Comment cultiver le camérisier ( baie de mai ) ou Chèvrefeuille comestible dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

Tout savoir sur le camérisier et comment le cultiver

Le camérisier est un arbuste qui produit des petites baies comestibles et savoureuses. Etrangement, il n’est pas très répandu dans les jardins. Il a pourtant toute sa place dans un verger. Il peut également servir en guise d’ornement.

Qu’est-ce que le camérisier ?

La variété du Lonicera kamtschatica est un arbuste rustique. Il résiste donc à certaines conditions climatiques rudes. Il est originaire de Sibérie et mesure généralement entre un mètre et deux mètres.

Les origines du camérisier (baie de mai) ou Lonicera kamtschatica ?

Son nom scientifique fait référence à la péninsule du Kamtchatka, la partie la plus orientale de la Sibérie russe. Il produit des petites baies dont le goût rappelle celui de la myrtille.

Originaire de Sibérie, le camérisier produit des baies bleues au goût rappelant celui des myrtilles.

les conseils jardin de Willemse

Où est cultivé principalement le chèvrefeuille comestible ou camérisier (baie de mai) ?

On le retrouve essentiellement dans des régions fraîches voire froides ; c’est la raison pour laquelle il n’est pas très présent en Europe. Il est résistant au froid, à des températures négatives.

Le chèvrefeuille comestible a une histoire avec les croyances anciennes. Les Celtes construisaient leur maison là où il en poussait. Plus tard, en Ecosse, les gens en plantaient autour de leur demeure afin d’éloigner les sorcières !

Le chèvrefeuille comestible au fil des saisons: de la floraison jusqu’à la récolte des baies de mai

Il existe plusieurs période possibles pour la plantation mais la récolte s’effectue à un moment très précis de l’année.

Quand fleurit le chèvrefeuille comestible ?

La floraison du chèvrefeuille comestible intervient en mars et en avril. Elle se compose de petites fleurs discrètes d’une couleur tendant vers le blanc crème.

Quand fructifie le chèvrefeuille comestible ?

Il faut généralement patienter deux à trois années après la plantation pour qu’il commence à produire des fruits.

La floraison blanche offerte par le camérisier se déroule entre mars et avril.

les conseils jardin de Willemse

Son nom l’indique : la baie de mai se récolte pendant le mois de mai. Il s’agit donc d’un des premiers fruits pouvant être récoltés pendant l’année.

Comment planter le chèvrefeuille comestible ?

Il aime les sols acides et la fraîcheur. Il faut veiller à bien arroser la terre, surtout en été et éviter de l’exposer au soleil. Il apprécie la mi-ombre.

Si le sol est calcaire, il est toujours possible de le planter : il faut remplir le trou de terre de bruyère qui apporte de l’acidité, de l’azote, du phosphore et de la potasse qui sont très appréciés des camérisiers.

Dans quel type de sol et où planter le chèvrefeuille comestible ?

Le chèvrefeuille comestible n’apprécie naturellement ni les sols calcaires ni la sécheresse.

Plantez votre camérisier au printemps ou en automne.

les conseils jardin de Willemse

Quand planter le chèvrefeuille comestible ?

Il y a deux périodes propices à la plantation : le printemps et l’automne. Il faut s’assurer que la motte soit bien imbibée d’eau avant de la planter.

Comment entretenir le chèvrefeuille comestible ?

Il est résistant au froid mais il est conseillé d’ajouter du compost en hiver. L’été, il doit être souvent arrosé car il supporte mal la chaleur et surtout la sécheresse. Il est possible de déposer à son pied du compost ou de la paille pour lui permettre de conserver plus facilement de l’humidité.

Comment fertiliser le sol du chèvrefeuille comestible & quels sont les apports nutritifs ?

Il est bon de le nourrir avec l’engrais. La corne broyée est idéale car elle lui apporte des compléments en azote, en potasse, en magnésie et en phosphate.

Attention aux pucerons et à l’oïdium, maux majeurs du camérisier.

les conseils jardin de Willemse

Quand & comment tailler le chèvrefeuille comestible ?

Il est bon de le tailler en mars, juste après la floraison. Cela vaut pour toutes les variétés de chèvrefeuille. Le chèvrefeuille comestible pousse vite ; n’hésitez pas à réduire ses tiges de moitié.

Comment éviter les maladies et soigner le Lonicera kamtschatica ?

Deux maux majeurs sont à surveiller : les pucerons et l’oïdium qui est un champignon.
Pour les pucerons, certains prédateurs naturels comme les coccinelles se chargent de les éliminer mais des pulvérisations de purin d’ortie ou de savon noir ont fait leur preuve.

Pour l’oïdium, il faut retirer les parties atteintes dès que les premiers signes de la maladie se manifestent. Il faut traiter la plante le plus tôt possible. Il existe des fongicides mais il est possible de recourir à des traitements naturels tels que le purin de prêle ou diverses infusions à base d’ail et de lait.

Deux en particulier sortent du lot : la Baie de mai et la Baie de miel.

La baie de mai (Lonicera kamtschatica)

Ce bel arbuste est apprécié dans les jardins car il s’agit d’une variété de chèvrefeuille comestible et il est facile d’entretien.

La baie de miel – Lonicera caerulea Duet

Il est agréable à regarder lors de la floraison avec ses fleurs jaunes et odorantes. Ses petites baies sont comestibles et réputées pour sentir le miel.

Selon sa variété, le camérisier propose des baies aux goûts rappelant les myrtilles ou le miel.

les conseils jardin de Willemse

La baie de mai se consomme très facilement en jus, en gelée ou bien en confiture. Elle est très agréable au goût. Elle gagne à être davantage connue et cultivée en Europe occidentale.

Que pensez-vous de cet article ?
, , , , , , , , , , , , , ,
Comment cultiver l’arbre à tomates ou tamarillo dans le jardin ?
Quelles sont les 6 variétés de camérisier ( baie de mai ) à cultiver au jardin ou dans le verger ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !