Que faire au potager en novembre ?

A cette période, les mauvaises herbes et les nuisibles peuvent être amenés à se développer au sein du potager. Pour protéger vos récoltes, quelques gestes sont à adopter au mois de novembre. Voyons ça ensemble !

Que faire au potager en novembre ?

Semez de l’engrais vert

Pour éviter le tassement du sol dû aux pluies automnales, la pose d’un engrais vert jusqu’à la fin du mois de novembre est recommandé. Cet engrais vert peut être à base de céréale de type avoine ou seigle ou du colza d’hiver. La substance va se coller aux tiges et résistera durant 4 à 8 mois.

planter les graines

Taillez vos asperges

Pour préserver vos asperges, il est primordial d’effectuer en novembre une taille. Si vos feuilles deviennent jaunes, alors il est temps de les couper. Taillez-les au ras du sol et veillez à les jeter sur autre chose que du compost car elles peuvent contenir des larves de criocère. Ce nuisible au cours de l’été, se nourrit des pousses ce qui enclenche la mort prématurée des asperges.

taille des asperges

Soignez vos poireaux

Les feuilles externes de vos poireaux se couvrent de pustules orangées dès que le temps s’adoucit et s’humidifie. Pour éviter la propagation de ces champignons, coupez-les feuilles atteintes et arrachez les plants trop serrés. Ainsi la maladie évoluera moins vite. Mais attention le cœur des feuilles reste tout de même comestible !

poireaux au potager

Contenir les mauvaises herbes

Le temps humide et doux encourage le développement des mauvaises herbes. Pour les retirer, griffer entre les plants de légumes pour arracher facilement les nuisibles déjà bien développés. Pour les autres, laissez-les faner et mettez-les au compost pour que des graines ne s’y sèment pas.

Faciliter vos récoltes

Pour favoriser la récolte de vos plants de chouxplants d’épinards, poireaux et mâches avant que les pluies rendent votre terrain trop glissant, la pose de planche en bois entre les rangs vous évitera de les piétiner et de tasser la terre. Entre les pieds, étalez une épaisse couche de paille.

Isoler les tardifstunnel pour potager

 

 

 

Les légumes à croissance tardive comme les scaroles ou les chicorées frisées peuvent souffrir des températures fraîches et du gel. L’utilisation d’un voile d’hivernage ou d’un tunnel rigide avant les premières gelées tendu sur des arceaux peut atténuer la sensation de froid. Dès que le temps est plus clément, entrouvrez-les pour éviter la pourriture des légumes.

 

Que pensez-vous de cet article ?
, , ,
Que faire au potager en octobre ?
Comment créer un potager Bio en hauteur dans la moitié Nord de la France ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !