Quelles sont les 6 variétés de camérisier ( baie de mai ) à cultiver au jardin ou dans le verger ?

les conseils jardin de Willemse

Les 6 meilleures variétés de chèvrefeuille comestible ou camérisier à cultiver au jardin ou dans un verger

Connaissez-vous les variétés de chèvrefeuille comestibles ? On les appelle camérisier ou baie de mai. Ces variétés de chèvrefeuille commestible produisent des baies délicieuses au printemps. Dans un verger ou un jardin d’ornement, ce bel arbuste fruitier trouve parfaitement sa place.

Quelles sont les meilleures variétés de chèvrefeuille comestible ou camérisier à planter au jardin ?

Il existe de nombreuses variétés de chèvrefeuille comestible. Les camérisiers portent le nom latin de  » lonicera  » comme les chèvrefeuilles grimpants qui ornent les murets, pergolas et treillis. Toutefois, les chèvrefeuilles à baies de mai ont un port arbustif. Après une délicate floraison, des baies bleues se forment. Elles peuvent être récoltées puis dégustées. Quelles sont les variétés de chèvrefeuille comestible à planter ? Voici 6 variétés incontournables…

Cette variété de chèvrefeuille comestible propose des fleurs couleur crème peu odorantes fleurissent en mars / avril. Très ornementales, ses fleurs sont décoratives.

Ses délicates baies se dégustent à partir du mois de mai. Cette variété de camérisier peut atteindre 1,5m de hauteur pour 1 m d’étalement environ.

Le Lonicera caerulea kamstchtica atteint environ 1,5 m de hauteur.

les conseils jardin de Willemse

La baie de miel – variété de chèvrefeuille comestible Lonicera caerulea Duet

Appelée également baie de miel, on reconnaît cette variété de chèvrefeuille comestible à son feuillage vert et ses fleurs jaunes odorantes.Ses premières fleurs apparaissent à la fin de l’hiver ( courant du mois de mars ).

Récoltez les belles baies bleues à la senteur miel entre mai et juin. Les baies peuvent se déguster crues ou en confiture et sont extrêmement riches en vitamines B et C.

Les baies du Lonicera caerulea Duet dégagent une odeur de miel.

les conseils jardin de Willemse

La variété de chèvrefeuille comestible bleu : baie de mai Morena ou Lonicera caerulea Morena

Il s’agit d’une variété semi précoce de chèvrefeuille comestible. Ses fleurs blanches produisent de grosses baies bleues / pourpres allongés pouvant atteindre 2 cm de long. La chair de ses baies est acidulée avec une saveur rappelant à la fois celle du kiwi et de la myrtille.

Pour fructifier, il est important d’avoir un pollinisation croisée avec d’autres variétés de chèvrefeuille comestible.

Le chèvrefeuille bleu atteint 1,2 m de hauteur pour 70 cm d’étalement : un fruitier de taille modeste qui trouvera facilement sa place dans le jardin.

Le Lonicera caerulea Morena offre de grosses baies bleues.

les conseils jardin de Willemse

Le camérisier à grosses baies bleues – Lonicera kamtschatica Sweet Myberry

Cette variété de chèvrefeuille comestible est arbustif et très fructifère. Elle propose des baies bleues de belle taille, très savoureuses au goût de myrtille. Il s’agit sans doute de la variété qui propose le plus beau rendement.

Ce fruitier est très original et trouve son origine en Sibérie. Cette variété est très répandue au Canada. Il est très difficile de trouver ses baies délicates dans le commerce… Le cultiver dans son jardin est donc un véritable atout.

En amont de sa fructification, ce fruitier arbustif propose une abondante floraison blanc crème parfumée et très ornementale.

Le Lonicera kamtschatica Sweet Myberry offre des baies aux goûts de myrtille.

les conseils jardin de Willemse

Le chèvrefeuille comestible ou baie de mai – Lonicera kamtschatica Eisbär

Sa floraison blanche / crème en mars produit une abondante récolte en mai ( d’où son nom de baie de mai ). Longues, bleues et charnues, ses baies qui rappellent également la saveur de la myrtille mais son goût est bien différent. Ses baies peuvent atteindre jusqu’à 4 cm de longueur.

Cette variété de chèvrefeuille comestible arbustif propose une abondante floraison blanche en amont de sa fructification. Ce petit fruitier peut être sensible à la sécheresse et au calcaire présent dans le sol. De taille réduite, vous pourrez le planter dans le potager ou en haie basse gourmande.

Après sa floraison blanche/crème, le Lonicera kamtschatica Eisbär offre une récolte abondante.

les conseils jardin de Willemse

La variété de chèvrefeuille à baie de mai Lonicera kamtschatica Kalinka

Cette variété très rustique  ( avec une forte capacité à résister au froid ) produit de petites fleurs blanches tubulaires parfumées qui fleurissent de février à mai. S’en suivent des des baies bleu nuit décoratives et comestibles particulièrement appréciées par les jardiniers.

Cette variété de chèvrefeuille comestible est très appréciée en Europe de l’Est. Son feuillage est caduc ( son feuillage tombe en hiver ) et son port est buissonnant ( contrairement aux chèvrefeuilles grimpants que nous connaissons bien ).

Ce camérisier n »atteindra guère plus de 1,20 m de hauteur. Il appréciera les sol frais et riche. Lors de sa plantation, veillez à ce que le sol soit bien drainé et que l’ensoleillement soit maximal. Par sa petite taille, il pourra être planter en massif ou haie basse gourmande. Il pourra également être planté en pot et disposé sur la terrasse ou le balcon : vous aurez alors l’occasion de profiter de son parfum exceptionnel !

Très rustique, le Lonicera kamtschatica Kalinka fleurit à partir de février.

les conseils jardin de Willemse

Comment associer le camérisier (baie de mai) aux autres fruitiers et plantes du jardin ?

Quelles sont les plantes compagnes du camérisier ou chèvrefeuille comestible ?

Dans le verger ou tout simplement dans le jardin, il est important d’attirer les insectes pollinisateurs. Plantez des plantes mellifères très appréciées par les baies de mai : amandier, myrtille, moutarde blanche, romarin… En favorisant la pollinisation, les récoltes seront alors plus conséquentes.

Quelles variétés de fruitiers peut-on associer au camérisier (baie de mai) dans le jardin ?

Associez vos camérisiers ou baies de mai avec d’autres fruitiers tels que les framboisiers, les mûres sans épines, les myrtilles, les airelles et les amélanchiers. Choisissez-en deux, pour une meilleure pollinisation.

Le camérisier s’associe parfaitement avec d’autres fruitiers.

les conseils jardin de Willemse

Le camérisier dans le jardin : comment obtenir une belle récolte de baies de mai ?

Originaire de Sibérie, le camérisier convient aux zones les plus fraîches du pays. Très rustique, il supporte des températures négatives avoisinant les -40°C.

Plantez les baies de mai en automne ou au printemps. Le camérisier ne supporte pas le soleil trop brûlant, mais apprécie le plein soleil. Dans le Nord, il peut être exposé en plein soleil et dans le Sud, la mi-ombre lui convient.

Le sol doit être frais, fertile et bien drainé. Attention aux sols calcaires, dangereux pour une bonne récolte.

Dans l’idéal, plantez-les en pot. Dans le cas d’une plantation en pleine terre, ajoutez quelques pelletées de sable de rivière, du terreau et du compost bien décomposé. Pour obtenir une récolte abondante, plantez 3 ou 4 pieds espacés de 80 cm.

N’oubliez pas d’arroser abondamment le camérisier. Et paillez le pied, dès la fin du printemps.

Originaire de la Sibérie, le camérisier peut supporter des températures négatives jusqu’à -40°C !

les conseils jardin de Willemse

Comment conserver les baies de mai récoltées ?

Comment récolter les baies de mai à maturité ?

La récolte se fait au mois de mai, entre la fin du printemps et le début de l’été. Attendez que la chair soit bien rouge et mûre et si elle est encore verte, ne les cueillez surtout pas !

Comment bien conserver les fruits du camérisier (baie de mai) du jardin ?

Préférez consommer les baies de mai bien fraîches. Elles tolèrent également la congélation.

Ne cueillez pas les baies si elles sont encore vertes.

les conseils jardin de Willemse

Les saveurs des baies de mai du jardin et les associations gourmandes

Le goût des camérisiers oscille entre la myrtille et le kiwi, les associations gourmandes sont très nombreuses ! Confitures, gelées, jus, tartes… les baies de mai se consomment également salées. Elles accompagnent parfaitement les viandes blanches, volailles et gibiers.

La saveur des baies de mai ressemble à celle des myrtilles et parfois même des kiwis.

les conseils jardin de Willemse

Ces haies gourmandes sont très faciles à cultiver dans le jardin ou dans un verger. Très savoureuses, ces baies nous régalent dès le mois de mai !

Que pensez-vous de cet article ?
, , , , , , , , , , , ,
Comment cultiver le camérisier ( baie de mai ) ou Chèvrefeuille comestible dans le jardin ?
Comment tailler le Chèvrefeuille comestible & obtenir une belle récolte de baies de mai ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !