Comment planter le plaqueminier et produire ses propres kakis du jardin ?

les conseils jardin de Willemse

Tout savoir sur le plaqueminier et comment le cultiver

Les kakis sont les fruits du plaqueminier… Généralement, le nom de l’arbre porte le nom de son fruit : le kaki. C’est avant tout un arbre hors du commun dont les fruits, le feuillage, la rusticité et l’histoire sont étonnants. Le plaqueminier beau, fort, généreux produit le fruit préféré des Japonais. Découvrir l’arbre à kakis est assurément un voyage au jardin tout à fait unique, plein de saveur et d’histoire(s).

Qu’est-ce que le plaqueminier ou arbre à kakis ?

Le plaqueminier est souvent nommé du nom de son fruit, le kaki. Arbre à croissance lente, au port étalé il atteint une hauteur de 6 à 10 m. Ses fruits ressemblant à des tomates restent sur l’arbre une fois les feuilles tombées. Celles-ci s’étaient teintées de couleurs flamboyantes en automne. En Asie, elles sont couramment utilisées en infusion, fournissant un thé auquel on attribue de nombreuses vertus thérapeutiques.

Les origines de l’arbre à kakis ?

Nombre de consommateurs connaissent ses origines asiatiques, mais saviez-vous qu’en Chine il est cultivé depuis le Néolithique… Domestiqué aussi au Japon au 8e siècle, le plaqueminier s’est ensuite diversifié en une multitude de cultivars (variétés). On en recense environ un millier juste dans ce pays. Les deux souches ont donné également des variétés astringentes et non astringentes.

Son introduction en Europe est due à Joseph Banks, botaniste du capitaine Cook dans sa première expédition autour du monde en 1768. Pour la petite histoire, le grand homme nous a aussi rapporté l’eucalyptus, le mimosa… et le kangourou, que nul n’avait jamais vu bondir sous nos latitudes.

Portant aussi le nom de son fruit, le plaqueminier est souvent simplement appelé « Kaki ».

les conseils jardin de Willemse

Où est cultivé principalement le plaqueminier ?

La culture du kaki prospère en Chine tropicale, au Japon et en Corée pour 90 % de la production mondiale. Il est aussi exploité sous le climat méditerranéen (Espagne, Italie et Israël) et en Californie… Et supporte généralement le froid jusqu’à -15°C.

Le plaqueminier au fil des saisons: de la floraison jusqu’à la récolte des kakis

Après une floraison discrète, les kakis se récoltent très tardivement en automne. Atypiques, il s’agit de fruits qui ont besoin du gel pour mûrir !

Quand fleurit le plaqueminier ?

Entre mai et juin selon la région, il ouvre de discrètes fleurs blanches (3 à 4 cm) sur les pousses de l’année. L’une des particularités du plaqueminier cultivé est de porter des fleurs mâles, femelles et parfois hermaphrodites sur le même arbre.

Quand fructifie l’arbre à kaki ?

De manière tout à fait étonnante, des fruits peuvent se former sans que les fleurs aient été fécondées. Techniquement, on dit que l’espèce est parthénocarpe… Il existe des variétés autofertiles et d’autres nécessitant la présence de plusieurs individus.

Les fruits orangés du plaqueminier sont doux et sucrés.

les conseils jardin de Willemse

Quand récolter les kakis, fruits du plaqueminier ?

Les kakis sont des fruits à récolte tardive. Ils se récoltent à la fin de l’automne voire au début de l’hiver lorsque les première gelées ont lieu. En effet, les fruits ont besoin de cette phase de gel pour mûrir à même l’arbre !

Les kakis sont des fruits rouge-orangé ressemblant à des tomates, à la peau fine, lisse et couverte de pruine. Généralement, le kaki est extrêmement âpre. Après une légère gelée, en limite de blettissement, il devient doux et sucré. Il existe aussi plusieurs cultivars naturellement non astringents.

Comment planter le plaqueminier ?

L’arbre à kakis possède une très grande faculté d’adaptation : tous types de sols lui conviennent. Concernant l’ensoleillement, comme la majorité des fruitiers, il demande une exposition ensoleillée…

Dans quel type de sol et où planter le plaqueminier ?

Le plaqueminier s’adapte à tous les types de sols, même calcaires ou acides, pourvu qu’ils soient bien drainés et bien secs. A jardin, il est planté en sujet isolé, en plein soleil et à l’abri du vent.

Quand planter le plaqueminier ?

Le kaki est un arbre fruitier. Généralement, les fruitiers se plantent à l’automne, période à laquelle ils favorisent leur enracinement.Toutefois, le plaqueminier est un fruitier robuste qui pousse facilement. Ainsi il peut être planté soit en mars/avril, soit en octobre/novembre, dans un sol souple et avec un tuteur.

Plantez votre plaqueminier en mars/avril ou en octobre/novembre.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir le plaqueminier ?

Le plaqueminier est un arbuste fruitier robuste extrêmement simple à entretenir…

Comment fertiliser le sol du plaqueminier & quels sont les apports nutritifs ?

Le kaki demande un sol fertilisé à la plantation et un apport d’engrais pour fruits au printemps.

La première année de plantation, l’arbre à kakis demande beaucoup d’arrosages, tous les deux jours selon la région. Il apprécie le binage et le sarclage, et à être protégé des grands froids. S’il est très chargé en fruits, soutenir les branches peut éviter qu’elles ne cassent.

Quand & comment tailler le plaqueminier ?

La taille, entre décembre et février, consiste essentiellement en l’aération du centre de l’arbre et en la suppression du bois mort. Le raccourcissement des branches longues accroît la production de fruits.

Le plaqueminier craint l’humidité. Il peut donc être facilement sujet aux maladies et parasites.

les conseils jardin de Willemse

Comment éviter les maladies et soigner l’arbre à kakis ?

Il craint l’humidité qui provoque pourrissement des racines, galle du collet et champignons. Il faut éradiquer les cochenilles et mouches des fruits dès l’apparition.

Les plaqueminiers autofertiles sont souvent préférés pour le jardin. Le terme « autofertile » signifie que le fruitier n’a pas besoin d’autres variétés de plaqueminier à proximité pour fructifier. Cet avantage est non négligeable cer peu de jardinier le cultive dans leur jardin de nos jours.

Le kaki Muscat

Le kaki Muscat est autofertile, offre de gros fruits sans pépins, parfumés et à la chair fondante et douce. Il se consomme après avoir subi une légère gelée. Rustique, il supporte le froid jusqu’à -17°C. Il sera délicieux à la cuillère, en confitures, en desserts ou séché.

Certains plaqueminiers sont autofertiles : un réel avantage pour la production fruitière.

les conseils jardin de Willemse

Le plaqueminier est un arbre ornemental autant que fruitier, illuminant le jardin de ses couleurs changeantes. Il régale de ses fruits particulièrement riches en vitamines sans quasiment d’entretien ni d’arrosage (sauf la première année). Il est sans aucun doute un arbre idéal.

Que pensez-vous de cet article ?
, , , , , , , , , ,
Comment planter le groseillier à grappes dans le jardin et bien le cultiver ?
Comment tailler le kaki plaqueminier & récolter les kakis ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !