Plantes d’intérieur : que faut-il faire en juin ?

En juin, les plantes d’intérieur regorgent de beauté ; elles ont également besoin de quelques soins particuliers. Willemse vous conseille quant aux attentions à apporter aux plantes d’intérieur en juin.

Plantes d’intérieur : attention aux rayons du soleil !

Évitez la surexposition des plantes d’intérieur au soleil

Si les rayons du soleil sont dangereux pour la peau, ils le sont également pour les plantes d’appartement. C’est d’ailleurs au printemps que les premiers rayons du soleil sont les plus redoutables. Peu préparer un ensoleillement important, les plantes peuvent être mises à mal si elles restent exposées aux rayons du soleil trop longtemps, derrière les vitres. Si vos plantes d’intérieur ont besoin de lumière pour vivre et pour s’épanouir, il vous faudra donc surveiller une éventuelle surexposition aux rayons du soleil et les écarter des fenêtres si nécessaire.

Quelles plantes d’intérieur résistent bien à la chaleur ?

Joli balcon privé avec des vignes luxuriantes en guise de décoration et un parasol ouvert pour faire de l'ombre pendant les journées ensoleillées d'été

Si vous manquez de place, ou si vous n’avez que très peu de temps à consacrer à vos plantes d’intérieur, misez sur des plantes qui ne craignent pas la chaleur, ni les rayons ardents du soleil.

C’est le cas de plantes exotiques comme l’agave, l’anthémis (à condition de la planter dans un sol fertile et bien drainé), le crassula, le darsylirion (qui peut être sorti à l’extérieur au printemps et en été). Choisissez également des plantes dites succulentes, qui viennent tout droit des pays chauds et qui s’accommodent très bien des rayons du soleil sans pour autant brûler. Les euphorbes, echeverias et autres aloès sont également intéressantes en termes de formes et d’originalité.

Méfiez-vous des champignons et des insectes

La chaleur peut provoquer l’apparition de champignons

Alors que les températures remontent, vos plantes d’intérieur sont à risque d’attaque de champignons et d’insectes qui aiment la chaleur humide. Le mois de juin est effectivement une période favorable à leur développement. Si vous observez le moindre signe d’attaque, pensez à traiter rapidement tout en vérifiant que les autres plantes placées à proximité ne sont pas, elles aussi, contaminées.

plantes intérieur espace

Comment éviter les maladies des plantes d’intérieur ?

Notez que, au début de l’été, les plantes doivent être espacées de manière à ne pas créer d’humidité chaude qui pourrait favoriser les maladies.

À côté de vos plantes, placez un pulvérisateur et pensez à l’utiliser de temps en temps, surtout si, justement, vos plantes sont espacées les unes des autres.

Choisissez des plantes d’intérieur dépolluantes

Des plantes d’intérieur pour assainir l’air

Saviez-vous qu’il est possible d’assainir votre intérieur grâce aux plantes dépolluantes ? Certaines plantes agissent telles de véritables magiciennes, diminuant le taux de toxines comme le formaldéhyde, le benzène ou encore le trichloréthylène. Autant de produits invisibles et inodores dégagés par les produits ménagers, les meubles neufs et autres appareils de combustion à gaz.

plantes intérieur juin

Quels sont les bénéfices des plantes dépolluantes ?

Certaines plantes d’appartement peuvent ainsi débarrasser une pièce jusqu’à 90 % du monoxyde de carbone qu’elle contient. En outre, alors que les allergies aux pollens, les toux et autres maux de gorge reviennent en force au printemps, l’impact des plantes d’intérieur dépolluantes sur la santé est étonnant : elles agissent autant sur les maux de tête que sur la fatigue et les problèmes de peau sèche.

, ,
Plantes d’intérieur, que faire en août ?
Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !