Arbustes grimpants : comment les choisir ?

comment choisir les arbustes grimpants ?

Les arbustes grimpants s’accrochent à leur support et prennent de la hauteur ou s’étendent en longueur selon la forme que vous souhaitez leur donner. Pour habiller un mur, couvrir un grillage, une clôture, pour orner un balcon ou créer un brise-vue, les arbustes grimpants sont capables de tout ! Comment choisir les arbustes grimpants ? Willemse vous conseille.

Les principales variétés d’arbustes grimpants

Il existe plusieurs variétés d’arbustes grimpants et il est possible de catégoriser ces plantes en fonction de l’exposition dont elles ont
besoin, en fonction de leur usage ou de leurs particularités propres. Ainsi, vous trouverez :

  • Les arbustes grimpants pour exposition ensoleillée comme la clématite, la vigne vierge ou encore la bignone.
  • Les arbustes grimpants pour l’ombre comme l’hortensia grimpant
  • Les arbustes grimpants pour pergola comme le rosier grimpant, la clématite, la glycine et l’aristoloche

Bien sûr, il est également possible de distinguer, à l’intérieur d’une même catégorie, plusieurs variétés différentes. Par exemple, parmi les arbustes grimpants fleuris, vous trouverez ceux dont la floraison se produit au printemps, ceux qui fleurissent en été et même des arbustes grimpants à floraison hivernale comme certaines variétés de clématites notamment.

quelles variétés de plantes grimpantes choisir ?

Le rosier grimpant

Élégant, parfumé et porteur de nombreux symboles, le rosier grimpant est la star des jardins. Orange, rouge, mauve ou jaune, à vous de choisir les couleurs de votre rosier grimpant pour offrir, dans un coin de votre jardin, sur la terrasse ou sur le balcon, une touche fleurie tout en longueur.

rosier grimpant

Exemple du rosier grimpant rouge :

  • Caractéristiques principales : un arbuste grimpant vigoureux au parfum envoûtant qui se couvre de magnifiques roses rouges semi doubles de juin à octobre
  • Couleur : rouge
  • Feuillage : caduc
  • Ensoleillement : conseiller pour le plein soleil
  • Taille à l’âge adulte : de 2,5 à 3 m

Avec quelle plante associer le rosier grimpant rouge ?
Votre arbuste grimpant s’associera très bien avec de nombreuses variétés de clématites, ainsi qu’avec du chèvrefeuille.

La plantation et l’entretien du rosier grimpant ne demandent pas de technique particulière. Il suffit de suivre quelques étapes simples pour
en prendre soin. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Pour contrôler la croissance de votre plante, il conviendra de la tailler. Pour savoir comment réaliser une bonne taille des rosiers grimpants, suivez nos conseils en cliquant ici.

La glycine

Il existe de nombreuses variétés de glycines. Elles ont tout un point commun : l’esthétique naturelle produite par les fleurs de la plante.
Qu’il s’agisse d’une glycine rose formant le plafond d’une pergola, d’une glycine bleue sur tige ou encore d’une glycine tubéreuse, c’est arbuste grimpant ne laisse personne indifférent !

glycine pour pergolas

  • Caractéristiques principales : une floraison en grappes pendantes, très spectaculaires
  • Couleurs : variées
  • Feuillage : caduc
  • Ensoleillement : plein soleil, mi-ombre
  • Taille à l’âge adulte : jusqu’à 15 m selon les variétés

La floraison généreuse et parfumée de la glycine ainsi que la forme de ses fleurs en grappes concourent à en faire un arbuste grimpant particulièrement apprécié dans les jardins, sur les terrasses et les balcons.

Pour prendre soin de votre glycine comme il se doit, n’hésitez pas à suivre nos conseils en cliquant ici.

L’hortensia

Les fleurs volumineuses de l’hortensia et la facilité avec laquelle il se cultive en font un arbuste grimpant privilégié par de nombreux
jardiniers. En pleine terre comme en pot, l’hortensia ajoute de l’élégance et de la couleur dans les jardins.

hortensia grimpnat blanc

  • Caractéristiques principales : il existe de nombreuses variétés d’hortensias, qui se distinguent essentiellement les unes des autres par leurs couleurs. Du vanille fraise au blanc en passant par le bleu lavande, l’hortensia s’adapte à tous les styles.
  • Couleurs multiples
  • Feuillage : caduc
  • Ensoleillement : plantation à l’ombre (pour plus d’informations, cliquez ici)
  • Taille à l’âge adulte : jusqu’à 15 m selon les variétés

Les hortensias peuvent être taillés avec parcimonie, afin de ne pas compromettre la floraison lors de la saison suivante. En automne, un
nettoyage de l’hortensia consiste à supprimer le bois mort et les fleurs fanées. Poursuivre nos conseils sur la taille de l’hortensia, cliquez ici.

Le chèvrefeuille

Coloré et parfumé à souhait, le chèvrefeuille embellit nos jardins et prend de la hauteur pour notre plus grand plaisir.

chèvrefeuille grimpant

  • Caractéristiques principales : un arbuste grimpant facile à cultiver, habillant parfaitement les grillages, les murs tout en parfumant l’environnement
  • Couleurs multiples
  • Feuillage : caduc ou persistant selon les variétés
  • Ensoleillement : plein soleil, mi-ombre ou ombre selon les variétés
  • Taille à l’âge adulte : jusqu’à 10 m

Pour qu’il reste vigoureux et décore votre jardin de sa magnifique floraison parfumée, il convient d’apporter, au chèvrefeuille grimpant, quelques soins très simples à réaliser. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Conseils de jardinier pour réussir la plantation de vos arbustes grimpants 

Que vous soyez jardinier débutant ou confirmé, vous avez toutes les chances de réussir la plantation de vos arbustes grimpants et de les voir prendre de la hauteur et à vous réjouir de les voir s’épanouir en suivant ces conseils :

  • La terre dans laquelle vous plantez vos arbustes grimpants doit être riche et bien drainée
  • Le support sur lequel s’agrippent vos arbustes grimpants doit être suffisamment solide, surtout si les plantes sont vigoureuses comme cela est le cas pour la glycine et le rosier grimpant par exemple
  • Certains arbustes grimpants sont gourmands : évitez de les planter dans un endroit dans lequel des espèces similaires ont déjà été cultivées
  • Assurez-vous que le trou dans lequel vous plantez votre arbuste grimpant est suffisamment vaste, à savoir deux fois plus profond que le pied de la plante
  • Prévoyez une distance de 1,5 m à 2 m entre chaque arbuste si vous comptez en planter plusieurs
  • Amendez le sol en y ajoutant du compost décomposé ou encore du fumier de cheval
  • L’arbuste grimpant évoluant en hauteur et devant s’accrocher à son support, positionnez-le légèrement en biais lorsque vous le
    mettez en terre
  • L’arrosage des arbustes grimpants est important, notamment au cours des premiers mois qui suivent leur plantation

Maintenant, il ne vous reste qu’à trouver l’emplacement idéal pour faire pousser vos arbustes grimpants. Ensuite, en pleine terre ou en
pot, une fois vos plantes en place, elles n’auront besoin que de quelques soins et de lumière pour s’épanouir et orner votre extérieur.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !