Quels arbres planter à l’ombre dans son jardin ?

arbres ombre

Vous aimez votre jardin et souhaitez l’embellir avec des plantes correspondant à vos goûts et à votre style. Certaines parties du jardin sont à l’ombre et vous craignez de ne pas pouvoir y planter quoi que ce soit. N’ayez crainte ! L’ombre n’est pas une raison pour ne pas envisager de faire pousser, dans un jardin, des plantes et des arbres ! S’il faut renoncer aux arbres fruitiers et aux variétés généreusement fleuries, voici deux plantes qui s’adapteront sans difficulté à un coin d’ombre dans votre jardin.

L’érable du Japon ( Erable Acer palmatum )

Graphique, l’érable du Japon convient aux jardins zen comme à ceux qui ne bénéficient pas d’un ensoleillement important. Son feuillage très décoratif s’associe parfaitement bien aux plantes qui apprécient l’ombre comme lui, à l’instar des fougères ou des graminées par exemple. En raison de sa capacité à s’adapter à l’ombre ou à la mi-ombre, l’érable du Japon peut également être planté sous de grands arbres caducs. Attention tout de même à ne pas le planter trop près d’autres espèces, son système racinaire n’appréciant guère la concurrence des autres végétaux.

Il est préférable de planter l’érable du Japon en automne, afin de lui permettre de s’installer correctement avant l’hiver. Néanmoins, il est possible de le planter au printemps, dès les risques de gel écartés. Votre arbre se plaira dans un sol aéré, riche en matière organique et bien drainé, de manière à éviter l’eau stagnante qui pourrait lui nuire et favoriser l’apparition de maladies. Si nécessaire, n’hésitez pas à ajouter du compost au sol pour nourrir votre érable du Japon afin de lui permettre de s’épanouir pleinement.

feuillage de l'érable du japon

L’hortensia grimpant

l'hortensia grimpant

L’hortensia grimpant est tout à fait indiqué pour recouvrir un mur peu gracieux à l’ombre. Seul, il s’accroche au mur ou au support sur lequel il pousse et, à la fin du printemps, il se pare de magnifiques fleurs blanc crème, réunies en grappes, pour offrir un spectacle fleuri jusqu’au mois de juillet. Il fait d’ailleurs partie des rares plantes grimpantes capables de fleurir à l’ombre.

L’hortensia grimpant peut atteindre jusqu’à 6 ou 7 m de hauteur. En outre, il est résistant et ne craint pas les températures très froides jusqu’à -25°C. En quelques années seulement, l’hortensia grimpant peut couvrir l’intégralité
d’une façade.

En matière d’entretien, l’hortensia grimpant ne demande pas de connaissances particulières. Il convient de le tailler après la floraison, afin de maintenir la plante dans son espace. L’arrosage de l’hortensia grimpant est également
important, cette plante redoutant la sécheresse. Par ailleurs, un tuteurage au cours des premières années aidera cette hydrangée à gagner de la hauteur et à s’installer dans l’environnement que vous lui aurez choisi.

La nature fait bien les choses… Ainsi, même une zone d’ombre au jardin peut être recouverte de végétaux capables de s’adapter à un espace offrant un minimum d’ensoleillement, se contentant de peu pour pousser et pour s’épanouir.
Sur notre site, vous trouverez de nombreuses variétés d’arbres et d’arbustes pouvant être plantées dans une zone d’ombre dans le jardin comme sur la terrasse ou le balcon.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !