Comment cultiver le phyla dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

Le phyla du jardin

La verveine nodiflore (verveine nodulaire, lippia nodiflora, phyla nodiflora) est une excellente alternative au gazon sec et piétiné. Cette plante vivace se répand rapidement pour colorer le jardin d’une belle touche de gris vert et fait naître, au printemps, de nombreuses fleurs de couleur mauve dont les abeilles sont particulièrement friandes. Spectacle bucolique garanti !

Qu’est-ce que le phyla ?

Le phyla est une plante vivace à croissance basse qui s’étend sur le sol grâce à ses longues tiges linéaires pour former une couverture tapissante dense. Lorsqu’elle est cultivée dans les espaces verts sans être tondue, cette plante peut atteindre jusqu’à 15 cm de hauteur. Douce au toucher, elle prend des apparences de coussin volumineux particulièrement décoratif.

Lorsque la verveine nodiflore est cultivée en tant que substitut du gazon, elle peut être tondue à une hauteur de 2,5 cm environ. Elle devient semi-décidue, c’est-à-dire qu’elle perd ses anciennes feuilles au moment où les nouvelles apparaissent. En hiver, elle entre en état de dormance. Au printemps, lorsque la végétation renaît, le phyla se couvre de nombreuses petites fleurs violettes et blanches, non seulement jolies à regarder, mais très appréciées par les abeilles.

Le lippia nodiflora est cultivé depuis de nombreuses décennies comme substitut du gazon. Il présente de nombreux avantages, dans la mesure où il n’a pas besoin de beaucoup d’eau et offre l’apparence d’une pelouse très soignée. Toutefois, il ne tolère pas le piétinement régulier et s’inscrit davantage comme un substitut visuel à une pelouse qu’une surface à utiliser activement.

Le phyla est très doux au toucher.

les conseils jardin de Willemse

Comment planter le phyla ?

L’une des conditions essentielles à la culture du phyla est que le sol doit être bien drainé. Sa qualité, en revanche, importe peu et le phyla pousse sur tous les types de sols, même pauvres, calcaires, salés ou mal entretenus.

Surtout utilisée en couvre-sol pour terrain sec, la verveine nodiflore se plante de mars à juin, jusqu’au cœur de l’automne, à raison d’un pied tous les 30 à 50 cm. En une année environ, vous pouvez espérer la voir recouvrir le sol de votre jardin. Pour l’aider à s’installer, l’arrosage régulier est important au cours de la première année qui suit la plantation. Par la suite, le phyla supporte bien les périodes de sécheresse passagère.

Pour multiplier le lippia, il n’y a rien de plus simple : récupérez des tronçons de tiges de 10 à 15 cm comportant au minimum 2 nœuds et plantez-les simplement en place. Vous pouvez également les planter en godet en vous assurant que le substrat est bien humide.

Le pyla est utilisé comme substitut visuel à la pelouse.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir le phyla ?

L’un des atouts du phyla est son faible besoin en eau. Une fois la première année de plantation passée, il n’est presque pas nécessaire de l’arroser, sauf en cas de sécheresse intense.

Concernant la taille de la verveine nodulaire, il est possible de la tondre, comme une pelouse classique, à une hauteur de 2,5 cm. Si elle est plantée sur une petite surface, une simple cisaille à haie conviendra parfaitement.

Certains jardiniers choisissent de tondre le phyla pour empêcher sa floraison, surtout lorsqu’il recouvre des surfaces importantes. Il s’agit essentiellement, pour ces personnes, d’éviter d’attirer les abeilles. En revanche, si les abeilles ne sont pas un problème dans votre jardin, laissez les plantes fleurir, car elles constituent un excellent habitat pour les pollinisateurs. Taillez les bords au besoin pour contrôler les limites de l’expansion du phyla dans le jardin.

Le phyla a un besoin d’eau plutôt faible.

les conseils jardin de Willemse

Le lippia nodiflora est une alternative originale au gazon. Sa couleur et ses nombreuses fleurs offrent un décor changeant dans le jardin. Cette plante vivace s’adaptant à tous les types de sols, elle est tout à fait indiquée pour les jardins en région méditerranéenne et sur le littoral océanique.

Que pensez-vous de cet article ?
, , , ,
Comment cultiver le cytise dans le jardin ?
Comment cultiver la véronique dans le jardin ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !