Comment planter le châtaignier et bien le cultiver dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

Tout savoir sur le châtaignier et comment le cultiver

Comment planter le châtaigner et bien le cultiver dans son jardin ? Le fruit du châtaignier est la châtaigne. Par son goût et son parfum, elle replonge les plus gourmands dans de délicieux souvenirs d’enfance : balades en forêt, cueillettes de jolis bogues… Le châtaignier est un arbre majestueux qui fait partie du patrimoine par son histoire. Bien qu’imposant, il peut tout à fait être cultivé en jardin.

Qu’est-ce que le châtaignier ?

Le châtaigner appartient à la famille de Fagacées ( fagaceae en latin ). Il s’agit d’un arbre très apprécié pour ses fruits mais aussi pour son port et sa longévité. Le bois de châtaignier est également plébiscité pour sa dureté et est utilisé dans la construction de charpente, dans la menuiserie, l’ébénisterie… Dans cet article, nous aborderont essentiellement ses qualités ornementales et sa fructification : découvrez ici tout ce qu’il faut savoir pour bien planter le châtaigner !

Les origines du châtaignier ?

Le châtaignier (Castanea sativa) est originaire d’Asie Mineure et de la région du Caucase (Turquie, Arménie). Cet arbre majestueux peut atteindre 30 m de hauteur et vivre jusqu’à 1000 ans !
En France, le châtaignier est principalement présent dans les Cévennes en Ardèche, mais aussi dans les Alpes méridionales, les Pyrénées ou la Corse. Il apparaît sur le territoire autour de l’an 1000. Au cours du 10e siècle, les monastères sont les seuls lieux d’instruction, ils développent l’agriculture. À cette époque, les bénédictins plantent les châtaigniers afin de subvenir aux besoins alimentaires d’une population grandissante autour des monastères.
Au 16e siècle, la population cévenole connaît une forte croissance et la culture du châtaigner connaît une extension considérable. Saviez-vous qu’étant la principale ressource alimentaire du pays, le châtaignier est alors baptisé « l’arbre à pain » ? En effet, la nourriture apportée grâce à cet arbre remplaçait le pain habituellement consommé lors d’occasions exceptionnelles. La châtaigne était alors consommée comme légume. Le bois du châtaignier servait à fabriquer des meubles.

Arbre majestueux, le châtaignier peut vivre un millénaire.

les conseils jardin de Willemse

Où est cultivé principalement le châtaignier ?

Il est principalement cultivé en Europe. En France, il est présent sur tout le territoire et particulièrement en Ardèche. On dénombre des châtaigniers millénaires majoritairement dans des forêts acides.

Le châtaignier au fil des saisons: de la floraison jusqu’à la récolte des châtaignes

Quand fleurit le châtaignier ?

Le châtaignier fleurit de début juin à fin juillet, selon le climat. Sa floraison dure une quinzaine de jours. Elle apparaît généralement juste après la floraison du tilleul.

Quand fructifie le châtaignier ?

Selon les variétés, le châtaignier fructifie de mi-septembre à novembre.

Ses fruits se récoltent au début de l’automne, idéalement au mois d’octobre. Les châtaignes se ramassent au sol et non sur l’arbre, le fruit tombant au sol quand il est mûr.

La floraison jaune du châtaignier s’effectue au début de l’été.

les conseils jardin de Willemse

Comment planter le châtaignier ?

Dans quel type de sol et où planter le châtaignier ?

Le châtaignier est un arbre qui a besoin d’espace. Laissez au moins 6 m de diamètre d’espace libre autour de son tronc afin que ses racines puissent bien se développer. C’est un arbre qui aime la chaleur, choisissez-lui une place exposée au soleil ou à la mi-ombre. Évitez-lui une exposition au vent.
Le sol doit être non calcaire, sec, frais et bien drainé. La terre doit être profonde et acide, avec un PH compris entre 5 et 7.

Quand planter le châtaignier ?

La plantation du châtaigner s’effectue de novembre à mars. L’automne est d’ailleurs la saison la plus propice à la plantation de ce type d’arbre.

Plantez votre châtaignier entre novembre et mars en zone ensoleillée.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir le châtaignier ?

Comment fertiliser le sol du châtaignier & quels sont les apports nutritifs ?

L’azote et le phosphore sont deux éléments importants à apporter au sol du châtaignier.
Dès la plantation, tapissez le trou de compost, de purin ou bien de terreau de feuilles.

Quand & comment tailler le châtaignier ?

La taille du châtaignier s’effectue en été, de juin à août. En juin, elle s’effectue lorsque les feuilles sont encore vertes (taille en vert), et consiste à pincer l’extrémité des branches afin d’en ralentir la croissance. Il ne faut pas retirer toutes les feuilles et laisser les plus importantes pour l’arbre.

En août, les branches basses peuvent être supprimées.
En hiver, vous pouvez compléter la taille de l’été, cela est plus simple avec l’absence de feuilles.

La taille du châtaignier s’effectue sur plusieurs mois.

les conseils jardin de Willemse

Comment éviter les maladies et soigner le Castanea sativa ?

La maladie de l’encre touche les racines et le bas du tronc de l’arbre. Ce champignon se propage ensuite jusqu’à la cime de l’arbre, flétrit ses feuilles et dessèche ses branches. Il n’existe pas de traitement pour lutter contre cette maladie.
Un autre champignon peut contaminer votre arbre, c’est l’endothia (chancre de l’écorce) qui contamine l’écorce qui se dessèche et devient rouge. Il est possible de traiter la contamination par une lutte biologique. Ce traitement consiste à introduire des souches moins agressives du champignon afin de renforcer l’arbre. Sinon, élaguez les branches contaminées ou bien curez les chancres et badigeonnez-les d’oxychlorure de cuivre.

Les insectes ravageurs attaquent aussi le châtaignier. Parmi eux, la carpocapse et le balanin s’attaquent à l’arbre en se logeant à l’intérieur des châtaignes, les dévorant par la suite.
Le cynips, lui, crée des galles sur les feuilles, empêchant la bonne floraison et fructification de l’arbre. Là encore, des luttes biologiques sont à mettre en place afin de lutter contre ces ravageurs.

Planter le châtaignier Castanea sativa dans son jardin

Il s’agit du châtaignier commun : variété productive et décorative. Le châtaignier Castanea sativa est beau et majestueux. Sa taille définitive peut atteindre 10 m de hauteur. Il faut attendre entre 3 et 4 ans pour profiter de ses belles récoltes.

Le châtaignier Marigoule, Marsol, Marlhac, Maraval

Il existe différentes espèces de châtaignier : le Marigoule, le Marsol, le Marlhac, le Maraval. Ce sont des arbres vigoureux qui produisent de beaux et gros fruits. Les premières mises à fruits se font généralement au bout de trois à cinq années.

Les châtaigniers sont des arbres majestueux.

les conseils jardin de Willemse

Planter le châtaignier Castanea sativa dans son jardin

Il s’agit du châtaignier commun : variété productive et décorative. Le châtaignier Castanea sativa est beau et majestueux. Sa taille définitive peut atteindre 10 m de hauteur. Il faut attendre entre 3 et 4 ans pour profiter de ses belles récoltes.

Le châtaignier Marigoule, Marsol, Marlhac, Maraval

Il existe différentes espèces de châtaignier : le Marigoule, le Marsol, le Marlhac, le Maraval. Ce sont des arbres vigoureux qui produisent de beaux et gros fruits. Les premières mises à fruits se font généralement au bout de trois à cinq années.

Les châtaigniers sont des arbres majestueux.

les conseils jardin de Willemse
Que pensez-vous de cet article ?
, , , , , , , , ,
Comment tailler le Chèvrefeuille comestible & obtenir une belle récolte de baies de mai ?
Quelles sont les 5 variétés de châtaignier à cultiver au jardin ou dans le verger ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !