Comment cultiver le fraisier remontant dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

Tout savoir sur le fraisier remontant et comment le cultiver

Savez-vous comment bien planter un fraisier remontant ? Savez-vous comment tirer le meilleur de lui-même pour obtenir de belles récoltes? Adorées par les petits et les grands, dégustées au pied du fraisier ou stars de vos pâtisseries et desserts d’été, les fraises sont les fruits annonciateurs des beaux jours. Il existe plus de 600 variétés de fraisiers et ceux-ci sont divisés en 2 catégories : les fraisiers non-remontants qui ne fructifient qu’une seule fois au début de l’été, et les fraisiers remontants qui permettent de se régaler tout au long de la belle saison grâce à leur fructification échelonnée.

Qu’est-ce que le fraisier remontant ?

Les origines du fraisier remontant ?

Le saviez-vous ? En France, avant le 18e siècle, seule la fraise des bois était consommée. L’ancêtre de la fraise non-remontante telle qu’on la connaît naît d’un croisement entre un plant de fraisier « Blanche du Chili » (Fragaria chiloensis) et d’un plant de fraisier de Virginie (Fragaria virginiana) en 1740.

Le premier fraisier remontant, la variété Saint-Joseph, date de 1893 et a été cultivé par l’abbé Thivolet. Ce sont actuellement la Chine et les États-Unis qui sont les premiers producteurs de fraises au monde. En France, si la fraisiculture est moindre à l’échelle mondiale, l’engouement pour ce fruit sucré est toujours aussi fort : un français consomme en moyenne 3.7 kg de fraises par an !

Le premier fraisier remontant cultivé apparaît en 1893.

les conseils jardin de Willemse

Quels sont les avantages d’un fraisier remontant ?

L’avantage principal du fraisier remontant est qu’un plant fructifie plusieurs fois dans la saison, contrairement au fraisier non-remontant qui offre une production abondante plus courte, entre mai et juin. On peut ainsi apprécier ses fruits frais tout au long de l’été, et parfois plus tard selon les variétés. Les fraisiers remontants offrent une production abondante et sont particulièrement vigoureux.

Le fraisier remontant propose plusieurs récoltes dans l’année.

les conseils jardin de Willemse

Le fraisier remontant au fil des saisons: de la floraison jusqu’à la récolte des fraises

Quand fleurit le fraisier remontant ?

La floraison a lieu entre avril et mai. Il convient de faire particulièrement attention aux gelées tardives.

Quand fructifie le fraisier remontant ?

Le fraisier remontant fructifie de manière échelonnée entre mai-juin et les premières gelées automnales. À noter : s’il est vrai que le plant de fraisier remontant produit des fraises tout au long de l’été, la première fructification est la plus importante.

Cueillez les fruits au fur et à mesure, tous les deux à trois jours, quand ils sont bien mûrs. Choisissez les fruits dont la couleur est uniforme.

Le fraisier remontant propose des récoltes échelonnées.

les conseils jardin de Willemse

Comment planter le fraisier remontant ?

Dans quel type de sol et où planter le fraisier remontant ?

Plantez les plants de fraisiers dans un sol bien drainé, plutôt neutre et riche en humus. Si vous plantez une variété à moyens ou petits fruits, préférez un emplacement semi-ombragé dans votre jardin. Si, au contraire, vous choisissez une variété à gros fruits, plantez le pied au soleil. Attention tout de même, dans les régions les plus chaudes où l’ensoleillement est très fort, préférez une zone semi-ombragée afin de ne pas risquer de brûler les plants.

Le calibre des fraises conditionnent l’emplacement de la plantation : les grosses fraises au soleil et les plus petites en zone semi-ombragée.

les conseils jardin de Willemse

Quand planter le fraisier remontant ?

Idéalement plantez vos fraisiers remontants au tout début de l’automne lorsque les températures commencent à redescendre. La plantation au printemps est également possible… Attendez plutôt le mois d’avril dans les régions propices au gel.

Comment planter le fraisier remontant ?

Notez qu’il faut compter un mois de préparation du sol avant la plantation à proprement parler. Prenez le temps d’enlever les mauvaises herbes et cailloux et de biner le sol afin d’obtenir un sol meuble. Ajoutez du fumier ou du compost. Incorporez un engrais spécial fraisiers en griffant légèrement la terre.

Buttez le sol à l’emplacement du plant. Immergez le godet de fraisier dans l’eau puis égouttez-le. Enlevez le plant du godet et plantez-le sans l’enfouir trop profondément. Veillez à ce que le collet soit au niveau du sol et pas enterré. Tassez autour du pied et réalisez une petite cuvette autour du collet qui retiendra l’eau à ce niveau. Enfin, arrosez le plant. Plantez vos fraisiers dans votre jardin en quinconce tous les 30cm.

Le paillage du sol permet la limitation de l’évaporation. Vous pouvez également utiliser un film de protection dédié à la culture des fraisiers.

les conseils jardin de Willemse

Après la floraison, paillez vos plants en les laissant bien dépasser. Cela permettra d’éviter l’évaporation de l’eau et donc de maintenant une bonne humidité de la terre. En hiver, la paille gardera la chaleur au pied des plants. Enfin, le paillage permet de garder vos fraises propres.

Renouvelez vos plants tous les trois ans environ.

Comment entretenir le fraisier remontant ?

Comment fertiliser le sol du fraisier remontant & quels sont les apports nutritifs ?

Au moment de la plantation et tous les ans au début du printemps, ajoutez un engrais à libération lente spécial fraisier de formule « NPK » enrichi en azote (N), phosphore (P) et potassium (K). Ce trio d’éléments permet le bon développement du fraisier remontant et améliore sa résistance face aux maladies. Enfin, l’ajout d’engrais après la première fructification va renforcer le plant et soutenir les fructifications suivantes.

Le fraisier est une plante très gourmande en eau mais qui ne supporte pas l’excès d’humidité. Si vous le pouvez, privilégiez un système goutte à goutte afin d’arroser régulièrement mais en petite quantité. Sinon arrosez chaque pied individuellement tous les matins avec une eau peu calcaire (de l’eau de pluie par exemple) en évitant de mouiller le feuillage.

Les fraisiers sont des plantes qui demandent un arrosage régulier.

les conseils jardin de Willemse

Quand & comment tailler le fraisier remontant ?

Régulièrement, ôtez les mauvaises herbes qui envahissent vos plants de fraisiers remontants et supprimez les stolons, ces longues tiges sans feuilles qui émanent du pied du fraisier et qui l’affaiblissent. En toute saison, enlevez les feuilles séchées qui, elles aussi, fatiguent la plante. N’hésitez pas à couper les tiges florales sur lesquelles vous avez cueilli les fraises juste après la cueillette de ces dernières.

Comment éviter les maladies et soigner le fraisier remontant ?

Il est possible de prévenir les maladies du fraisier en l’entretenant correctement, notamment grâce au paillage et à l’apport d’engrais contenant les nutriments adaptés. Évitez également l’excès d’eau, responsable de l’apparition de nombreux champignons. Si toutefois vos plants étaient attaqués, il existe des solutions. Certains champignons peuvent être traités avec des pulvérisations de bouillie bordelaise ou de bicarbonate de soude.

N’hésitez pas à retirer les stolons qui fatiguent les fraisiers : toute l’énergie de la plante sera alors consacrée à la production des fraises.

les conseils jardin de Willemse

Le fraisier remontant à fleurs roses Toscana

Cette variété de fraisiers a la particularité de présenter des fleurs rose vif amenant ainsi une touche d’originalité à votre jardin ou à votre coin potager. Variété à très bon rendement, ses fruits rouges et brillants sont sucrés et parfumés et se récoltent de mai à septembre. Le fraisier remontant à fleurs roses Toscana décorera à merveille votre jardin. Il se prête parfaitement à une culture en pot à condition de veiller à ce que le pot soit suffisamment grand.

Le fraisier remontant Toscana propose des fleurs roses : un fraisier original en terme de floraison.

les conseils jardin de Willemse

Le fraisier remontant Mariguette ® COV Marionnet 99

Cette variété de fraisier remontant donne de gros fruits allongés rouges orangés comme la Gariguette à la saveur très sucrée et légèrement acide proche de celle de la Mara des bois. Il s’agit de la quatrième variété française à être labellisée Label Rouge. C’est l’un des premiers fraisiers à produire de la saison avec une récolte possible de mai à novembre. Facile à cultiver, elle s’accommode tout à fait aux petits espaces mais se trouvera également une place de choix dans votre jardin.

Le fraisier Mariguette est une création française.

les conseils jardin de Willemse

Afin de profiter de délicieuses fraises tout l’été, n’hésitez pas à consulter nos différentes variétés de fraisiers remontants !

Que pensez-vous de cet article ?
, , , , , , , ,
Quelles sont les 7 meilleures variétés de fraisier remontant à cultiver au jardin ou en pot ?
Comment cultiver le fraisier des bois dans le jardin ?
Menu