Comment cultiver l’incarvillée dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

L’invarvillée du jardin

L’Incarvillée est une plante vivace très décorative qui produit de belles fleurs en forme de trompettes. Robuste et rustique à la fois, elle offre une belle floraison du printemps jusqu’au début de l’été.

Qu’est-ce que l’incarvillée ?

Les incarvillées sont des vivaces qui appartiennent à la famille des bignoniacées. On compte jusqu’à 14 variétés d’incarvillées. La plus répandue dans nos contrées est l’Incarvillea delavayi (incarvillée de Delavay). Les incarvillées proviennent pour la plupart des hauteurs de l’Himalaya et du Tibet. Elles poussent encore à l’état sauvage dans certaines zones de la planète.

À maturité, les incarvillées peuvent atteindre 30 à 120 cm de hauteur. Leur floraison débute au mois de mai, offrant de magnifiques fleurs qui apparaissent en groupes de 3, 4 ou 5. Selon leurs espèces, elles forment des trompettes roses, rouges, jaunes, mauves ou blanches qui apportent une touche d’exotisme aux jardins.

Les fleurs de l’incarvillée ont une forme de trompette.

les conseils jardin de Willemse

Comment planter l’incarvillée ?

Les Incarvillées sont des plantes faciles à cultiver qui s’épanouissent sur les sols riches, humifères et bien drainés. L’automne est la meilleure période pour les installer en terre, dans le jardin. Toutefois, il est aussi possible de les planter au printemps à condition de procéder régulièrement à leur arrosage.

Pour planter les Incarvillées en pleine terre dans le jardin, privilégiez un emplacement au soleil ou à la mi-ombre. Creusez des trous de 10 à 12 cm de profondeur et placez-y les plants tout en veillant à les espacer de 15 à 20 cm. Remblayez les trous et arrosez. Vous pouvez planter les incarvillées dans une rocaille ou un massif. Elles trouvent également leur place au niveau des bordures.

Bien que la plantation soit la méthode la plus courante, il est possible de procéder au semis des incarvillées. Pour ce faire, mettez en terre vos graines d’incarvillées au printemps ou dès le mois de février sous abri. Attendez la fin du mois de septembre avant de mettre en place les semis dans votre jardin. Il faudra patienter un à deux ans avant d’observer la floraison de vos semis.

L’incarvillée apportera de l’exotisme à votre extérieur.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir l’incarvillée ?

L’incarvillée est une plante très facile à vivre. Elle ne nécessite donc que très peu d’entretien après sa plantation. Il n’est pas nécessaire de la tailler. Vous n’aurez qu’à supprimer au fur et à mesure les fleurs fanées afin de favoriser l’apparition de nouvelles fleurs. Toutefois, compte tenu des besoins nutritionnels importants de la plante, vous devez prévoir un amendement.

Les limaces peuvent envahir votre plantation d’incarvillées. Pour les protéger, vous pouvez planter à côté de ces dernières, certaines plantes qui repoussent les limaces. Par exemple, pensez à planter autour de vos cultures du persil, de la capucine, du cerfeuil ou du bégonia. Les barrières de couvre-sols desséchants tels que la cendre, les copeaux de bois, le marc de café ou les pailles d’aiguille de pin vous aideront également à lutter efficacement contre ces nuisibles.

L’incarvillée apprécie les zones ensoleillées ou mi-ombragées.

les conseils jardin de Willemse

La rusticité et l’exotisme de l’incarvillée font d’elle une plante vivace qui s’intègre parfaitement dans tous les types de jardins. Pour un effet visuel bluffant, associez-la à des fleurs de couleur mauve. En plus de ces propriétés décoratives, l’incarvillée est également utile pour éloigner les taupes du jardin.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu