Comment cultiver la houstonie dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

La houstonie du jardin

La houstonie est une minuscule plante vivace qui donne de belles fleurs pour agrémenter votre jardin. Facile à cultiver, cette plante très résistante s’adapte à tous les sols.

Qu’est-ce que la houstonie ?

La houstonie caerulea est une plante originaire d’Amérique du Nord. Elle est remarquable par sa petite taille (10 cm de hauteur) et sa floraison généreuse. Ses petites feuilles, vertes et ovales se regroupent en cercle à la base de la plante. De cette dense touffe verte, saillissent des tiges florales portant à leur extrémité de jolies fleurs à quatre branches. Ses fleurs de couleur bleue sont marquées par un nœud central jaune et blanc. Il existe certaines variétés qui produisent des fleurs blanches à cœur jaune. D’autres espèces donnent des fleurs violettes.

La période de floraison de la houstonie s’étend d’avril à juillet. Elle résiste très bien au froid, mais ne supporte pas la compagnie de plantes de grandes tailles. Elle peut pousser en rocaille, en bordure, en pot ou sur une pelouse.

La houstonie n’apprécie pas la compagnie des grandes plantes.

les conseils jardin de Willemse

Comment planter la houstonie ?

Avant de mettre en terre votre plante, il est nécessaire de préparer la portion de terre qui l’accueillera. Si la houstonie s’épanouit sans difficulté dans des endroits hostiles à d’autres plantes, elle a cependant besoin de bien s’enraciner. Pour cela, vous devez faire en sorte que votre sol soit léger. Retournez la surface du sol sur une profondeur comprise entre 20 cm et 25 cm et débarrassez-la des mauvaises herbes. Apportez ensuite du terreau pour renforcer la fertilité du sol. Une fois votre terre prête, passez à la plantation.

Mettez d’abord votre plante en godet dans de l’eau pendant une dizaine de minutes pour lui redonner de l’humidité. Retirez délicatement la motte du pot et introduisez-la dans le trou que vous avez préalablement creusé. Remblayez avec de la terre et arrosez. La houstonie doit être plantée de préférence au printemps. Elle peut être multipliée par semis ou par division. Les rosettes formant la base de la plante sont faciles à séparer et peuvent être replantées. Vous pouvez les mettre en terre à la fin de l’été.

Lorsque les conditions lui sont favorables, la plante fournit naturellement des semis que vous pouvez déplacer en automne ou en hiver. Le froid hivernal est nécessaire pour que les graines germent lorsque la température augmentera. C’est pourquoi il faut les semer en pot et les laisser dehors (à l’abri).

La houstonie est une plante vivace tapissante de petite taille

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir la houstonie ?

La houstonie est une plante vivace. Pour cela, elle ne nécessite pas un entretien particulier, il faut l’arroser durant les périodes de sécheresse avec de l’eau non calcaire. Il est également important d’enlever fréquemment les fleurs fanées une fois que la plante a fleuri. On peut aussi la tailler. Cela favorise son renouvellement.

Mais attention, dans les semaines qui suivent la plantation de la houstonie, l’arrosage doit être régulier pour favoriser la formation et le développement des radicelles. Un apport régulier d’engrais est aussi bénéfique dans cette période et au-delà.

Les belles fleurs bleues de la houstonie décorent le jardin.

les conseils jardin de Willemse

Les fleurs que produit la houstonie peuvent entrer dans la composition d’un bouquet. Elles peuvent être associées avec des fleurs de l’héliotrope du Pérou et celles du pélargonium.

Que pensez-vous de cet article ?
, , , ,
Comment cultiver l’incarvillée dans le jardin ?
Comment cultiver l’héliopsis dans le jardin ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !