Que prévoir avec les plantes d’intérieur en novembre ?

En novembre, l’hiver est en train de s’installer et, si le jardin se dégarnit peu à peu, nos plantes d’intérieur nous font profiter de la nature et de la verdure au cœur de nos logements. Comment prendre soin des plantes d’intérieur en novembre ? Comment leur faire profiter de la lumière ? De quoi faut-il se méfier ? Comment arroser les plantes d’intérieur en novembre ? Nous faisons le point.

Que faire à l'intérieur en novembre ?

Pourquoi la luminosité est-elle importante pour les plantes d’intérieur en novembre ?

Au fur et à mesure que les jours raccourcissent, la luminosité se tarit. Le premier réflexe à avoir par rapport aux plantes d’intérieur en novembre est de tourner les pots d’un quart de tour dans le sens des aiguilles d’une montre chaque jour, afin qu’elles poussent à la verticale et de manière uniforme.

En raison de la baisse de lumière, vos plantes auront besoin d’être rapprochées de sources lumineuses comme les fenêtres, par exemple. En revanche, si vos radiateurs sont allumés et qu’ils se trouvent juste en dessous des fenêtres, prenez garde à ce que vos plantes vertes ne soient pas trop à proximité de ces sources de chaleur.

Faut-il se méfier des parasites en novembre ?

L’air sec, dans les logements en novembre, est une atmosphère que les cochenilles apprécient tout particulièrement, surtout lorsqu’il est associé à l’humidité des arrosages réguliers et à l’abondance de plantes d’ornement, réunies pour l’hiver. Novembre est donc une période propice à la multiplication d’insectes cherchant à coloniser les plantes d’intérieur. Le bicarbonate de soude est une solution particulièrement efficace pour débarrasser vos plantes d’intérieur des nuisibles. En outre, il évite le recours aux produits potentiellement toxiques et nocifs pour la santé.

plante d'intérieur

Comment arroser les plantes d’intérieur en novembre ?

À la veille de l’hiver, l’arrosage des plantes d’intérieur doit se faire moins fréquent. Selon la taille de votre contenant, un verre à un verre et demi par mois suffira.

Si vous voulez gâter vos plantes d’intérieur parce que vous les aimez, recueillez de l’eau de pluie qui, d’une part, évitera des tâches de calcaire sur les pots et, d’autre part, sera bénéfique pour vos plantes vertes. Si vous n’avez pas eu le temps de recueillir de l’eau de pluie et que vous devez arroser vos plantes vertes avec l’eau du robinet, laissez-la reposer quelques heures afin que le chlore s’en évapore et que l’eau soit à température ambiante. Une astuce de grand-mère, si votre eau courante est très calcaire, et d’ajouter un peu de jus de citron ou quelques gouttes de vinaigre blanc.
Certaines plantes préfèrent être arrosées avec une eau tiède : c’est notamment le cas pour les azalées, les cyclamens, les bégonias, les primevères…

Attention de ne pas trop arroser les plantes d’intérieur en novembre, l’excès d’humidité pouvant favoriser l’apparition des champignons qui pourraient faire pourrir les racines de vos plantes vertes. Une règle simple consiste à laisser sécher la terre entre deux arrosages. En automne et en hiver, vos plantes d’intérieur sont en état de repos végétatif. Selon les plantes, un arrosage toutes les deux à quatre semaines suffit largement.

Les soins que vous prodiguerez à vos plantes d’intérieur en novembre vous permettront de leur faire passer l’hiver le plus agréablement possible afin de vous offrir le meilleur d’elles-mêmes et de continuer à vous faire profiter de leur beauté au fur et à mesure que les semaines passent.

Que pensez-vous de cet article ?
, ,
Que faire avec les plantes d’intérieur en octobre ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !