Comment cultiver le cytise dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

Le cytise du jardin

Le cytise possède de nombreux atouts, dont notamment une croissance très rapide. Ses belles fleurs en forme de grappes sont remarquables, tant par leur couleur que par leur forme.

Qu’est-ce que le cytise ?

Le cytise commun ou cytise faux ébénier (laburnum) fait partie de la famille des légumineuses. C’est une espèce résistante et facile à cultiver, très peu exigeante.

Originaire d’Europe centrale et méridionale, le cytise peut atteindre de 3 à 8 m de hauteur à l’âge adulte. Il est généralement utilisé pour composer des haies libres, des brise-vue et des brise-vent.

Le cytise est un arbuste buissonnant à bois dur. Sa cime est étalée et ses rameaux sont verts et pubescents. Les feuilles de cette plante mesurent environ 5 cm. Ovales, elles sont presque sessiles et composées de 3 folioles. Sur la partie inférieure, les feuilles de cytise sont grisâtres. En automne, elles prennent des tons dorés.

Lorsqu’il fleurit, le cytise se pare de fleurs jaunes en grappes pendantes de 30 cm de long. L’arbuste produit également des fruits pubescents.

Le bois de cytise est parfois utilisé par les menuisiers pour remplacer l’ébène. Il faut également savoir que toutes les parties de la plante sont toxiques et que ses graines ne doivent surtout pas être ingérées.

Les fleurs du cytise ont une forme de grappe et sont de couleur jaune.

les conseils jardin de Willemse

Comment planter le cytise ?

Le cytise commun apprécie un sol ordinaire, plutôt profond et calcaire. Choisissez-lui un emplacement ensoleillé et assurez-vous, avant de l’installer dans le jardin, que le sol est bien drainé.

Les semis de cytise s’effectuent au printemps, entre les mois de mars et juin ou en automne, entre septembre et novembre. La plantation de mottes de cytise, quant à elle, s’effectue de mars à juin et de septembre à décembre.

Cet arbuste est relativement rustique, puisqu’il résiste à des températures négatives jusqu’à -20 °C. Même si votre terrain et calcaire, le cytise se plaira dans votre jardin, à partir du moment où la terre est bien drainée et ne retient pas l’humidité stagnante. Votre arbuste fleurira davantage au soleil qu’à la mi-ombre.

Il est possible de cultiver le cytise dans un grand contenant de 40 cm de profondeur et de diamètre au moins.

Attention, le cytise est toxique.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir le cytise ?

Le cytise n’est pas une plante difficile à entretenir. Il suffit de supprimer les rameaux morts au fur et à mesure, ainsi que ceux qui entravent son aspect esthétique. Les gousses des branches les moins hautes peuvent également être retirées ; ce geste est simplement une précaution, pour éviter que les enfants n’ingèrent l’une ou l’autre des parties de la plante, surtout les graines qui sont très toxiques.

La taille de l’arbuste n’a qu’un intérêt ornemental ; il convient d’attendre la fin de la période de floraison pour tailler le cytise. Si le bois mort doit être supprimé au fur et à mesure, la taille, quant à elle, est à effectuer uniquement sur le bois vert.

Le cytise apprécie un peu d'engrais de bonne qualité au printemps, ce qui favorise son développement et sa floraison.
FredJardinier Willemse

Le cytise appréciera bien plus les zones ensoleillées à celles mi-ombragées.

les conseils jardin de Willemse

Avec d’autres plantes comme le mahonia, l’oranger du Mexique ou encore une belle glycine, le cytise sera du plus bel effet dans votre jardin, au milieu de la pelouse, comme inséré dans une haie ou un bosquet.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !