.

Que pensez-vous de cet article ?
, , , , , , , , , , , , , , , ,
Quelles sont les 6 variétés de camérisier ( baie de mai ) à cultiver au jardin ou dans le verger ?
Comment planter le châtaignier et bien le cultiver dans le jardin ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !