Comment cultiver le fraisier non remontant dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

Tout savoir sur le fraisier non remontant et comment le cultiver

Comment planter un fraisier non remontant… Et d’ailleurs, qu’est-ce qu’un fraisier non remontant ? Le fraisier non remontant appartient à la famille des Rosacées et offre des fraises agréablement sucrées et riches en vitamines. A l’inverse des fraisiers remontants qui fleurissent plusieurs fois dans l’année et qui proposent plusieurs récoltes… Le fraisier non remontant ne fleurit qu’une seule et unique fois dans l’année… Mais quelle belle récolte ! Découvrez les origines de ce fraisier et comment le cultiver dans votre jardin !

Qu’est-ce que le fraisier non remontant ?

Les origines du fraisier non remontant ?

La fraise sauvage puise ses origines d’Asie, d’Amérique et d’Europe occidentale à l’âge de pierre. La culture des fraisiers des bois était déjà effective durant l’époque des Romains qui utilisaient les fraises pour confectionner leurs produits cosmétiques.
Plusieurs explorateurs ont ensuite rapporté des variétés de fraises différentes selon les pays découverts.

Les variétés de fraises cultivées dans vos jardins sont obtenues par différents croisements afin d’assurer une culture facile et une production abondante de fraises.

Les fraises que nous connaissons aujourd’hui sont issues de nombreux croisements.

les conseils jardin de Willemse

Quels sont les avantages d’un fraisier non remontant ?

Le fraisier non remontant offre une unique fructification durant l’année mais il procure une récolte abondante et composée de fruits de taille plus importante que ceux du fraisier de type remontant.

Le nombre de fruits récoltés vous permet notamment de réaliser des confitures et des glaces.

Le fraisier non remontant au fil des saisons: de la floraison jusqu’à la récolte des fraises

Quand fleurit le fraisier non remontant ?

Le fraisier non remontant induit le processus de floraison dès la fin de l’été pour préparer sa floraison du printemps suivant. Le plant se met ensuite en période de repos durant l’hiver. Dès le printemps, les fleurs se développent afin de pouvoir former des fruits. La floraison vous offre des petites fleurs blanches, jaunes ou rosées.

Quand fructifie le fraisier non remontant ?

Ce type de fraisier fructifie durant environ quatre semaines, entre les mois de mai et de juillet selon les variétés.

Il faut attendre en général une année avant que le jeune plant produise des fruits.

C’est après sa floraison délicate que les premières fraises apparaissent.

les conseils jardin de Willemse

Quand récolter les fraises, fruits du fraisier non remontant ?

La récolte s’effectue lorsque le fruit est bien coloré de rouge et suffisamment charnu. Il est conseillé de consommer le fruit dès sa cueillette. Il vous est possible de le conserver quelques jours dans le réfrigérateur.

Comment planter le fraisier non remontant ?

La culture et la plantation du fraisier sont relativement faciles.

  1. Pour commencer, faites tremper votre plant dans une bassine d’eau.
  2. Creusez ensuite un trou assez profond pour votre jeune plant et posez la motte dans ce trou.
  3. Comblez ensuite avec de la terre fine afin que votre motte soit au même niveau que celui de votre terrain.
  4. Tassez légèrement la terre et terminez la plantation en arrosant abondamment.

Dans quel type de sol et où planter le fraisier non remontant ?

Ce type de fraisier apprécie les sols riches et frais durant l’été. Il nécessite une exposition ensoleillée afin d’obtenir de beaux fruits.
Il se plaît dans les sols profonds et il se cultive très facilement en pot.

La plantation des fraisiers est très simple. La qualité du sol et l’exposition au soleil conditionneront les bonnes récoltes.

les conseils jardin de Willemse

Quand planter le fraisier non remontant ?

Plantez le fraisier entre la fin du mois de juillet et de septembre pour que le plant puisse se multiplier aisément. Durant cette période il aura l’occasion de s’enraciner correctement et d’élaborer sa future floraison.

Comment entretenir le fraisier non remontant ?

Le fraisier ne demande pas beaucoup d’entretien. Il est cependant nécessaire de réaliser quelques gestes pour lui garantir une bonne santé :

  1. Effectuez une taille correcte des stolons durant l’hiver
  2. Ôtez les mauvaises herbes qui s’installent au pied de votre plant
  3. Paillez le sol pour garantir à votre plant une humidité correcte
  4. Effectuez un arrosage sans toucher les feuilles (ces dernières n’apprécient pas l’eau)
  5. Changez votre fraisier d’emplacement après quatre ans pour lui fournir un sol riche

Comment fertiliser le sol du fraisier non remontant & quels sont les apports nutritifs ?

Pour obtenir une belle production de fraises, offrez à votre plant deux apports en engrais (spécial fraisiers) : lors du printemps et après la première production de fruits.

Placez cet engrais sur le sol humide puis grattez légèrement afin de procurer l’engrais au plant sans endommager ses racines.

Le paillage du sol est important dans la culture des fraises.

les conseils jardin de Willemse

Quand & comment tailler le fraisier non remontant ?

Durant l’hiver, supprimez les tiges rampantes qui se forment (nommées les stolons). Cette technique permet de ne pas épuiser votre fraisier et de former d’autres plants à partir des stolons coupés.

Comment éviter les maladies et soigner le fraisier non remontant ?

Le fraisier non remontant est très résistant face aux maladies. Il peut cependant être touché par le Marssonina fragariae qui est un champignon produisant des petites taches noires puis rouges sur les feuilles du plant avant de les dessécher entièrement. Pour lutter contre cette maladie, coupez les tiges atteintes et évitez à votre plant un excès d’humidité.

Les fraisiers demandent un entretien assez simple. Pour autant, ces petits gestes conditionnent les belles récoltes.

les conseils jardin de Willemse

Le fraisier non remontant Magnum COV Marionnet 97

Cette variété produit des gros fruits rouges fermes et agréablement sucrés. La récolte s’effectue dès le mois de mai pour ravir les plus gourmands. Ce fraisier apprécie une exposition à la mi-ombre et il est capable de résister à des températures très basses (jusqu’à -15°C).

Le fraisier non remontant Pineberry White Dream ®

Originaire d’Amérique du Sud, ce fraisier offre des fruits blancs composés de grains rouges et il mélange une saveur de fraise…et d’ananas ! Les fruits sont plus petits que les fraises rouges mais cette variété résiste à des températures allant jusqu’à -10° C.

Le fraisier Pineberry White Dream propose des fraises blanches au subtil goût d’ananas !

les conseils jardin de Willemse

Profitez de tous les avantages d’un fraisier dans votre jardin ! Son aspect décoratif durant l’hiver ainsi que les plaisirs gustatifs qu’il offre durant l’été vous raviront.

Que pensez-vous de cet article ?
, , , , , , , , ,
Quelles sont les 6 meilleures variétés de fraisier non remontant à cultiver au jardin ?
Quelles sont les 7 meilleures variétés de fraisier remontant à cultiver au jardin ou en pot ?
Menu